Lauréats et bénévoles

Rencontrez les jeunes de YES Akademia, actuels et anciens lauréats, ainsi que notre équipe jeune de bénévoles, stagiaires, consultants, volontaires.

Jeunes lauréats

arrow

Adama

IMPOWER 2016-2018
close
info:
Originaire du Sénégal et habitant en France depuis 2015, Adama se sens universel dans son identité. Résident présentement à Bobigny (Seine-Saint-Denis) et âgé de 17 ans, il est maintenant au lycée professionnel dans le domaine de l’énergie. Il a pour rêve de devenir comique, car il aime faire rire et rendre heureux ceux qui l’entourent. Personne attentive et ouverte, il se décrit comme toujours à l’écoute, le sourire aux lèvres. Il se sent à l’aise avec n’importe qui, s’adaptant avec facilité aux cultures, personnalités, et expériences de vies différentes des siens. De plus, Adama possède une motivation et autodiscipline innée qui s’exprime dans son engagement en sport – la course, la musculation, le foot et la lutte compris.
arrow

Adel

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Du haut de ses 22 ans, Adel est actuellement en Master 1 Administration Publique à l’Université Panthéon Sorbonne. Résidant à la Courneuve (Seine-Saint-Denis), il voyagera en Inde avec YAKA cet été. Adel a déjà un pied dans l’associatif et le culturel puisqu’il fait du théâtre et il a fait dans le passé des maraudes à Gare de l’Est avec l’association Ensemble Main dans la Main. L’été 2016, Adel a participé à l’association Orange RockCorp pour la Maison du Sacré Coeur et aussi à l’amélioration des locaux d’un refuge pour des mineurs en difficulté.
arrow

Amina

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Amina voyagera en Inde avec YAKA l’été 2017. Amina pourra soigner les éventuels bobos de ses camarades, vu son expérience avec les différents stages qu’elle a effectués dans les hôpitaux ! Amina, du haut de ses 22 ans, résidente à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), est déjà multilingue, avec à son tableau l’anglais, l’arabe, le coréen et le japonais ! Après l’obtention de son Bac S, elle est maintenant en 3ème année d’imagerie médicale à l’ENCPB. Elle a pour ambition de devenir ingénieure biomédecale. Elle était très sportive (badminton, natation, tennis) avant de démarrer ses études mais maintenant elle a moins de temps pour tout cela !
arrow

Balla

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Résident de Montreuil (Seine-Saint-Denis), Balla, âgé 19 ans, est en première au Lycée Eugène Hénaff dans les domaines de la construction et l’économie. S’il devait se décrire, Balla dirait qu’il est quelqu’un de sociable sur qui on peut toujours compter ! Déjà engagé dans le service communautaire avec la Croix Rouge, Balla est prêt maintenant à s’activer dans le monde associatif ! Il possède une connaissance et une sensibilité à la diversité culturelle, se décrivant comme adaptatif et facile à vivre. Né au Mali, Balla est bilingue en français et bambara, la langue nationale du Mali. Grâce aux vacances en son pays natal et au Danemark, il est aussi à l’aise à interagir avec des cultures et des styles de vie variés.
arrow

Blaise

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Militante féministe, queer et vegane, Blaise travaille de front tous les jours, pour rendre le monde un peu meilleur. gée 22 ans, s’identifiant comme séfarade, et résidante de Champigny (Île-de-France), iel tient comme objectif de devenir entrepreneure dans le social. Le domaine professionnel qui l’intéresse le plus est la pédagogie. C’est dans cette optique qu’iel a rejoint l'équipe de Rêve & Réalise, où son projet est axé autour de l'éducation à la sexualité pour un public de 11-15 ans. Iel voit également le théâtre comme un moyen de faire passer son message, engagée dans plusieurs projets, dont un chez Les Nuagistes en tant que comédienne et costumière. Avant, iel a surtout fait de l’habillage et a été animateure en accueil de jeunes pendant deux ans.
arrow

Claudine

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Du haut de ses 24 ans, Claudine est actuellement en Master 1 à Sup Career. D’origine Haïtienne et habitant à Villiers le Bel (Val-d'Oise), elle fait partie d’un groupe de jeunes ambassadeurs Haïtiens en France. Déjà avec un pied dans le monde associatif, elle a aussi participé à des missions de récolte de nourriture pour le secours catholique en tant que scout pendant deux ans. Claudine a rejoint YAKA parce qu’elle cherche à voir les choses autrement et de consacrer son temps pour ceux qui en ont besoin. Elle croit que c’est à nous de diriger, et que les décisions que l'on prend peuvent nous permettre de tout changer. Elle détient d’un fort esprit d’équipe, et apprécie de travailler de façon polyvalente, toujours en gardant le sourire !
arrow

Cléa

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Cléa a toujours souhaité profiter de sa jeunesse pour voyager à travers le monde et s’engager dans des missions humanitaires. Agée de 18 ans et résidente du Pré-Saint-Gervais (Seine-Saint-Denis), elle est actuellement en première année de License d’Information à l’Université de Paris 8 Vincennes Saint-Denis. Elle et sérieuse en cours, donnant toujours le maximum de soi-même, et ses loisirs incluent lire et jouer du tennis et handball. En classe de troisième, Cléa était stagiaire dans un journal local et aujourd’hui elle s’intéresse à l’événementiel. Elle est attirée par cela parce que l’évènementiel demande d’être créative, originale, organisée, ainsi que travailler à côté d’une équipe. De nature curieuse et ambitieuse, Cléa cherche chez YAKA à développer des moyens de mettre son métier futur en action pour des causes humanitaires.
arrow

François

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Agé 17 ans, Dubenson est actuellement résidant à Pantin (Seine-Saint-Denis), en première au Lycée Eugène Hénaff. Né à Port-au-Prince, Haïti, dans une famille moyen, Dubenson était toujours motivé par un désir fort de réussir. Il croit que chacun est maître de son propre destin et peut faire ce dont il a envie dans la vie, ainsi que dans le monde vers le changement social. Ce qui l’indigne le plus est l’inégalité, qu’il reconnaît avait rencontré à la fois au niveau international et dans les quartiers en France. Il a décidé de rejoindre YAKA parce qu’il cherche à avoir plus de confiance en soi et à mieux s’orienter dans la vie. Il espère que le programme IMPOWER va changer sa vie pour le mieux, en l’aidera de mieux comprendre et aborder des enjeux sociaux, surtout l’inégalité.
arrow

Johanna

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Née et ayant grandi à Paris, à ses 24 ans Johanna compte déjà beaucoup d’expérience dans le bénévolat. Elle collabore avec les Restos du Coeur tous les mardis, et avec l’association Les Frères des Pauvres qui s’engage avec des personnes âgées. Johanna a effectué un baccalauréat professionnel service d’accueil et a décidé se réorienter dans le domaine du social. Elle travaille maintenant en tant qu’auxiliaire de vie sociale. Elle à décidé d’intégrer YAKA pour évoluer professionnellement et pour acquérir des nouvelles qualités interpersonnelles que lui permettront de devenir une citoyenne engagée.
arrow

Jyoti

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Jyoti est une lycéenne de 16 ans actuellement en première ES au lycée. Intéressée par les langues étrangères, elle comprend le créole mauricien, et elle a un bon niveau d’anglais et d’allemand ainsi que des connaissances d’italien et d’hindi. Elle est très active, ayant participé déjà à deux stages d’observation. Ses anciens superviseurs gardent un excellent souvenir d’elle, mettant l’accent sur sa facilité pour apprendre et sur son impressionnant capacité d’adaptation.
arrow

Justine

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Justine a 23 ans et elle habite à Créteil (Val-de-Marne). Elle est actuellement étudiante en BTS Comptabilité et Gestion à ACE Paris. Elle a déjà une grande expérience professionnelle étant donné qu’elle a travaillé dans diverses entreprises et dans une association pour les aveugles. Pour elle, l’humanitaire est un engagement qui lui tient à coeur, et elle voudrait mettre ses atouts au service d’une association. Elle a intégré YAKA dans un intérêt professionnel dans le monde associatif, mais aussi pour développer des nouvelles compétences et devenir une actrice dans le social. Justine s’intéresse particulièrement à la lutte contre le racisme. Selon elle, c’est une problème qui doit être résolu en brisant le tabou de la race et en agissant tous ensemble en communauté.
arrow

Karim

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Karim est un jeune homme actuellement en première année de Licence Sciences des Organisations à l’Université Paris Dauphine. Résidant à Montreuil (Seine-Saint-Denis) il a intégré YAKA au début de 2017. Motivé et déterminé, il a participé à tous les ateliers dès son inscription, et il voyagera en Haïti cet été, où il espère mener un projet de leadership à l’école (dans le domaine scolaire). Il compte déjà une expérience dans le domaine associatif, s'étant engagé auprès de l’association Socrate qui aide de jeunes collégien((ne)s) en difficultés à faire leur devoirs. Avec YAKA il espère approfondir sa connaissance du monde associatif mais aussi sortir de son zone de confort et créer un réseau d’échange culturel, informationnel et professionnel intéressant.
arrow

Léa

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Provenant de La Courneuve (Seine-Saint-Denis), à l’âge de 20 ans Léa a déjà une idée très claire sur ses objectifs professionnels: elle veut devenir une juge des enfants. Elle a pour vocation d’aider ceux qui qui ne sont pas forcément capables de le faire eux-mêmes, et spécialement aux enfants, « des êtres humains en plein développement» dans ses propres mots. Ses professeurs la considèrent comme une personne sociable, curieuse, ouverte d’esprit et prête à s’investir pleinement. On l’a constaté au cours des 10 ateliers YAKA auxquels elle a participé, transmettant toujours son dynamisme et sa joie de vivre au groupe. Léa compte déjà avec d’expérience dans l’associatif, ayant fait du bénévolat plusieurs fois avec les réfugiés. Elle est très sensible au sans-abrisme et à la migration forcée, et elle est déterminé à consacrer sa vie à aborder ces problèmes, spécialement parmi les enfants.
arrow

Lenny

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Leny est étudiant de deuxième année au lycée Gustave Eiffel à Gagny (Seine-Saint-Denis). Né à Haïti il y a 16 ans, il a vécu en Guadeloupe et en Guyane avant de venir en France pour poursuivre ses études. Passionné par l’informatique, il voudrait devenir administrateur de bases de données, mais il s’intéresse aussi au secteur médical et social. Ayant vécu le tremblement de terre du 12 janvier 2010 à Haïti, il a vu de première main le travail des organisations humanitaires, et il voudrait mener un projet lié aussi bien à la création artistique qu’à la santé. Il n’est pas rentré à Haïti depuis le tremblement de terre, il a donc hâte d’y retourner avec YAKA cet été.Il a déjà participé à 7 ateliers et a montré une grande motivation. Il s’intéresse aux sujets migratoires, et plus spécifiquement aux difficultés des haïtiens en République Dominicaine. Il considère que son expérience avec YAKA lui permettra de développer des compétences tant sur le plan personnel que professionnel.
arrow

Leslie

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
À l’âge de 24 ans, Leslie est étudiante en deuxième année de MBA à l’EDC Business School de Paris. Intéressée par le tourisme et la restauration, domaines du service qui ont pour point commun la découverte culturelle, elle rêve de développer ces industries au Cameroun, son pays natal. Elle parle l’anglais couramment, et a des notions d’espagnol et de chinois. Généreuse, motivée et ambitieuse, Leslie s’est intéressée au secteur social suite au dernier d’une longue série de stage. Elle est maintenant déterminée à devenir actrice du changement et à conduire des projets à impact positif. Aussi, elle s’intéresse particulièrement à l’environnement et à l’entrepreneuriat social. Ayant constaté que la quête du rendement agricole et de profits entraînent les agriculteurs à recourir de plus en plus aux fertilisants chimiques, elle veut encourager la production biologique et l’utilisation de fertilisants naturels et des énergies renouvelables.
arrow

Lucas

IMPOWER 2016-2018
close
info:
Lucas est un étudiant de 18 ans en fac de droit , passionnée de tout. Fils d'une mère espagnole et d'un père congolais. Bref, un milkshake afro-occidental. S'il se devait d'écrire une biographie , en vue de ne pas vous racontez toute sa vie , il se bornerait à dire que l'essentiel pour lui c'est découvrir , partager, échanger, apprendre, aimer, et créer.
arrow

Marie

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Née à Azazga, en Algérie du Nord, Marie a 24 ans et habite aujourd’hui à Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne). Ayant habité en Algérie ainsi qu’en France, elle a eu « la chance de vivre dans deux pays très différents et découvrir deux cultures ». De fait, elle se définit comme une citoyenne du monde. Elle est multilingue, parlant français, anglais, arabe, et kabyle. Ayant étudié en école de médecine, et en plein service civique actuellement, elle est naturellement une personne dévouée. Elle porte un intérêt au bien-être des autres ainsi qu’à la protection de l’environnement. Elle est toujours à l'écoute, optimiste, et surtout, elle est convaincue de l’impact que peut avoir un individu sur une vie, et même sur le monde avec l’aide de l'éducation, elle croit en l’impact que peuvent avoir l’individu sur ton propre vie, et dans le monde. Elle affirme que l'éducation est la base de la société, et tout le monde devrait avoir la chance d'y avoir accès.
arrow

Mifaune

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
D’origine haïtienne et bilingue en créole, Mifaune a 21 ans et s’est inscrite à YES Akademia pour améliorer sa confiance dans le domaine professionnel et mieux s’informer sur des options de carrière. Résident à Limeil-Brévannes (Val-de-Marne), elle passe actuellement les concours d’infirmière et s'intéresse principalement au domaine sanitaire. Le fait de venir en aide aux autres et le côté relationnelle lui plait beaucoup. Cela reflète une personnalité à l'écoute, son caractère sociable, et son esprit persévérant. C’est aussi cette idée de faire du bien aux autres qui l’a amené à s’impliquer dans YES Akademia. Elle est avant tout indignée par le racisme, l’inégalité et la maltraitance. Elle considère que YES Akademia représenterait une expérience inoubliable qui à travers des activités va lui permettre d’aller au-delà de ses capacités actuelles. En particulier pendant la période d’immersion cet été, qu’elle va passer au Sénégal. Elle s’attend à sortir de sa zone de confort et à voir la vie autrement. En habitant dans la maison d’une famille rurale pendant 45 jours, elle pense que ce voyage va être une expérience unique, qui lui donne également l’occasion de rencontrer de nouvelles personnes qui n’habitent pas dans le même milieu d’elle. Depuis novembre, elle a assisté à 5 ateliers avec YES Akademia.
arrow

Salimata

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
D’origine ivoirienne, Salimata a 20 ans et est étudiante en imagerie médicale. Elle parle français, dioula, et a des notions d’anglais et d’espagnol. Résidente du XXeme arrondissement de Paris, elle fait ses études à ENCPB en imagerie médicale. L’année prochaine, elle a l’intention de se rendre dans une école d'ingénierie, qui est l’une des raisons principales de son engagement à YES Akademia. Grâce à YES Akademia, elle espère acquérir des compétences de leadership, travail de groupe, et d’entrepreneuriat, qui lui permettront de réussir sa candidature à l’école d'ingénierie. Salimata est jeune, dynamique et sociable. Elle a mis à profit ces qualités à l’occasion de pas mal de stages hospitaliers, ainsi que d’autres expériences en travaillant « auprès des autres et pour les autres », ce qu’elle adore faire. Du point de vue de ses compétences, elle met en avant sa bonne humeur, son sens du contact, son relationnel, ainsi que son assiduité.
arrow

Safia

IMPOWER 2016-2018
close
info:
Safia est une résidente franco-tunisienne de Gonesse dans le Val d’Oise. Elle a 16 ans, et est lycéene en 2nde au lycée Jacques Brel à la Courneuve. Elle aime bien la pratique des arts de la scène, notamment le théâtre et la comédie, mais elle joue aussi au piano pour se détendre. En ce qui concerne les langues, elle est bilingue français-tunisien, parle un tout petit peu d’espagnol, et a un niveau intermediaire en anglais. Elle se voit comme une personne assez objective, sociable, ouverte d'esprit, et à l’écoute… les gens se confient très souvent à elle. Elle aime être entourée et prendre des initiatives. On peut dire que Safia est vraiment une personne de communication et de dialogue. Passionné par la psychologie dans la mesure où on essaie de comprendre le comportement humain, elle cherche dans le programme IMPOWER avec YES Akademia une expérience d’enrichissement «intellectuel et humain à travers les différentes thématiques et sujets abordés pendant le programme ». Dans son jeune âge, elle s’engage à YES Akademia pour mieux se connaître , ce qui est important selon elle, quand on essaie d’atteindre un objectif, quel qu’il en soit. Bien qu’elle n’ait pas encore d’expérience dans le domaine associatif ou le bénévolat, YES Akademia représente une première étape pour elle, qui pourrait l’amener vers d’autres engagements.
arrow

Samra

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Samra est étudiante à Paris-Est Marne-la-Vallée. Elle souligne que s’engager à YES Akademia dans le programme IMPOWER est «exactement ce dont j'ai besoin en ce moment ». Jusqu’à présent, elle a effectué 3 ateliers chez YES Akademia. Née à Colombes (Hauts-de-Seine), elle a 21 ans, et habite actuellement à Villemomble. Elle parle quatre langues (l’arabe, le francais, l’espagnol et l’anglais). Samra explique qu’elle est agacée par toute forme d’injustice dans le monde et l’impuissance des jeunes. Par exemple, à l'échelle de son quartier, elle fait référence à une histoire concernant une visite organisée pour des jeunes de sa ville à Londres (lors des Jeux Olympiques) qui comptait 50 places, dans laquelle aucun des enfants choisis n’était issus de l’immigration. Elle se soucie aussi de la détresse en Syrie, au Rwanda, de l’absence de droits de l’homme au Honduras… Elle s'intéresse sincèrement au sort d’autrui. Samra se voit comme altruiste, attentionnée et passionnée. Elle est pleines de rêves et surtout d’espoir. Elle est à l’écoute, et pense qu’on « a tous un rôle à jouer sur la terre, à chacun de nous de choisir ce qu’on veut laisser sur terre ». A l’avenir elle veut avant tout faire un métier où elle sera utile à son prochain. Ce profil et cette mentalité correspondent très bien avec la vision de YES Akademia.
arrow

Sara

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Sara Andre est une jeune fille de 20 ans, née à Cayenne en Guyane. Elle est habite à Sarcelles (Val-d’Oise) et fait ses études à ENCPB dans le XIIIe arrondissement de Paris. Elle est en 3ème année et étudie l'imagerie médicale et la radiologie thérapeutique. Elle s’est engagée avec YES Akademia parce qu’elle croit que le programme IMPOWER peut lui apporter des connaissances que ne peuvent pas faire ses études scientifiques. Au cours du programme, Sara cherche à découvrir comment monter un projet et les compétences liés à ce domaine, aussi bien qu’à apprendre comment bien travailler en groupe. Cela augmentera ses chances d’entrer dans une école d'ingénierie biomédicale. Au-delà de ces raisons professionnelles, la dimension humaine la captive aussi chez YAKA. Elle anticipe une expérience de vie dans l’aide et l’échange avec des personnes non seulement en France mais aussi en-dehors de l’hexagone. De ce fait Sara réalisera un voyage de 6 semaines au Sénégal avec YES Akademia cet été. pour elle, ce sera une expérience unique en raison de l’intimité que l’on arrive à établir avec les habitants locaux et du fait qu’il y ait un vrai but au voyage. Elle a hâte de découvrir un pays qu’elle ne connaît pas, de rencontrer des personnes que l'on ne voit pas très souvent en France, d’apprendre un mode de vie, et des coutumes qui lui sont inconnues.
arrow

Sofia

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Résidente franco marocaine du 18e de Paris, Sofia a 16 ans, et est en première ES au lycée Rocroy Saint Léon. Elle est bilingue en français et en arabe, a un bon niveau en anglais, et est débutante en espagnol. Sofia s’est mobilisée dans YES Akademia avant tout pour des raisons humanitaires. Elle est attirée par l’opportunité de contribuer au changement, s’engager dans le développement, et apporter du positif à autrui, ce que permet faire le programme IMPOWER. Elle attend de son engagement avec YES Akademia qu’il l’aide à grandir, changer sa vision du monde, en apprendre sur les autres, et lui apporter des compétences professionnelles qui auront un impact positif sur son avenir. Elle a hâte d’apprendre à mener un projet jusqu'au bout, et ainsi elle anticipe des leçons qu’elle va tirer des ateliers et du voyage. Jusqu’à présent, Sofia a effectué 10 ateliers avec YAKA. Du côté du sports, Sofia jouait au badminton, au basket, et a aussi fait du judo et de la gymnastique. Sofia s'intéresse à la musique, la danse, l’humour et les gens. Elle prétend qu’ « on a toujours remarqué en moi mon côté observateur et extraverti qui m'aide beaucoup dans la comédie, par exemple jouer un rôle pour une activité en classe ou une improvisation c'est un jeu, j'y prends tellement de plaisir ». Naturellement elle a une aisance à parler en public, et donc c’est pour cela qu’elle va bientôt prendre des cours de théâtre et/ou commencer à écrire des sketchs. Par ailleurs, elle est à l'écoute, calme, compréhensive, et elle sait comment donner des conseils et rassurer des gens.
arrow

Zahra

IMPOWER, 2016-2018
close
info:
Bilingue en arabe et français, Zahra Mankhar est une jeune femme de 23 ans, citoyenne du monde. Elle est débutante en espagnol et en anglais tout de même. Aujourd’hui elle habite à Magny-le-Hongre (Seine-et-Marne). Selon elle, YES Akademia représente l'occasion de « développer mon côté entrepreneurial, humain et personnel et ceux à travers les rencontres les ateliers et les projets qui sont proposés ». En plus, IMPOWER provoque son intérêt car elle est à la recherche d'une symbiose entre action et esprit. Ayant déjà exécuté 7 ateliers avec YAKA, Zahra voyagera au Sénégal cet été pendant 45 jours. Elle a hâte de vivre cette expérience dans un tel pays car cela lui permettra de s’immerger auprès d’une famille, mieux comprendre leurs difficultés quotidiennes et du coup découvrir le pays autrement. L'expérience va également donner à Zahra l’occasion « d'établir un projet une fois rentrée en France pour y apporter les ressources manquantes ».

Anciens lauréats

arrow

Abdoulaye

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m’appelle Abdoulaye, j’ai 17 ans, je suis venu en France quand j’avais 14 ans du Sénégal. Je parle le Soninké, le wolof et un peu de Peul. Je suis en première au lycée. Je fais partie aussi d’une équipe de foot. J’ai hâte de découvrir des nouvelles choses avec Global Potential- de rencontrer des gens, de voyager, de développer des projets. J’ai pour ambition d’aider les gens à ouvrir un garage automobile et j’espère que les opportunités du contact avec de gens que m’apport le programme de GP m’aidera dans la vie professionnelle.
arrow

Adeline

Press Start 2015-16
close
info:
Bonjour, je m’appelle Adeline Ollivier, j’ai 28 ans. Je suis née à et habite encore à Brétigny Sur Orge, Ile de France. J'ai toujours été engagée dans des associations bénévolement : La croix rouge, Atout coeur (association malgache, orphelinat), APES ( association pour lutter contre l'échec scolaire), Da m'a dit (association togolaise). Je pratique aussi la natation et la danse. Mon projet : Je souhaiterais créer une association qui oeuvre pour la valorisation des ressources malgaches, entre autres la promotion des produits locaux et filières locales bio, ainsi que la protection sur place de la forêt malgache (exploitation du bois de rose). J’aimerais faire de l'importation de produits artisanaux afin de valoriser l'artisanat local et le travail des femmes sur place. J’aimerais aussi mettre en réseau cette association avec des associations locales afin de leur permettre d'obtenir des ressources financières a l'issue de la vente des produits. J’aimerais pouvoir vivre de ma passion, dans le domaine professionnel qui me tient à coeur, car quand on fait un travail que l'on aime, on a jamais l'impression de travailler. Je suis partie à la fin de mes études à Madagascar pour travailler bénévolement dans une association, un orphelinat plus exactement, afin de permettre a l'organisme de trouver des solutions pour pérenniser leur action (recherche de financements réguliers, de sources de revenus) et mise en place d'une classe pour enseigner aux plus petits de l'orphelinats directement sur place. J'ai préféré travailler dans une structure existante plutôt que d'en créer une nouvelle, mais j'ai éprouvé une réelle envie d'entreprendre.Un projet dont je suis le plus fière est un projet bénévole à Madagascar, car je me suis sentie utile, et que malgré les difficultés rencontrées sur place, le projet a fonctionné et est toujours viable aujourd'hui.J’aimerais travailler dans le domaine de la solidarité internationale, actuellement je suis dans une banque en tant que conseillère clientèle, mais je ne travaille pas de ma passion, ni avec mes compétences de chargé de projet. Si je gagnais au loto 1 million d’euros, je monterais ma propre association et je finirais de payer la maison de mes parents.
arrow

Aîda

Press Start, 2013-14
close
info:
Aîda Mkontsi est née le 25 mars 1991 au Comores, Ouellah Istandra, mais c’est en France qu’elle passa son enfance. Enfant déjà, elle ressentait une certaine fibre artistique, et un goût et une sensibilité pour la mode et tous ce qui est en lien avec les vêtements. Elle dessinait sur tout, à commencer par ces cahiers d’école. Elle commença ses études de mode à partir du lycée où elle obtenue sont BEP métier de la mode et des industries connexes à l’école Marcel Pagnol à Bondy (93) puis son bac professionnel métier de la mode et du vêtement avec mention à l’école Frédérique Bartholdi à Saint Denis (93). En juillet 2012, grâce à un contrat avec la Mairie de la Ville de la Courneuve appelé « CCR », anciennement « projet J », pour pouvoir financer ses études supérieures à l’école Mode Estah, elle réalisa sa première exposition et défila à la galerie « le sens de l’art.» Par la suite, elle enchaîna les défilés dans divers événements associatifs comoriens ce qui la motiva un peu plus à vouloir contribuer à sa communauté.La principale source d’inspiration d’Aida sont les tissus d’Afrique de l’est, le « lesso » et le « chorimani » utilisé par les femmes comoriennes. Actuellement Aida est étudiante en 3ème année de stylisme – modéliste a l’école mode Estah à Paris. Son ambition est de mettre en valeur les femmes et tout particulièrement les femmes comoriennes d’aujourd’hui en les rendant élégantes et stylées avec ses créations sur-mesure qui utilisent le lesso, le chiromani, le satin, le coton et tous ces beaux tissus, les accessoires, … toutes ces matières élégantes et féminines pour combler la femme.Indépendante, créative et toujours optimiste, Aîda réalise ses créations avec beaucoup de caractère. Ses vêtements dégagent la bonne humeur, les couleurs, l’élégance, et surtout ses origines.
arrow

Aidat

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Bonjour les amis, je m’appelle Aïdat, j’ai 19 ans. Je suis née à Saint Denis, je suis d’origine française et comorienne. Je n’ai pas encore fait le voyage de Global Potential mais je compte le faire dans le futur. Je travaille présentement sur mon projet théâtre avec mes collègues de GP. Je suis diplômée du Lycée Jacques Brel à la Courneuve en 2012. Je suis présentement en première année de BTS Commerce International et plus tard j’aimerais faire du business, l’économie ou la finance et je m’intéresse énormément à l’entrepreneuriat. J'aimerais travailler dans le commerce international, faire un travail qui me permet d'être active, de voyager. Et pourquoi ne pas avoir ma propre entreprise!J'ai travaillé dans la patinoire municipale de La Courneuve, ce fut une bonne expérience, il y avait une bonne équipe. J'aidais parfois les enfants sur la glace, j'apprenais à certains à patiner. J'ai senti que j'aidais vraiment parfois et me sentais très utile. Je parle l’italien et j’aime jouer au football. J'ai voyagé en vacance rendre visite à ma famille aux Comores. Je suis aussi partie en voyage scolaire en Italie. J'ai fait 2 séjours en Espagne pour les vacances mais je n’ai jamais fais de projets humanitaires et d’immersion culturelle comme ce que je vais faire avec Global Potential.Avec GP, je peux en apprendre plus sur le monde, sur la façon dont vivent les autres. Je pense que mon regard sur la vie va complètement changer cet été, ce sera difficile mais cela me semble une expérience très enrichissante. Lorsque je vais dans le pays d'origine de mes parents (Iles Comores), je peux voir que les conditions de vie dont certaines personnes ont sont très difficiles. Je n'ai pas toujours de connexions internet et mon téléphone est limité, mais cela ne m'a pas empêché de vivre!Dans mon quartier, je vois des jeunes qui ne sont pas informés, qui n'ont pas de projets professionnels, qui sont découragés et délaissés. Je pense qu'il faudrait un meilleur suivi, beaucoup plus d'informations, d'aide.Plus tard, je pense vivre en France parce que je suis attachée à ce pays mais j’aimerais voyager beaucoup. Je veux être étudiante pour un bout de temps à la fac/université/grande école. Enfin, je voulais dire que dans les projets de groupe, j’emmène de la joie, du courage, du soutien, j'ai un esprit de leader aussi. Pour m’en sortir dans la vie, je m'entoure des bonnes personnes, je me rattache à mes croyances.
arrow

Amadou

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Hey ! Je m’appelle Amadou, j’ai 18 ans et je suis né à Bondy. J’ai terminé l’année dernière mon bac avec mention bien au Lycée Léonard de Vinci (Melun). J’ai effectué un terminal STG option comptabilité finance des entreprises. Je souhaite devenir expert comptable et donc faire un DCG soit un diplôme de comptabilité et de gestion. Je participe à l'association du lycée qui me permet de faire de la musculation, du foot en salle, tir à l'arc, escalade et du ping-pong. Je parle le Peul et en dehors des cours, je fais du footing et parfois du football.Avec GP, j’ai pu effectuer le voyage l’été 2012 et cela m’a vraiment changé la vie. J’étais dans un village rural en République Dominicaine. Grâce à GP, j’ai une plus grande maturité et expérience de la vie. Avec GP, je contribue mes atouts de motivation et j’aide le groupe à aller vers l’avant. J'ai déjà fais plusieurs voyages dans mon pays d'origine en Guinée pendant 2 mois pour aller voir ma mère et de la famille mais j’ai jamais voyagé ailleurs. En Guinée, j’étais séparé de tout moyen de communication ce qui m'a pas empêché de passé de très belle vacances. Je pense donc que je vais bien réussir les 6 semaines cet été avec Global Potential, en plus je n’ai jamais fais du bénévolat dans ma vie. Bien que je n’aime pas les moustiques, je finirai par m’habituer.Le challenge que je vois dans mon quartier est que les jeunes qui viennent d'une cité ne pensent pas à réussir leur vie et abandonnent les études. Pour résoudre ce problème je pense qu'il faudrait plus faire des actions dans les quartiers ou dans les écoles ou collège.Je pense que dans 10 ans je ne serai plus chez mes parents mais je ne sais pas où je vivrai, peut être dans la banlieue pour essayer de changer des choses. Je pense que je travaillerai ou je ferai mes études. Dans la vie, je trouve que plus l'aventure est longue et plus on vit des choses magiques et inoubliables. Il faut rester calme et réfléchis dans la vie et essayer de ne pas avoir trop d’échecs (je n’aime pas les échecs). On a tous les pouvoirs dans notre vie car nous sommes libre de faire ce que l'on veut, quand on veut, où on veut. Nous pouvons aussi décider de changer le monde.
arrow

Amel

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m'appelle Amel, j'ai 17 ans et demi, je suis Française d'origine algérienne, musulmane, voilée, banlieusarde; je vis dans le 93. Je suis quelqu'un de très ouvert à la discussion et au débat : J'aime parler et débattre de la religion, de la politique etc. J'aime m'informer, j'aime sentir que je sais des choses. J'aime être le contraire de ce que les clichés décrivent. J'aime changer les choses, les mentalités, j’aime défendre les idées qui me tiennent à cœur mais j’ai aussi la capacité de me remettre en question, moi et mes idées, lorsque je discute avec quelqu'un.A travers les années, mes enseignants m'ont souvent décrite comme fil directeur de mes classes, j'aime leader et cela m'a aidé à grandir et à revoir mes priorités. En participant à GP, j'aimerais améliorer mes qualités naissantes ou celles qui sont présentes depuis plus jeune, les développer, devenir quelqu'un qui se bat par la Parole pour lutter contre les injustices ou pour défendre une cause en tout genre. En ce qui concerne le domaine du professionnel, la formation fournie par Global Potential me permettra de savoir m'exprimer lors des entretiens, ou lors des directives que moi, en tant que patron, je donnerai à mes employés.Actuellement je suis en bac L, j'aimerais donc me tourner vers un métier en rapport avec ma filière. J'aimerais devenir professeur d'Anglais en lycée ou Université, ou alors psychologue car j'aime parler, certes, mais j'aime aussi être à l'écoute des gens et avoir l'opportunité d'avoir la parole afin de les aider à avancer. L'échange est très important pour moi- il nous fait grandir, en échangeant avec les autres sur nos différentes histoires, et cela nous apprend à ne pas nous apitoyer sur notre sort. J'ai toujours vécu dans le 93, j'aime mon département et j'aimerais l'aider. Je suis très consciente des problèmes qui existent dans notre quartier (le manque de travail pour les jeunes, leur difficulté à s'intégrer, les clichés en rapport avec la banlieue, la discrimination),dans le pays (le chômage, le logement; pas assez d'actions en faveur des mal logés malgré les moyens à la disposition de l'État, l'injustice face à certains groupes de personne, la création de barrières entre les différentes catégories sociales, le manque du sens des priorités), et dans le monde (la famine, les guerres, la déforestation, la pollution, la maltraitance humaine et animale): Choisir de s'engager est une responsabilité, accepter tout ça c'est mûrir
arrow

Amelle

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m’appelle Amelle, j’ai 18 ans. Je parle un peu l’anglais, l’espagnol, le créole, et l’arabe (dialecte marocain) et créole (guadeloupéen). Mes origines sont maghrébine et antillaise. Je suis allée à l’école Paul Eluard à Saint-Denis. Je suis actuellement étudiante en première de droit à la faculté de Créteil. Je viens de déménager aux pavillons-sous-bois une petite ville de Seine-Saint-Denis. J’ai fait pendant 8 ans de la danse et pendant 4 ans de la musique Arabo-andalouse (violon et mandoline), actuellement je fais du sport en salle et je suis bénévole à l'aide à la scolarité pour les primaires de ma commune. Grâce à ce programme avec Global Potential, je pourrai me sentir utile à la société, exercer un métier qui me permettrait d'être proche des personnes quelque soit leur milieu social. J’ai d'abord pensé au métier d'infirmière puis je me suis dirigé vers des études de droit afin d'acquérir des notions dans le droit du travail et le droit social mais sans projet très précis. Je pense que Global Potential m'aidera à avoir confiance en moi et à découvrir mon potentiel dans de nombreuses situations, en m'enrichissant sur le plan culturel et social, surtout lors de cette partie essentielle de la formation qu’est le voyage interculturel.
arrow

Ami

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Content
arrow

Amina

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je suis née en Algérie et je suis sociable et curieuse. Je pratique du taekwondo et je voudrais devenir un médecin.
arrow

Amina

Press Start 2015-26
close
info:
Bonjour, je m’appelle Amina Ghanassi, j’ai 22 ans et je suis née à Créteil et j’habite à Fontenay Sous Bois, Ile-de-France. J’ai une License de l’ISIT Paris (Intercultural school of Management à Paris). J’aimerais m’adonner entièrement à une passion et d'en vivre, comme les sportifs de haut niveau ou les virtuoses de la musique. J’ai une vie associative qui prend de plus en plus de place. Tout récemment, je me suis engagée avec une amie dans un projet de solidarité internationale pour des orphelins de Mauritanie. Affaire à suivre ! Mon engagement avec les Cordées de la Réussite se poursuit à ce jour pour le tutorat de deux lycéennes de Bordeaux. Le sport, les arts et les humanités sont aussi une essence quotidienne de ma vie. Mon projet : J'ai une idée de projet dans l'artisanat local et je dois bien le penser et développer sous une forme pertinente, ce que je ferai grâce au programme de Press Start. Mon rêve à l'état pur : savoir parler à peu près correctement la langue de chaque pays dans le monde. Un "rêve pragmatique" : vivre une vie heureuse, utile pour moi-même et pour les autres, dans la simplicité de ce que la Nature nous offre. Ma dernière expérience étudiante que j'ai menée cette année, j’étais en charge de conduire un projet en équipe sponsorisé par l'Opéra de Paris dans le but de proposer à l'institution une stratégie commerciale innovante. Je suis parvenue à articuler ce labeur autour d'une dimension responsable, notamment en pointant l'élitisme de la tradition du spectacle de l'Opéra et la nécessité de considérer d'autres groupes sociaux comme potentiel public, à commencer par changer la politique des prix pratiquée. Deux mois après avoir soumis ce projet au directeur artistique, l'Opéra annonce que, désormais, toutes les personnes de moins de 28 pourraient bénéficier d'un tarif préférentiel et unique de 10 euros en réservant sur la plateforme prévue à cet effet un mois avant ladite représentation. C'est un élargissement de l'accès à la culture d'élite en France sans précédent auquel je rêvais depuis toujours et qui, comme vous vous en doutez, ne m'a pas laissée de marbre !J’ai échoué récemment à un concours, qui a ébranlé certaines convictions que j'avais sur moi-même. Mais “tant mieux" car il faut parfois un véritable séisme pour opérer une refonte de son approche au travail, soit en développant une gestion saine de l'investissement à fournir en vue d'un objectif déterminé et veillant constamment à avoir en tête le sens des priorités.Si je gagnais au loto, j'achèterais une ferme et un atelier de confection artisanale géants, je paierais des experts et des formateurs et je ferais faire autant de WWooFing que possible pour générer de l'activité économique et sociale autour de moi. Vous êtes tous les bienvenus. Avec Press Start, je souhaite avant tout vivre une expérience humaine. J'ai besoin d'avoir un lien social fort dans chacune de mes activités, ludiques comme professionnelles, je veux vivre une bonne "dynamique de groupe", mais aussi être dans la ferme biologique. Je suis impatiente de m'adonner à ce genre de labeur atypique tout en faisant de nouvelles rencontres autour du thème de l'entreprenariat social. En tant que fervente partisane du mouvement locavore et aux systèmes de production artisanaux, j'ai envie de faire vivre cette ferme et "mettre la main à la pâte" à mon tour, tout simplement ! Mon projet d'entreprenariat étant par ailleurs ouvert au monde rural et à celui de l'artisanat local, cette formation est une recette idéale pour allier savoir-faire de terrain et bagage théorique pour mener son projet à bien.
arrow

Aminata

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Je m'appelle Aminata je suis née en France. J'ai actuellement 17 ans et je suis en Terminale STMG (Sciences Technologie du Management et de la Gestion) et j'ai choisi la section Mercatique. Mes parents sont tous les deux Sénégalais. Je suis particulièrement intéressée par l’évènementiel car j'apprécie les domaines de la communication et l’organisation. J’ai déjà effectué plusieurs stages et expériences professionnelles. L'un des stage que j’ai réalisé c'est déroulé dans une école primaire et l'autre dans une maroquinerie. Je fais aussi du baby-sitting. De plus, j'ai fait une fois du bénévolat lorsque j'allais au centre social de mon quartier et on a récolté de la nourriture dans un magasin pour les restos du cœur. J’aime voyager car cela me permettrait de découvrir de nouvelles cultures et personnes. J’ai d’ailleurs voyagé auparavant au Sénégal et en Espagne et je peux communiquer facilement en espagnol et mandingue. De plus, j’aime aider les autres et voyager dans le cadre de GP me permettrait d’être directement présente pour apporter mon aide dans n'importe quelle circonstance. Je crois qu’on ne détient pas le pouvoir total sur notre vie car on ne choisit pas son destin, on ne sais pas de quoi est fait demain. Mais on peut être capable de changer sa communauté et le monde si on s’investit pleinement dans nos actions quotidiennes.
arrow

Arabiatou

Press Start 2015-16
close
info:
Bonjour, je m’appelle Arabiatou Traoré, j’ai 29 ans, je suis née à Paris dans le 19ème  arrondissement et j’habite en Seine-Saint-Denis. J’aime faire du jogging, danser et écouter de la musique. Mon rêve serait de ne plus travailler et aider les personnes nécessiteuses. J'ai toujours aimé l'autonomie et la polyvalence en même temps. Je suis quelqu'un qui aime me débrouiller toute seule. Je me donne tous les moyens pour concrétiser ce que j'entreprends et, si je ne peux vraiment pas y arriver seule, je n’hésite pas à demander de l'aide.Pour être entrepreneur, il faut savoir être polyvalent, rigoureux, organisé, créatif, savoir positiver et prendre des risques.Mon plus grand échec dans ma vie est de ne pas avoir pu continuer mes études. Je n'ai pas pu finir mon année de BTS Comptabilité et Gestions des Organisations. J'ai donc mis à profit ces années pour travailler et aujourd'hui, cette formation est encore dans mes projets. J’ai demandé une aide de CIF depuis 2013 et j'attends un accord de financement de mon employeur.Je souhaite participer à Press Start car j'ai beaucoup d'idées et de questions ! Je suis vraiment perdue et je ne sais pas comment m'y prendre. Les professionnels de Press Start m’aideront à développer une détermination encore plus importante et une direction bien précise à prendre afin que mon projet aboutisse.
arrow

Attman

Press Start, 2013-14
close
info:
Je me nomme Attman Lamhouti, né le 06 mai 1983 à Soissons dans l'Aisne. Je suis le troisième d'une fratrie de cinq. Je suis actuellement en chantier d'insertion pépinière gestion arbustive, j'envisage d’être ouvrier paysagiste. Je voudrais enrichir mes connaissances dans le domaine du BIO, de la méthode de production à la vente directe. Mes passions et loisirs sont le jardinage, les canaris et la pêche.
arrow

Axel

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appele Axel, j'ai 22 ans et je suis francilien. J'ai précédemment réalisé un service civique et un BTS dans l'environnement. Je pense que l’écologie et le social sont les deux grands domaines à prendre en compte dans l'évolution de la société. Côté loisirs, je suis musicien et passionné de musique depuis longtemps. J'aime également beaucoup lire durant mon temps libre. J'aime beaucoup voyager, c’est l’occasion de découvrir de nouveaux horizons et de nouvelles coutumes. Je suis allé dans plusieurs pays en Europe et aussi aux États-Unis Je parle couramment Anglais, et actuellement j'essaie d'apprendre le russe tout seul. Concernant ma personnalité, je suis quelqu'un de très sociable et à l'écoute. Je m’estime aussi très persévérant et curieux lorsque je suis passionné par quelque chose. Par la suite, comme je suis intéressé par l'économie sociale et solidaire, j'aimerais pouvoir entreprendre des projets conciliant environnement et social.
arrow

Boubou

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m'appelle Boubou, j’ai 16 ans, je suis rappeur originaire de Villiers sur Marne. Je suis en Seconde bac pro et hors du lycée je fais du foot et de la musculation. Je suis prêt pour cet expérience avec Global Potential, je suis prêt à apporter des idées au groupe, je veux construire la solidarité entre nous et découvrir des nouvelles cultures.
arrow

Bolewa

Press Start, 2013-14
close
info:
J’ai vu le jour à Paris d’une mère française mannequin et d’un père congolais danseur africain, qui m’a conduit au Congo des mes un an jusqu’à l’âge de six ans. Si les années passées au Congo m’ont mis à l'abri de l’individualisme naissant des années 90, j’ai été témoin des méfaits de la guerre et des problèmes politiques, fruit de la période coloniale qui en traçant des frontières a séparé des familles entières.Une fois en France, je fus confronté à d’autres problèmes comme le racisme, le stress, la solitude et les mauvaises conditions de vie dans les banlieues. Au milieu de ces terribles constats, une seule chose subsistait : la Danse. La Danse, ce moyen d’expression où les mots ne comptent pas, où c’est le corps qui révèle les sentiments les plus profonds et le manque d’imagination notre seule ennemies. De la danse Africaine à la danse hip-hop, en passant par la danse classique ou le modern-jazz, la danse contemporaine et la salsa ; c’est un univers sans frontières qui s’ouvre à moi en me permettant de communiquer au-delà des différences de milieu, de langues ou d’origine.En Afrique, la danse, le chant, la musique sont partie intégrante de la vie quotidienne, quelques soient les périodes de l’année et les moments de la vie (naissance, décès, mariage...). Moyens d’expression de la joie comme de la peine, la danse permet au travers du partage, une meilleure cohésion sociale et aide à supporter les épreuves de la vie et les difficultés.En France, où j’ai appris la langue et me suis intéressé à la politique et donc à la vie de la Cité, j’ai fait le constat d’une accumulation de tensions au sein du groupe social : le stress, les conditions de vie, l’isolement, la misère sociale poussant chaque individu à se fermer à l’autre, et ce n’est pas les réseaux sociaux qui guérissent mais accentue ce mal du siècle. De nos jours, la dépression, touchant les personnes de tous âges et de tout milieu, est considérée comme le mal du siècle. La dépression est actuellement la cinquième cause de mortalité et de handicap dans le monde et d’après le Dr Benedetto Saraceno, directeur du département de santé mentale de l’OMS, elle devrait atteindre la deuxième place d’ici 2020.Parmi les problèmes liés à la dépression sévère, les tentatives de suicides sont parmi les plus importants. On estime à 12 000 le nombre de morts par suicide chaque année en France. Ainsi, l’idée de l’association Loba a vu le jour, fruit de mon histoire et de mes expériences, comme un pont jeté entre deux rives, entre deux cultures pour promouvoir l’art, le métissage culturel, le bien-être et le partage.LOBA ou l’art au service de la Cité (société) Les activités en communauté facilitent le partage et la communication en consacrant de temps à la rencontre et à l’échange avec autrui dans nos vies stressantes et surchargées. De plus, l’activité physique aide à évacuer les tensions et à se sentir mieux dans son corps, notamment grâce à la sécrétion d’endorphines. Ces substances naturelles, cousines de la morphine, chassent les douleurs et provoquent une sensation de bien-être qui se prolonge après l’effort. Ainsi, la danse, la musique, le chant ou même le théâtre constituent une soupape idéale pour faire chuter notre tension nerveuse en permettant d’exprimer les émotions (positives ou négatives) enfouies au plus profond de nous. Le nom de l’association est porteur de cet idéal de partage puisque Loba signifie « Exprime toi » en Lingala (langue de la République Démocratique du Congo, ex : « Zaïre »). LOBA sera un centre de formation.
arrow

Buhadri

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m'appelle Buhadri et j'aurais 18 ans bientôt. Je suis originaire de la Gambie. J'habite en France, à Paris dans le 19ème. Cette année, je suis en Première année éléctronique au lycée Marcel Deprez, dans le 11ère arrondissement. Je joue également dans un club de football: Houille Athletic Club. Je fais un projet avec un ami Olayinka qui s'appelle Join Hands : nous organisons des activités sportives pour les mineurs migrants isolées afin d'intégrer ces jeunes dans la société. C'est vraiment un projet très passionnant et je collabore également avec Singa Sport. Comment est-ce que je connais GP? C'était le jour de la présentation de notre projet Join Hands à la mairie du 19ème. A la fin de la présentation, deux staff de GP m'ont proposé de faire une activité avec eux : organiser un tournoi de sport à la Courneuve durant l'été. Voilà : depuis ce jour là, je connais GP. Et j'ai voyagé avec eux au Sénégal, c'était une expérience formidable. Je suis quelqu'un de très sociable avec tout le monde, j'aime bien parler et partager avec les autres.
arrow

Catherine M

IMPOWER 2016-17
close
info:
Content
arrow

Catherine S

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Cathie, 21 ans, je suis parisienne et originaire du Pérou. Je suis passionnée par la nature, la photographie et les voyages. J'ai toujours voulu m’engagé dans une association pour changer le "monde", pour aider et donner ce que j'ai eu depuis toute petite et que d'autres n'ont pas eu la chance d'avoir. J'ai déjà pu travailler dans quelques associations et j'ai pu voir l’impact que cela avait sur les autres et moi-même et je souhaite continuer à l'échelle mondiale. J’ai également passé le BAFA et je suis désormais animatrice. Concernant ma personnalité, je suis passionnée, rigoureuse et souriante. J'adore aussi les pandas ! Ma citation préférée est de Paul Eluard : "Un rêve sans étoiles est un rêve oublié".
arrow

Celia

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Bonjour, je m’appelle Célia, j’ai 18 ans. J’ai eu mention bien à mon bac l’année dernière, j’étais au Lycée Rocroy Saint Vincent de Paul (Paris 10). Je suis maintenant en Prépa à Picpus. Je voudrais faire une école de commerce, donc un métier dans le secteur de la finance, de l'économie, de la communication, de l'audit, ou autre. Je suis née à Montreuil, et suis d’origine française et algérienne, je suis allée en Algérie plusieurs fois en grandissant pendant les vacances. Je suis inscrite auprès du service jeunesse de La Courneuve depuis 5 ans. Nous avons organisé plusieurs projets tel que le projet Londres que nous avons monté l'année dernière. Je suis sociable, je m'entends avec tout le monde. Donc je communique avec tout le monde et m'intégre dans le groupe.GP m’a permis de m'enrichir sur le plan personnel, d'améliorer mon anglais et mon espagnol par les échanges qui s'organiseraient. Je n'ai pas vraiment vécu d'expériences semblables à GP. J'ai déjà passé des vacances loin de ma famille lors de séjours, ça ne m'a pas beaucoup plu car les séjours étaient courts (moins de 3 semaines). Je n’ai jamais voyagé plus de 2h en avion quelque part. C’était la première fois pour moi cet été d’aller au Nicaragua dans un pays si lointain et de vivre une expérience aussi enrichissante pendant 6,5 semaines.A la Courneuve, il y a trop de jeunes dans notre ville connaissent l'échec scolaire et je trouve ça dommage. L'éducation est, selon moi, le meilleur chemin vers la réussite (qu'elle soit sociale, économique ou culturelle). Il faudrait sensibiliser les jeunes dès le plus jeune âge à l'importance de l'école. Ceux ci doivent croire en la méritocratie de l'école et ne doivent pas se dire que seuls les jeunes issus des quartiers "uppés" de Paris réussissent. On doit leur prouver, par des exemples concrets de personnes ayant réussi et venant de milieux défavorisés qu'ils peuvent y arriver eux aussi. Quant aux enfants en difficulté à l'école, mettre en place plus de moyens pour corriger les lacunes au plus tôt et les aider au maximum.Plus tard, j’espère que j'aurai un travail qui me plaît, et que j'aurais commencé à fonder une famille. Quand un projet me tient à cœur, je suis vraiment impliquée dedans. J'aime partager mes idées avec le groupe. Je suis aussi enthousiaste et optimiste, donc je pourrais faire profiter le groupe de ma bonne humeur.
arrow

Chandran

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Bonjour, je m’appelle Chandran et mes amis m’appellent Riico.* Je suis intéressé par : Business, Construction/Bâtiment, Enseignement/Education, Littérature, Media. J’ai 19 ans et suis en Terminal au lycée Saint-Denis. Je suis d’identité musulmane, française et sri-lankaise. Après le bac je compte faire un BTS Immo en alternance, j'ai déjà un patron qui est prêt a me payé mes études et ensuite à m'engager dans sa société. J'aime être le travaille d'équipe, je me sens très à l’aise et ambitieux. Mes qualités sont que j’ai de l'ambition, une joie de vivre et un enthousiasme.GP est une très bonne expérience professionnelle qui m'aide à mieux à me connaitre. Le voyage sera une bonne expérience qui m'aidera à surpasser mes limites. Cette expérience sera remplie de découverte et de nouvelle expérience qui enrichiront ma vie. Je suis allé au Sri Lanka deux fois pour voir ma famille, en Angleterre, quatre fois pour voir ma famille et visiter, la Grèce, une seule fois quand j'étais petit on a visité en famille. Je suis aussi allé en Italie une seule fois pour voir de la famille et l’Allemagne, le Pays Bas et le Maroc, une seul fois pour visiter avec des amis. Mais je n’ai jamais fais de voyage humanitaire et une expérience comme je vais vivre avec GP. La seule comparaison que je peux faire c’est dans mon pays natale au Sri Lanka, j'ai du aider ma famille à reconstruire une maison qui s'était cassée après le passage du tsunami, et soutenir toutes les familles très pauvres.Ce qui m’insupporte dans mon quartier c’est la voyoucratie (la délinquance). Pour résoudre cela, il faut continuer ses études. Plus tard, je m’imagine vivre en France dans le Sud avec ma famille ou aux Etats-Unis si j’ai assez d’argent.
arrow

Chloe

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Chloé Riera, et j'ai 20 ans. J'ai validé une licence de droit l'année dernière et j'ai décidé de faire une pause d'un an dans mes études cette année pour faire prendre à ma vie le tournant que je souhaitais lui faire prendre, sans savoir si j'allais en être vraiment capable. Il fallait que je le fasse, j'avais la sensation de me perdre moi-même, de subir la vie sans la contrôler. Ce pari a été un pari gagnant car j'ai été prise au service civique d'Unis-Cité : désormais, mon quotidien est d'aider et d'animer le quotidien des personnes réfugiés ou alors d'organiser des ciné-débats dans les établissements scolaires de Paris. C'est un rêve éveillé dans le sens où je me sens utile, exactement à ma place, sensation que je n'ai pas ressentie depuis longtemps. Je continue ce pari en postulant à GP car voyager au delà des frontières occidentales serait une opportunité unique pour moi qui n'ai jamais eu la chance de voyager ainsi mais aussi parce que le cadre que propose GP m'apprendrait énormément de choses et m'enrichirais beaucoup d'un point de vue personnel.
arrow

Coraline

Press Start 2015-16
close
info:
Je m’appelle Coraline Boutry, j’ai 25 ans, je suis franco-brésilienne.J’ai orienté mon parcours universitaire dans des études liées au développement, à la gestion de projet et au développement durable. Actuellement, je suis en service civique dans une association qui fédère une communauté d’entrepreneurs sociaux. Je suis aussi investie au sein d’une communauté de volontaires actifs dans le monde qui aident de façon concrète des porteurs de projet de l’économie sociale et solidaire.Mon projet : Intéressée par les thématiques liées à l’agriculture et l’éducation, j’aspire à réaliser des projets porteurs d’innovation sociale dans ces secteurs.  J’aimerais aussi participer au développement d'un tiers lieux dans le Nord-Pas-de-Calais, porter un projet de micro-crèche axée sur une pédagogie innovante qui met l'enfant au centre de son développement (l'empathie, eco-citoyen, etc). et y ajouter des thématiques liées au développement durable. J'ai beaucoup travaillé avec les enfants et je pense qu'ils sont la clé de notre développement. L'impact est d'autant plus fort lorsqu'ils sont sensibilisés très jeunes. Mon expérience scolaire et professionnelle, mes différentes activités chez MakeSense et des prises de contact avec les agriculteurs de mon village pour y développer l’agro-écologie m’ont vraiment donner envie de me lancer dans le monde entrepreneurial. Participer au programme Press Start me permettrait de mieux appréhender la notion d’entrepreneuriat social, de développer mes compétences en gestion de projet et j'espère aussi y trouver des experts inspirants et des outils de développement.

arrow

Damya

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Damya Bouarif, j'ai 14 ans. Je suis née à Montreuil en 2003, je vis à La Courneuve. J’étais en maternelle/primaire à Paul Doumer. Je suis actuellement en classe de 3ème au collège Rocroy-Saint-de-Paul (Paris 10). En CE2, j'avais commencé à prendre des cours de dessin mais j'ai arrêté au bout de 3 ans. En CE2 également, j'ai commencé à faire du tennis au TTC et je continue encore à en faire. Je suis née en France mais mes parents sont d'origine algérienne (plus précisément kabyle). C'est la principale raison pour laquelle j'y suis allée de nombreuses fois . En 2013, je suis aussi allée à Rome et à Munich avec l’école ou j'ai visité plusieurs monuments tels que le Colisée ou la chapelle Sixtine. J'ai aussi assisté à une Audience Papale sur la place Saint Pierre au Vatican. A Munich, j'ai visité les usines Mercedes et BMW ainsi que le stade du club de foot du Bayern de Munich. Je ne sais pas encore ce que je vais faire comme métier plus tard, mais je me tournerais plus vers le commerce, la finance ou le marketing. Plus tard, j'aimerais habiter à Sidney, Los Angeles ou à Paris. Je parle un peu anglais, espagnol et je me débrouille en kabyle.
arrow

Delphine

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m’appelle Delphine, j'ai 16 ans, d’origine haïtienne, et j'étudie au lycée Jacques-Feyder. Je fais partie de Global Potential depuis mars 2014 et je suis aussi engagée à l’association Jeunesse Feu Vert. J'aime beaucoup parler, et apprendre, découvrir de nouvelles choses, de nouveaux horizons, partager mes opinions et défendre ce qui m'est cher. Je pratique de la boxe thaïlandaise au CSME d'Epinay-Sur-Seine et de la danse Modern-jazz au conservatoire de Musique et Danse.Plus tard dans la vie, je souhaiterais devenir conseillère de pénitentiaire d'insertion et de probation car j'ai grandi dans un quartier où je voyais des gens qui étaient comme des frères pour moi faire des allers-retours en prison comme si c’était leur deuxième maison et rester là-bas sans rien faire. C’est pour cela que je souhaiterais devenir notaire et conseille d'insertion et de probation. Regarder tous ces jeunes se détruire n’est pas possible pour moi. Je veux les aider et les faire comprendre que leur avenir est en jeux. Les problèmes aujourd’hui sont nombreux, dans mon quartier il manque de travail. La discrimination sociale et raciale est ce qui mène les jeunes à faire de l'argent « sale » car ils préfèrent la facilité. La solution pourrait être de créer des associations pour aider ces jeunes à trouver du travail car le chômage est un grand problème. Je m'imagine comme une leader et je suis quelqu’un qui s’intègre très bien au sein d'un collectif ; j'inspirerai la bonne entente dans le groupe. Cette expérience sera très nouvelle pour moi et je pense être à la hauteur pour participer. J’espère qu’avec Global Potential je découvrirai le monde du travail, mais aussi que je pourrai mieux me connaitre, et mieux m'investir dans une vie en groupe et dépasser mes limites.
arrow

Djenaba

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Salut, je m’appelle Djenaba et j’ai 17 ans. Je viens du Mali et ça fait trois ans que j'habite en France. Ainsi que le français, je parle couramment le Soninké et le Bamara. J'aime écouter la musique africaine, et j'aime beaucoup dormir. Je suis gentille, polie, et je n'aime pas garder les rancunes- j'aimerais bien qu'on soit gentil entre nous. J'aime travailler avec des groupes. J'aime parler avec les gens, rencontrer des trucs différents. Je vais partager mon expérience pour aider les autres.Au Mali j'ai vécu dans un village rural. Pour moi cette expérience était pas mal. Ca te donne des idées, ça change des idées, ça t'apprend des choses différentes. J'aime bien voyager pour découvrir les autres pays différents. Pour voir comment sont les autres pays et comment ils vivent.J’ai fait plusieurs stages dans les hôtels, dans les maternelles. J'ai accompagné les enfants, je les ai aidé à colorier, à faire leurs siestes. Dans le futur j’aimerais travailler dans l'hôtellerie, la restauration, en Afrique et en France.
arrow

Dolph

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je suis né en Haïti, j'ai 23 ans. Sympathique et agréable je suis toujours pour la découverte et aller à l'aventure. J'ai rencontré de nouvelles personnes, de nouvelles choses, aider et ensoleiller mon entourage. Je suis autonome et créatif en cas de force majeure je saurais m'en sortir.
arrow

Emeline

Press Start, 2013-14
close
info:
Je m'appelle Emeline MAYOLA, j'ai 23 ans, je suis née à Lyon, là où je vis depuis ma naissance. Depuis toute petites j'ai pratiqué divers sports, comme le tennis, l'athlétisme et le handball. En 2005, je me suis enfin décidé pour le football que je continue de pratiquer aujourd’hui. J'ai eu un parcours scolaire particulier car je n'ai pas eu le choix de mon orientation. J'ai donc un CAP Vendeuse Magasinière de Pièces de Rechange et Équipement Automobile que j'ai obtenue en 2007, puis j'ai continué dans la suite logique qui m'a amené à avoir un Baccalauréat professionnel de logistique que j'ai aussi obtenu. J'ai aussi fait divers boulots comme distributrice de journaux, caissière, inventoriste, aide animatrice.Je me suis aussi, à certains moments, concentrée dans diverses associations comme le CCFD. Je me suis investie aussi dans le Monde RÉEL où ma maman est salariée et où j'ai été amenée moi-même à y travailler un été, qui propose diverses activités comme la cuisine, l'aide à l'insertion et des activités pour les enfants.Au mois de décembre, une personne que je connais du service jeunesse de ma ville m'a proposé une formation d' entrepreneuriat, j'ai donc dit oui et je me suis inscrite sur le site de YES Akademia et exposé mon projet qui me tournait dans la tête déjà depuis quelques mois, sans pour autant l'exploiter et aujourd'hui j'en ai l'occasion alors je vais saisir cette opportunité même si cela ne m'amène pas au bout de ce projet mais dans tout les cas une expérience enrichissante.
arrow

Emilie

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je suis une jeune femme de 21 ans, habitant en banlieue parisienne, je travaille dans le droit. Je suis une femme qui se cherche encore, qui n'a pas peur des grands objectifs mais qui souffre d'un léger manque de confiance. Je rêve d'aventure et challenge afin de pouvoir être satisfaite de la femme que je souhaite devenir. S'il y a bien des choses qui peuvent me caractériser c'est l'ambition et l'amour du prochain.
arrow

Eloise

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Née le 10 février 1996 à Paris d’un père juif d'origine tunisienne et d’une mère française, Eloïse et son grand frère ont donc grandi avec ces deux cultures. Elle a toujours vécu en Seine Saint Denis (93). Côté études, en 2014 elle obtient un baccalauréat Littéraire et poursuit son cursus à l'IUT de Montreuil (Paris 8) en DUT Gestion Administrative et Commerciale des Organisations.
arrow

Emma

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m’appelle Emma, j’ai 18 ans et je suis en Terminale à Paris. Je suis une jeune fille souriante et pleine de vie qui prend plaisir à aider les autres. Je suis à l'écoute de toute personne qui en a besoin. Depuis toute petite, je pars régulièrement en colonies de vacances et cela m'a appris à être sociable et aller vers les autres. Je suis une personne très persévérante qui aime atteindre ses objectifs. Dès que j’entreprends une action, j’apprécie qu’elle avance rapidement et se développe.De plus, j'aime voyager autour du monde pour aller à la découverte de nouveaux horizons et de nouvelles personnes. J'ai déjà voyagé dans une vingtaine de pays tels que les Etats-Unis, la Thaïlande, le Cambodge, l’Inde et le Brésil. Je parle à la fois l’anglais et un peu l’espagnol. C’est à travers ces différents voyages que j’ai appris à respecter les coutumes et les languages. L’ensemble de ces pays représente pour moi un attrait culturel important. en grandissant, je me suis rendue compte des nombreux problèmes qui touchaient notre société et j'ai eu envie d'y remédier à mon échelle. je me suis alors investie dans des aides alimentaires comme la Banque Alimentaire. Je suis sensible aux populations touchées par la malnutrition et je souhaite y remédier activement.
arrow

Faoulat

IMOWER, 2012-2013
close
info:
ContentBonjour à tous, je m’appelle Faoulat, j’ai 18 ans et je suis en Terminal au lycée Le Corbusier, à Aubervilliers. Je n’ai pas encore voyagé avec GP mais je compte y aller l’été 2013. Je suis venue en France en 2000 de l’Union des Comores, là où je suis née en 1994 à Moroni. J’habite depuis ce moment là à la Courneuve avec ma famille et j’ai connu Global Potential à travers l’Asso ASAD et la présentation qu’à fait GP à la classe de la BAFA. J'aimerais avoir un diplôme d'infirmière qui prouvera que j'ai les capacités requises pour m'occuper d'un enfant, pour après être auxiliaire puéricultrice et pouvoir si possible être puéricultrice.Global Potential me permet de découvrir certains pays et la manière dont les gens vivent, en plus les enfants qui sont ma préoccupation. Cela m'enrichira pour pouvoir croire en mes souhaits et avoir plus d'ambition pour mon avenir. Découvrir la condition de vie dans d'autres pays est une expérience humaine enrichissante. Le voyage cet été sera incroyable car c'est mon rêve de partir loin de chez moi, j'étouffe ici et je me sens inutile. Jusqu’à aujourd’hui, j’ai que voyagé à Lyon, Annecy et Marseilles et bien sûr dans mon pays.Dans mon quartier, le prix des logements par rapport aux familles nombreuses et le nombre de jeune qui "bicravent" de nos jours sont deux vrais problèmes de notre société. Pour trouver une solution à cela, il faudrait baisser le prix des nouveaux logements construits surtout pour les familles nombreuses comme ma famille vu qu'on veut déménager à cause des mauvaises conditions de ce bâtiment.Je ne sais pas où j’aimerais vivre dans 10 ans encore ni ce que j’aimerais faire, mais je suis jeune et ambitieuse et mon avenir dépend que de moi. Je trouve que le meilleur moyen de réaliser l’impossible est de croire que c’est possible. En effet, l’avenir n’est fait que de choix qui t’appartiennent. Il faut se prendre la vie en main et foncer sans s’arrêter.
arrow

Fatima

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Bonjour, je m’appelle Fatima, j’ai 18 ans et je suis née à Créteil. Je suis en terminal au lycée Le Corbusier aux Aubervilliers. Pour ma carrière, je suis intéressée par le domaine de Santé et Médecine. En dehors mes études, j’aime bien jouer au handball. En terme de bénévolat, j'ai aidé un groupe qui fait des maraudes dans Paris et donc j'ai distribué de la nourriture aux personnes sans-abris en hiver et été. Je veux devenir infirmière tout d'abord parce ce que c'est un métier qui m'attire depuis pas mal de temps où il y a un vrai côté humain et relationnel. Je voudrais pouvoir aider les gens qui en ont besoin à mieux se sentir, à vivre dans de meilleures conditions dans la limite du possible, en les apaisant en leur apportant les soins techniques nécessaires et en communiquant avec eux et leur famille sur leur maladie, la guérison, ect. Avec GP, j’aimerais m’améliorer dans ma capacité de travailler en groupe et améliorer mes relations humaines. J'ai déjà voyagé en Angleterre pour l’école et en Palestine et Israël pour faire de l’échange humanitaire. Avec GP, j’ai hâte de faire un voyage long terme dans la durée pour mieux me connaître ainsi que les autres et une autre culture.
arrow

Fatoumata

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Fatoumata Sylla , j'ai 18 ans et je suis étudiante en première année de DUT carrières juridiques à Villetaneuse . Je suis née à Montmorency (95)et je vis à Montmagny (95) . Je suis issue d'une famille nombreuse et je suis française d'origine Gambienne et Sénégalaise . Depuis toute petite j'ai été bercée par la culture gambienne , aujourd'hui cette culture fait ma force et me caractérise au quotidien . Mes parents sont très attachés aux valeurs , à la culture et aux traditions de leurs ancêtres ainsi ils transmirent à moi ainsi qu à mes frères et sœurs cet héritage. De cette richesse , je tire quelques enseignements tels que le partage ,la gentillesse ,la détermination , le savoir vivre ensemble ou encore la politesse et bien d'autres encore. J'aspire à travailler plus tard dans le domaine du droit . Pour moi le droit est une arme contre les injustices . Je m'inspire souvent de la citation de Victor hugo pour parler du droit . Il disait "si vous avez la force nous avons le droit ". Je pense sincèrement que la force ne résout pas en premiers lieux les litiges mais, les mots ont un impact si fort qu'ils peuvent s'ils sont bien utilisés faire changer les choses . Plus tard j'aimerais œuvrer pour mon pays d'origine, j'aimerais le faire évoluer et le faire connaître d'une manière plus avantageuse et non que par le seul fait qu'un dictateur soit au pouvoir depuis plusieurs années. J'ai envie d'accomplir de grandes choses et je n'abandonne pas facilement, j'aime m'investir totalement dans un projet et le mené à sa finalité. L'ambition n'est pas ce qui me manque. Mais ce n'est pas la seule flèche à mon arc, la curiosité, la détermination, la motivation seront mes alliés dans la quête du monde.
arrow

Faycal

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m'appelle Fayçal Alim. Je suis en Terminale, j’ai 18 ans, je suis né à Paris et j’habite dans le 18ème arrondissement. Je suis originaire d'Alger. Je parle couramment l’arabe et j’ai un bon niveau d’espagnol. J’étudie aussi le japonais. Je suis actif dans l’association Virade de l'espoir. Je suis intéressé par le droit, le journalisme et la communication. J'aime m'exprimer et défendre mes idées et celles des autres! J’aime beaucoup voyager. Je suis déjà allé à Rome, Madrid, Nantes, Marselle, Londres, Algérie, et en février je suis parti au Japon. Je faisais du karaté et j'ai travaillé dans un snack. Mes atouts principaux sont que je suis jovial, déterminé, j’ai beaucoup d’humour, je suis sensible à la solidarité, je respecte les autres. J'aime les défis! J'ai toujours cru que si on a la volonté, on peut toujours atteindre son but. Ma professeur d'anglais en seconde me répétait souvent "when there is a will there is a way !” Et même si parfois les événements étaient contre moi, je m' efforce de vouloir croire qu’elle a raison! Je veux me dire que si je veut faire quelque chose et bien, j'y arriverai! On n’a rien sans rien! Ce qui m'agace le plus c'est l'inégalité des chances entre les élèves comme dans les écoles de commerce par exemple.
arrow

Fouad

Press Start 2015-16
close
info:
Bonjour, je m’appelle Fouad Rehab, j’ai 28 ans, je suis né à Paris et j’habite à Montrouge, en Île-de-France. J’aime beaucoup le sport (football, course à pied, arts martiaux). J'aime également la lecture et j'envisage l'écriture depuis une année.Mon projet : J'ai traversé plusieurs univers dans ma vie (associatif, humanitaire, solidarité sociale, sport de haut niveau...) et je souhaite puiser dans ce vivier pour produire quelque chose d'utile et de viable. J'ai la conviction d'avoir en moi les ressources nécessaires pour réussir, il ne me manque qu'un coup de pouce pour formaliser mon projet et lui donner une vie, longue si possible... Je côtoie dans mon entourage un certain nombre d'entrepreneurs et le constat est le même pour tous: "ils ont la tête dans le guidon". Je pense que pour être un bon entrepreneur, au delà des facultés nécessaires d'organisation, de gestion du temps et des risques...La distanciation est fondamentalement la clé de la réussite. Elle permet selon moi de ne pas subir son activité et d'être beaucoup plus réactif aux exigences du secteur d'activité en question. Par ailleurs, le recul peut aussi permettre de percevoir avec plus d'acuité la subtilité des orientations qu'il faut donner à son activité pour qu'elle reste compétitive.Mon plus grand échec a été d'abandonner ma carrière de sportif de haut niveau à 21 / 22 ans, contraint par des blessures. Ça n'a pas été tout rose. J'ai connu, suite à ce tournant, une réelle explosion. Je ressentais le besoin de trouver un challenge pour faire le deuil de celui que je n'ai pu réussir et ce fût réellement une seconde naissance, sur le plan intellectuel notamment. Je me suis accordé ce droit d'arpenter tous les domaines qui s'offraient à moi, de l'immobilier à la littérature en passant par les sciences islamiques et l'humanitaire. Je me suis cherché et je pense que c'est encore un peu le cas aujourd'hui, même si les orientations que je souhaite donner à ma vie sont beaucoup plus claires dans mon esprit. Je ressens vraiment le besoin de maîtriser l'univers de l'entrepreneuriat et ses outils. Mon tempérament et mon état d'esprit s'accommode très peu d'une condition de salarié qui ne laisse aucune place a l'initiative. Je souhaite me réaliser en tant qu'individu et contribuer utilement, par mon activité, à l'avènement d'une société plus humaine et plus solidaire. L'utopie ne m'effraie en rien. J'ai besoin de prouver et de me prouver après de nombreux échecs ces 5 dernières années que je suis capable de réaliser de belles choses. C'est en ce sens que je candidate au programme Press Start et c'est la nature de l'aide que j'espère. 

arrow

Gabriel

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m'appelle Gabriel Montano Miranda, j'ai 15 ans et j'habite Paris. Je suis né d'une famille latino américaine, d'une mère nicaraguayenne et d'un père colombien. Je suis un jeune dynamique, enthousiaste, social, solidaire et très à l’écoute des autres. J'adore voir les gens sourire.J'aime la cuisine car c'est un travail très minutieux mais aussi manuel que je peux partager avec des amis et ma famille. J’aime aussi aider des autres personnes car dans ma vie j'ai rencontré énormément de personnes âgés et cela m’a toujours fais plaisir de les aider et de les voir heureuses.Je travaille quelques fois pour un attaché culturel de l'ambassade du Nicaragua en France sur des chantiers pour faire principalement de la peinture, j'ai aussi fait de la menuiserie avec mon père. Dans un groupe, j’apporte le sourire car je suis une personne toujours joyeuse, positive et qui aide énormément mon prochain.Dans mon quartier, il y a beaucoup de personnes qui ne sont pas à l’écoute et qui critique les autres sans même les connaître. Je pense et je souhaite changer notre société et la mentalité des gens pour vaincre les injustices.Enfin, j'ai voyagé dans plusieurs pays, pour connaître et voir ma famille. Je suis allé au Nicaragua, Allemagne, Italie, Etats-Unis, Londres, Espagne et la Belgique sans compter le sud de la France.
arrow

Guénou

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Bonjour, je m'appelle Guénou , j'ai 21 ans et je suis d'origine Sénégalaise et Guinéenne. Je suis actuellement en DUT Technique de commercialisation au sein de l'IUT de Sceaux. Je souhaiterais travailler dans le marketing ou l'événementiel. Je suis passionné de musique, je trouve en effet que la musique est un moyen de s'évader. À côté de cela j'ai fait 8 ans de handball et de danse. De nature curieuse je m’intéresse a beaucoup de choses . J'aime bien aussi la philosophie et la sociologie. J'ai eu de nombreuses expériences professionnelles telle qu’animatrice, conseillère de vente à l'aéroport, chargée de communication pour une nouvelle marque, agent d'exploitation, employée relation client à IKEA. Depuis mon jeune âge j'ai toujours travaillé et essayé de pallier mes études et le travail. Mais aujourd'hui je souhaiterais mettre mon temps au service d'une ONG afin d'être utile à autrui mais aussi de m'ouvrir sur le monde. De plus , j'ai aussi besoin de travailler sur mes capacités et développer des qualité de leardership, augmenter ma force mentale et physique, apprendre le dépassement de soi et surtout avoir confiance en moi ce qui je pense me porte préjudice sur ma vie professionelle.
arrow

Hamo

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Bonjour à toutes et à tous, je m’appelle Mohammed mais mes amis m’appellent Hamo. Je suis né à Saint-Denis j’ai 19 ans, je suis en Terminal au Lycée Jean Pierre Timbaud, à l'heure actuelle je n'ai pas encore fait de choix sur ma carrière mais je suis intéressé par le business et l’environnement. Je suis allé en République Dominicaine avec GP l’été 2012, c’était AMAZING. Je m’identifie ave le pays d’origine de mes parents, qui est le Mali. Comme activités, je fais de la musculation, le step et l’athlétisme. J’adore le foot aussi.Global Potential me motive et je n’ai jamais participé dans un programme comme ça, même si j’ai déjà voyagé avec certaines agences ou associations dans le passé pour aller en Turquie, en Belgique, en Arabie Saoudite, la Syrie ainsi qu’à mon pays d’origine le Mali.Je suis préoccupé par l’insécurité dans mon quartier, je pense qu’il faut parler plus aux jeunes et essayer d'établir un dialogue avec ces jeunes, comprendre leurs problème et essayer d'y remédier. Plus tard, je me vois vivre en rase campagne loin des villes, avec ma petite famille pour mener une vie religieuse tranquille. Je suis sociable, souriant, sympathique, facile a vivre.J’ai une bonne humeur ainsi que je souris très souvent, avec un tempérament très posé ! Je trouve que les gens arrogants et racistes sont insupportables et leur tempérament de feu doit être revu en profondeur pour vraiment changer le monde.
arrow

Hamza

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Hamza Ben Younes, et j'ai 21 ans. Je suis musulman, et je suis actuellement étudiant en DUT mesure physique. J'ai grandi dans le XIXe arrondissement, obtenu un bac scientifique et puis par la suite j'ai choisi d'effectuer une prépa. Après j'ai effectué un dut mesures physiques pour intégrer une école d’ingénieurs en alternance dans le domaine des énergies.
arrow

Hachimia

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Diplômée d'un bac S mention assez bien, je regorge de motivation à réaliser mes rêves. Ambitieuse, désireuse d'être utile et d'apporter du changement, je me forge par mes échecs et mes réussites car j'estime que mon passé est une force qui me pousse à consolider mon futur. La difficulté de la classe préparatoire m'anime de ténacité.
arrow

Helena

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Née en Martinique d'une mère Martiniquaise et d'un père franco ivoirien, j'ai passé mon enfance entre la Martinique et la Côte d'Ivoire avec ma famille. À l'age de 15 ans j'ai emménagé en France pour poursuivre mes études au lycée et a la fac.
arrow

Hyuk

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Hyuk et je suis coréen qui étudie en France à l'université de Diderot. J’ai développé des qualités d’organisation, de communication et relationnelle au cours de mes activités extra-scolaires à l’école et comme bénévole. J’ai le don de trouver les solutions, je suis quelqu’un enthousiaste et motivé qui aime résoudre des problèmes. À l’école, j’ai participé aux débats et prise de parole en public, à laquelle j’ai fait une bonne présentation, communiqué mes objections et offert un réfutation. Je sais travailler de façon autonome et aussi de travailler en équipe. Je suis passionné par les langues, j'apprends notamment le chinois et le français. J'aimerais beaucoup travailler dans le développement en Afrique et je voyagerais cet été au Sénégal puis en Côte d'Ivoire.
arrow

Ibrahim

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
J’ai 19 ans et je m’appelle Ibrahim, mes amis m’appellent Ibou, je suis née à Saint Denis et j’habite à la Courneuve, je suis en Terminal au Lycée Arthur Rimbaud.* Je suis intéressé dans beaucoup de domaines comme l’économie et la finance, l’enseignement et l’éducation, l’entrepreneuriat et la politique. Je considère que mon identité est tout d’abord humaine et puis Comorienne –le Comores est le pays natal de mes parents. J'ai envi de monter ma propre société et apprendre à gérer les choses moi même, devenir autonome et aussi pouvoir travailler en équipe. J’aimerais être plus sociable et avoir des facilités à exprimer ce que j'envisage pour la suite de ma vie en milieu professionnel. A l’école, je fais de la musculation, le foot et la course d’orientation. Dans le passé, j’ai travaillé dans l’événementiel à l’Entreprise Horizon. J’écoute beaucoup la musique, vais souvent au cinéma, je peasse beaucoup de temps avec mes amis et fais beaucoup de foot.GP m’aide à acquérir des facilités à connaitre les gens et à avoir des sujets à partager et apprendre à des gens sur la diversité culturelle de chacun. GP m’aide aussi à améliorer mes relations humaines. A part mes vacances je n'ai jamais été vraiment séparé de mes parents. Mais c'est une bonne expérience que j’aurai à voyager avec GP car je n’ai jamais passé plus de 6 semaines loin de mes parents et cela me semble encore possible car il ya un début à tout Je m’intègre très facilement dans les groupes et come j’ai des bonnes idées, un bon sens de dévouement et d’orientation ainsi qu’un bon sens de l’humour, je suis motivée à aller vers l’avant avec GP.Je trouve qu’un gros problème dans notre société, et surtout dans mon quartier, c’est qu’il n’y a pas assez d'encadrement et on est un peu "renfermé". Il n'ya a pas beaucoup de choses qui s'offrent à nous. Pour résoudre cela, il faudrait que je monte ma société pour pouvoir former ceux qui n’ont pas eu la chance. Plus tard, je me vois vivre dans un pays étranger où j'aurai crée une grande société française et internationale. Je serai le patron. Je trouve qu’il faut rigoler le plus souvent possible pour se libérer des problèmes coincés dans notre corps. Je surmonte mes difficultés car je met toute ma volonté dans ce que je fais, pour réussir, comme j’avais fais au BEP de Comptabilité lorsque j’avais beaucoup de pression en cours, et j’ai réussi.
arrow

Ibrahim

Press Start, 2013-14
close
info:
Un jeune homme de 25 ans je vis à Sevran depuis une dizaine d'années. J'ai quitté l'univers scolaire juste après mon B.E.P. conduite et service dans le transport routier que je n'ai malheureusement pas eu. Cependant, cela m’a permis de voir la vie autrement. Après ça, j'ai travaillé dans plusieurs petits boulots jusqu'au jour où j'ai craqué et je me suis engagé dans les rangs de l'armée. Après 2 ans et demi de vas et viens, la vie et la mentalité au sein de leur système me plaisant pas j'ai décidé de ne pas continuer avec eux. Aujourd'hui je me consacre au lancement de mes propres projets en commençant par une société de nettoyage industriel qui je pense et j'espère verra le jour d'ici un mois.
arrow

Imane

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m’appelle Imane, j’ai 20 ans. Je suis marocaine résidente en France. Je parle couramment l’arabe. J’ai pour ambition de monter mon entreprise plus tard. Je me projette dans les domaines de la linguistique et de la communication. Je suis passionnée par l'anglais et je rêve de travailler dans une structure bilingue ou dans un pays anglophone. Cette année sera ma troisième en théâtre. J'adore ça! Je fais aussi mon footing hebdomadaire dans le quartier.Je contribue au groupe et me distingue grâce à ma bonne humeur et ma motivation. Pour moi, lors d’un travail en groupe, tout le monde doit rester joyeux, concentré et donner de sa personne. Dans mon expérience professionnelle, je travaillais dans un cabinet d'assurances et m'occupais autant du technique que du communicatif pendant mes 2 ans de BTS.Il m'arrive de faire du bénévolat à l'association AHQM à Stains. J'aide le reste des adhérents quant à l’organisation et/ou au rangement suite à une sortie ou évènement. Sinon, j'encadre des ateliers et donne des cours pour les enfants et les plus âgés.J'ai été confrontée au travail associatif dès mon plus jeune âge. A 14 ans, 15 élèves de ma promo et moi-même avions fondé une association qui a pour but de rendre visite aux écoles primaires et les rénover, les réhabiliter en fonction des nouveaux besoins que requiert notre époque des nouveaux besoins que requiert notre époque (ordinateurs, data show, rétro-projecteur, CDI, etc.). Notre association a été fondée au Maroc à El Jadida et encadrée en partie par notre ancien collège L'Ange Bleu.Ce qui m’attriste dans le monde c’est l'ignorance et l'intolérance qui demeurent. Dans mon quartier il existe de nombreux problème liés à cela. Malheureusement ces deux fléaux gagnent beaucoup de terrain en France et je m'indigne de le constater. C'est un immense défi de vouloir éradiquer l'ignorance et l'intolérance mais je reste optimiste en pensant qu'il suffit d'être nombreux et communicants avec les bons mots pour réussir à en dissuader plus d'un.
arrow

Ines

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Je m'appelle Inès, j'ai 18 ans. Je suis née et j'ai grandi à Saint-Denis (93) et suis d'origine Algérienne. Je suis en terminale, au lycée Paul-Eluard (93), où je prépare un baccalauréat scientifique dans le but de devenir médecin sans frontière. Ce métier m'intéresse énormément car il permet de sauver des vies, soigner des personnes et de les rendre heureuses en subvenant à leurs besoins. Je fais partie d'une association se nommant "Deux mains" a pour missions de venir en aide aux SDF et proposer différentes activités aux jeunes issus de quartier défavorisé. Je pratique trois activités physiques durant la semaine (football, natation et rugby) ce qui me permet d’extérioriser mon énergie. j'ai pour passion le football que je pratique depuis quatre ans. J'ai été capitaine de mon équipe pendant trois ans ce qui m'a permis d'apprendre à diriger une équipe et prendre des décisions bénéfiques à tous. Ayant grandis en banlieue je connais la diversité et donc les différentes cultures et traditions. Global Potential me permet de réaliser l’expérience dont j'ai toujours rêver et d'avoir un avant goût de mon futur métier tout en me mettant face à la réalité et de me rendre compte des bienfaits qui me sont accordés.
arrow

Ingrid

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Bonjour ! Je m’appelle Ingrid, j’ai 18 ans. Je suis en Prépa maintenant et l’année dernière j’ai voyagé avec GP pendant l’été en République Dominicaine et en Haïti, une expérience inoubliable. J’habite à Paris et suis d’origine franco-africaine, d’origine camerounaise. J’ai eu mon bac au Lycée Saint Vincent de Paul, Business. Je suis intéressée par l’économie et la finance, le domaine des médias, ainsi que la santé et la médecine. En effet, si je choisi de faire des études de médecine, j'aimerais devenir chirurgien pédiatre ou gynécologue obstétricienne. J'hésite aussi à faire une classe préparatoire Economique et Commerciale Scientifique, en vu d'aller dans une grande école de commerce pour travailler dans la communication, le marketing ou l'audit dans le secteur du luxe et de la mode.Participer dans Global Potential m'engage sur le long terme et me permet de tester mon sens des responsabilités. Autant je n'aime pas ne pas finir un livre et ne pas connaître la fin d'un film, autant je n'aime pas commencer un projet sans le voir aboutir. Un an et demi est une durée conséquente mais j’ai les épaules pour m'engager sur le long terme. GP m'offre un dépaysement qui me permettra d'ouvrir mon horizon. J'aime énormément voyager pas que pour les hôtels mais aussi pour les paysages, m'immerger dans une culture. En travaillant en équipe et en assistant des populations défavorisées, GP me permettra de développer mon sens solitaire. On sera aussi avec des populations qui ne parleront peut être pas le français, donc je développerai aussi mes capacités linguistiques.Ma mère compte beaucoup pour moi, que quand je suis loin, je fais tout pour rester en contact avec elle le plus possible. Mais je ne suis plus un bébé, il faudra bien un jour que je sorte de ce cocoon familial et GP m permettra de préparer ma vie de jeune fille autonome. Je suis aussi d'origine camerounaise et là-bas, surtout en été, avec à la fois la chaleur et l'humidité, les conditions d'hygiène sont parfois précaires donc je pourrai supporter le manque d'hygiène et d'être attaquée par les moustiques !!Dans mon quartier, il y a des problèmes quant aux jeunes qui abandonnent l'école et restent à traîner dans la rue sans diplôme ou qualifications. Je pense qu'on devrait vraiment accentuer le suivi scolaire, l'aide à la difficulté en forçant certains à aller en permanence. On devrait leur montrer toutes les possibilités d'orientation qu'il y a parce que certains pensent souvent que c'est la voie générale ou rien.J'ai déjà voyagé auparavant mais étant que touriste lambda avec ma famille en Tunisie, Turquie, Italie. Je suis aussi déjà allé en Angleterre, Espagne et au Cameroun parce que j'ai de la famille là-bas. Je n’ai jamais fais de l’humanitaire. J'aime beaucoup voyager et voudrais découvrir cette facette des Caraïbes, aider ces gens qui n'ont pas la même chance dans un endroit magnifique que je n'ai jamais eu l'occasion de découvrirDans la vie, je trouve qu’il ne faut pas suivre la foule, être un mouton indifférencié parmi tant d'autres. Il faut savoir s'exprimer même si parfois on est à côté. En dehors de l'école, j'aime beaucoup aller au cinéma, voir des films indépendants comme grand public. J'ai aussi une vraie passion pour la cuisine en particulier la pâtisserie où j'essaie de pousser chaque plus haut mes limites en faisant des desserts de plus en plus complexes. J'aime aussi beaucoup lire et je suis très sociable.Dans 10 ans, je me vois vivre dans une grande ville cosmopolite toujours à Paris ou à New York ou Londres, parce que j'aime l’agitation de la ville, le fait qu'il y ait beaucoup de monde. J'ai toujours vécu à Paris, vrai symbole du brassage ethnique avec tous ses quartiers particuliers et je veux garder cela. J'espère avoir une vie confortable, être peut-être même mariée. Je voudrais avoir assez d'argent pour bien vivre et gâter mes proches, surtout ma mère qui s'est battu pour qu'on vive bien mon frère et moi. Ma détermination est une de mes qualités principales. Je suis souvent trop fière pour abandonner ce que j'entreprends. J’ai un côté solaire, un peu blagueuse qui met la bonne humeur mais je sais reprendre mon sérieux et pousser les gens à le faire quand il faut.
arrow

Islame

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Je m’appelle Islame, j’ai 21 ans, je suis du quartier Le Blanc Mesnil, du Lycée Brassens à Villepinte. Je n’ai pas encore effectuté le voyage avec GP. Je me considère Française et Marocaine car je considère que j’appartiens aux deux nations. Plus tard j’aimerais faire du journalisme, du media, le service social ou du communautaire. Plus tard, je m'imagine voyager, parcourir le monde car j'aime cet état d'esprit. Je veux réussir ma vie professionnelle, être heureuse de me lever le matin pour aider mes prochains. J’ai travaillé dans le passé dans le commerce en tant que conseillère dans une parfumerie et cosmétique. J’ai aussi travaillé au sein du comité d’Air France en tant qu’animatrice transit et comme personnelle de service. J’ai été aussi animatrice de centre socio-culturelle.J'arrive à la fin de mon cursus scolaire, néanmoins je ne désire pas faire du commerce. Pour ma carrière professionnelle, je souhaiterais qu’elle soit liée plus au social car ce que j'apprécie par dessus tout c'est être en contact avec les populations avec lesquelles je vis et j'évolue chaque jour. Depuis près de six ans je suis très active au sein de mon quartier, Le Blanc Mesnil et au-delà et c'est dans ce lieu que j'aimerais agir encore.En tant que boursière de GP, je pourrai avoir une meilleure compréhension des questions de société, à rencontrer de nouvelles personnalités qui puissent m'aider à faire aboutir mes projets. De plus j'aimerais découvrir des méthodes et actions qui ont été mises en place dans le monde pour m'en inspirer. Vivre dans un village rural avec GP cet été sera une expérience qui m'enthousiasme, les voyages sont pour moi une opportunité de m'ouvrir au monde.Le problème de mon quartier est le manque de projet au sein de ma ville et le manque de motivation mise en œuvre pour les jeunes de mon quartier. Mes idées pour résoudre ces problèmes serait de créer une association pour réunir assez de fond pour pouvoir aider les jeunes en difficulté et les faires évoluer grâce à mes expériences et mon association, les aider à développer leurs projets et les pousser vers leurs motivations et leurs projets. Je suis vice présidente d’une association dans mon quartier qui s’appelle Black and White Sister où j’ai organisé des festivals comme à Angoulême, Arles et j’ai aussi fais de la radio depuis 6 ans où je diffuse mes interviews sur la radio campus. Les jeunes deviennent ainsi acteurs de l’information de la société et du monde.J’estime être un leader dans ma classe et dans mon association car j’aime apporter mes compétences et mon dynamisme au sein d’un groupe. J’apporte à tous mes projets de la rigueur, de l’humour, de la conviction et surtout mes expériences à la fois personnelles et professionnelles. J’ai fais de la danse pendant près de 8 ans et notamment le Krump, qui a été le premier moyen que j’ai utilisé pour m’exprimer et sur lequel j’ai même fais un court-métrage car cette méthode de danse est moins connu en France comparé aux Etats-Unis. Je considère qu’on peut et doit être maître de soi-même, de sa destinée. J’ai envie depuis très longtemps de changer les choses qui ne vont pas autour de moi et c’est pour cela que je m’investis dans Global Potential. J’ai une conviction et motivation qui me permet de surmonter mes difficultés qui ne sont que des épreuves pour moi et j’arrive ainsi à renforcer mon avenir.
arrow

Jerome

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je suis en 2nde, j’ai 15 ans. Je suis d’origine du Pondicherry en Inde. Je suis simple, intentionnée et aimable. Je fais partie d’un groupe de rap qui veut sortir une mixtape. Je suis très motivé pour cet engagement chez GP. L’engagement est un idéal à atteindre pour chacun d'entre nous et c'est une valeur importante. Je pense que changer la communauté et le monde est un pouvoir que tout le monde a, donc chacun peu faire de ce qu'il peut pour vraiment appartenir à ce monde.
arrow

John

Press Start 2015-16
close
info:
Bonjour, je m’appelle John Dieme, j’ai 29 ans, je suis né à Paris et j’habite à la Plaine-Saint-Denis, en Île-de-France. Depuis tout jeune, j’ai le goût de l’entreprenariat et je l’ai montré en montant moi-même mes propres business. J’ai participé à l’ouverture d’un fast-food mais les deux projets qui m’ont donné la plus grande satisfaction (même s’ils ne sont pas encore menés à terme), ce sont mes deux salons de coiffure conceptuels. Le premier, Maridie, est un “lounge for woman” tandis que 235barberstreet est un barbershop à  l’ambiance très newyorkaise.Le projet entrepreneurial que je souhaiterais développer est mon futur Barber Corner. C’est le concept d’un barbershop de 400m² associé dans la même enceinte à un korner sneackers et à un coin food avec un espace détente dédié à l’homme. Mon rêve est de de réussir à construire mon empire et faire travailler des centaines de personnes en leur permettant de réaliser eux aussi leur rêve, à travers ma réussite. Avec Press Start, je vais pouvoir améliorer mes compétences entrepreneuriales, mieux cadrer mes affaires et grâce aux rencontres et aux nouvelles connaissances, mettre toutes les chances de mon côté pour réaliser mon prochain projet : le Barber Korner.
arrow

Joseph

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Je m’appelle Joseph, j’ai 16 ans et je suis en Première. Je viens d’intégrer GP dans la 2ème promotion de Global Potential France. Je suis dans l’optique que je détiens un pouvoir complet sur ma vie et je suis en mesure de changer ma communauté et le monde. Actuellement je suis inscris à une formation proposée par mon lycée Rocroy pour préparer le concours d'entrée à Sciences-Po. Je souhaiterais faire quelques chose qui va créer une différence dans le monde surtout dans la domaine de la science. J’adore voyager. Je suis partie en 2011 avec ma famille aux Etats-Unis et en 2010 j’ai visité le Sri Lanka car mon père venait d'y achever une mission archéologique et il voulait nous faire découvrir le pays. J’ai déjà visité l’Italie et l’Espagne aussi. Depuis 2010, je suis inscris au club Kikentaï où je pratique le karaté. GP va me permettre de travailler directement dans les pays où les problèmes sont nombreux. J’ai vraiment envie d'agir et de trouver les solutions pour améliorer les situations problématiques dans le monde. Je veux créer des liens, développer mes capacités d'expression, de m'ouvrir au monde et de grandir en tant qu’entrepreneur social avec une expérience professionnelle plus renforcée. Je suis volontaire, sociable et curieux.
arrow

Kader

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Je m’appelle Kader et j’ai 16 ans. Je suis très content d’être un nouveau membre de la 2ème promotion de GP France. Dans ma vie, j'ai voyagé en Italie, à Londres et à Barcelone avec le service jeunesse de La Courneuve, où je suis très actif et engagé. J’ai aussi voyagé en Algérie, au Maroc et en Tunisie avec ma famille. Dans le passé, j'ai fait du bénévolat au sein de l'association JMF (Jeunes Musulmans de France) qui avait organiser pendant la période des fêtes et pour une journée consacrée aux personnes n'ayant pas les moyens de subvenir à leurs besoins. Cette experience m’avait encouragé à continuer à consacrer mon temps envers la communauté. Dans mon quartier de la Courneuve, beaucoup de personnes sont pauvres, au chômage ou qui touchent le RSA. Il y a aussi beaucoup de jeunes rappeurs et DJ qui n'ont pas l'opportunité d'exprimer leur talent ou même qui n'ont pas les moyens de pratiquer leur passion malheureusement! Je pense que cela devrait absolument changer et je compte faire partie de la solution. J'aimerais créer des emplois pour les gens de mon quartier et d'ouvrir un studio d'enregistrement et de les aider à démarcher les maisons de disque! Actuellement je participe à l'atelier théâtre que propose la structure jeunesse Guy Môquet au 4 routes. On tourne un court-métrage avec celle-ci qui sera diffusé au cinéma l'étoile prochainement. Je suis aussi DJ et je pratique cette activité aussi à Guy Môquet. Avec GP, je pourrai me préparer pour mon futur professionnel et ma vie car elle m'aidera à avoir une plus grande ouverture d'esprit, une meilleure culture générale et à mieux m'exprimer. Je me vois comme un des leaders du groupe et je pense que je pourrai apporter au groupe ma motivation, mon savoir, mais aussi ma joie de vivre!! Je pense que nous détenons tous le pouvoir de changer notre communauté et le monde mais tout seul cela reste impossible. Avec GP je pourrai réaliser mes projets de vie. C'est avec la personnalité et la volonté de chacun qu'on peut avancer!
arrow

Kalathoumi

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m'appelle Kalathoumi Toiybou, j'ai 16 ans et je suis née à Stains. Je suis actuellement en Seconde au lycée. J'aime beaucoup danser et chanter. J'ai un grand coeur j'aime beaucoup connaitre de nouvelles personnes.J'ai choisie Global Potential car j'ai déjà assisté aux réunions au sein de cette association et l'ensemble m’a beaucoup motivé. J’aime l’esprit familiale et la convivialité de GP. Intégrer ce programme représente un avantage majeur pour réaliser mon projet professionnel. Les domaines professionnels qui m'intéressent sont la danse et la comptabilité. La danse est ma passion. Cette activité m'aide à m’évader de mes problèmes et me soulage.Participer à l’expérience de Global Potential me permettra de voyager et de découvrir de nouvelles cultures et personnes. Je suis déjà partie au Comore et au Yémen mais j’aimerai découvrir d’autres pays. Je suis très sociable, souriante et active. Je serais en mesure de partager mes compétences et même donner des cours de danse lors de mon expérience GP. Les injustices me dérangent énormément et notamment les règlements de compte et le racisme. C’est pourquoi, j’aimerai me mobiliser et remédier à ce genre de problèmes.
arrow

Karamoko

close
info:
Je me présente, je m’appelle Karamoko Bamba et j’ai 33 ans. Je suis né et je vis toujours à Paris, et j’ai intégré l’association Pôle économique et solidaire de Chevilly-La-Rue, ainsi que le Club économique de la diaspora ivoirienne. Mon projet est de développer  une activité économique  qui est l'électrification rurale par le mini-grid photovoltaïque en Côte d'Ivoire. Le mini-grid est un réseau local électrique isolé et issu  des énergies renouvelables. Cette solution est moins coûteuse à développer que d’étendre le réseau principal de distribution d’électricité jusqu’aux communautés trop éloignées pour être connectées rapidement. Ce projet aura un fort impact socio-économique sur le territoire local et contribuera au développement durable. Côté  associatif, il s'agit d’aider les coopératives agricoles en Côte d’Ivoire pour leur permettre d’avoir une meilleure organisation dans leurs activités, vivre de leurs récoltes tout en préservant l’environnement.Mon rêve serait de voyager, faire le tour du monde, pour découvrir de nouvelles cultures et de nouvelles personnes. A mon avis, un entrepreneur doit avoir un grand sens des responsabilités, et aussi de l’organisation. Il faut qu’il puisse faire preuve de persévérance, de créativité, et surtout ne jamais avoir peur de l’échec. C’est avant tout un état d’esprit de combativité qu’il faut avoir, car il faut faire face à des obstacles extérieurs ainsi que les doutes que l’on peut avoir sur soi-même. Ce n’est pas toujours facile ! Je pense que Press Start est une expérience rare en son genre, voire même unique ! Je souhaiterais durant ce programme qu’on puisse partager nos différentes expériences professionnelles, tout en approfondissant mes compétences entrepreneuriales. Je pense que j’ai beaucoup à apprendre grâce à cette formation ! J’ai eu envie de devenir entrepreneur lors de mon voyage à Abidjan en Côte d’Ivoire. Ce voyage a duré un an, et il avait pour but d’y développer une activité dans l’énergie, une expérience vraiment enrichissante !  C’est le projet qui m’a donné le plus de satisfaction, car j’ai pu échanger avec des entrepreneurs d’un pays différent.
arrow

Karima

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Hello à tous ! Je m’appelle Kariima, j’ai 17 ans, et suis en Terminal Sti2D (Sciences et Techniques) au Lycée Le Corbusier à Aubervilliers. Je suis née à Auberviller, Je m’intéresse aux domaines suivants : Développement Durable, Entrepreneuriat, Environnement, Technologie.J'ai toujours voulu faire de la dance, étant petite c'était mon plus grand rêve. La dance me permet de canaliser le stress et cette énergie que j'ai en moi. Je n’ai pas encore voyagé avec GP mais j’espère y aller pendant l’été 2013.Ma mère dit que ceux qui réfléchissent bien ne font pas de la dance car ça n'est pas un moyen de bien gagner sa vie. J'ai donc choisi, par pure respect de changer d'émission en suivant tout de même se que mon cœur me dit de choisir: entre la médecine tant voulu par mon père et la Sti qui m'a le plus attiré. J'ai donc suivi cette filière pour ensuite entrer en prépas pour ainsi accédés aux grande écoles.GP va me permettre au mieux de préparer cet avenir ainsi me fera grandir en maturité, et me permettra de m'ouvrir aux monde et différents points de vue. À propos de vivre 6 semaines et demi sans mes parents, ma famille, il faut avouer que cela me rendra triste mais en sachant que je vivrai cette expérience MAIS ce sentiment se transformera en un sentiment de joie !! J’ai vécu deux semaines de mes vacances en Afrique. Ma mère m'a emmené séjourner loin du confort habituel sans téléphone, d'électricité ni eau courante, chez une famille très modeste d'une amie à elle pour me montrer que dans ce monde il n'y as pas que l'Europe et la France. Les personnes sont simples et même plus sympas que ceux qui sont dans le confort.Le problème dans mon quartier c’est que les gens ne se parlent pas. Il faudrait faire souvent des petits brunchs en voisinage ou même créer un groupe de parole ou juste apprendre à se dire bonjour dès qu’on croise sont voisin, c’est juste une question d'éducation et de respect.Plus tard, j’aimerais continuer mes études qui sont trés importantes pour mes parents et pour moi mes surtout par RESPECT envers eux avec tout les sacrifices qu'ils ont due faire pour j'en arrive à là je voudrais continuer mes études et leur montré une sorte de lueur d'espoir dans leur vie. Je suis très sociable et je peux parler à n'importe qui et mettre à l’aise toute un groupe, je suis aussi très pacifiste. Avant tout je remercie mes parents de m'avoir éduquée de cette manière et de m'avoir enseignée le RESPECT, une règle très importante dans la vie en communautés. Ce que j'ai en moi de très cher est : ma culture, mon éducation, ma vision de la vie, et mes expérience.
arrow

Karima

Press Start, 2013-14
close
info:
Je suis née le 21/07/1992 au Maroc , j'ai commencé ma scolarité au Maroc jusqu'à mes treize ans; puis à cet âge là mes parents m’ont proposé d'aller continuer les études en France sachant que plus jeune j'irais plus facilement et je m'adapterais.Donc une fois arrivée en France, j'ai commencé au collège Roumanille à Avignon de la 5éme à la 3ème, tout en étant jeune sapeur pompier à la caserne d ’Avignon.Ensuite, j'ai poursuivis mes études au lycée René Char avec un BEP carrière sanitaire et social en 1 an, que j’ai eu. J'ai du laisser de côté "ma passion de pompier" par manque de temps puis à la fin de mon BEP, j’ai poursuivi avec un bac pro service de proximité et vie locale, que je n'ai pas pu terminer. J'ai du arrêter à la fin de la première, manque de moyens financiers, et j'ai basculé sur une formation d'animation sur 4 mois "intensifs" (diplôme d'animateur de loisirs ludiques et activités sportives). J'ai validé ce diplôme puis j'ai travaillé en tant qu’animatrice polyvalente et sportive dans plusieurs clubs vacances dans différentes villes.A la fin de ma saison de la Toussaint, je suis revenue à Avignon, cherchant la stabilité pour pouvoir réaliser mes projets. Actuellement, je suis en contrat civique à l’ UDAF 84 et tout se passe très bien.
arrow

Kévin

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Passionné de sport depuis mes premiers pas,j'aime notamment la course à pied et le basket. Au travers de l'animation j'ai redécouvert le cirque plus particulièrement les objets à lancer. Par de nombreuses rencontres, j'ai découvert les différentes croyances et la multitudes de dogmes idéologiques existant dans le monde . C'est entre autres grâce à ces moments partagés que s’est, plus tard, développé mon envie de découvrir autrui et d'agir avec lui.
arrow

Kossa

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Bonjour, je m'appelle Kossa. J'ai 21 ans et j'habite à la Courneuve. Cela fait 3 ans que je connais l'association Global Potential. Je faisais parti de la première promotion de GP en 2012. J'ai connu GP grâce à mes amis qui étaient déjà inscrit à l'époque. L'été 2012, j'ai voyagé au Nicaragua, dans un village qui s'appelle Las Minas. C'était magnifique. Dans le futur, j'espère ouvrir ma propre entreprise d'agence d'immobilier au Mali à Bamako. C'est pour cela que j'ai envie de me former sur le projet Press Start avec GP et aider à développer ce programme important d'entrepreneuriat.
arrow

Lassana

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Bonjour, Salaam, je m’appelle Lassana, j’ai 19 ans. J’ai eu mon bac l’année dernière, mention bien, j’étaisl au Lycée le Corbusier à Aubervillers. J’ai pu voyager avec GP l’été 2012 en République Dominicaine, dans un village qui s’appelle Batey 1. C’était une expérience unique. Je considère que mon identité est Africaine et plus tard j’aimerais faire du business, du service social ou communautaire.Je suis en première année à la fac en marketing et communication. Avec Global Potential, j’ai l’occasion d’échanger avec les autres dans un cadre de la recherche de l'apprentissage. Je suis né à Saint-Denis et suis d'origine gambienne et j'ai vécu pendant deux dans mon village à Bajarakunda quand j’avais 12 ans jusqu’à mes 14 ans.Je trouve qu’un grand problème dans mon quartier c’est les délits des jeunes. Je trouve qu’il leur faudrait un meilleur encadrement à nos jeunes. Plus tard, j’aimerais continuer à vivre en France car je ne me vois pas autre part pour l'instant. Je suis quelqu’un de très motivé et j’adore échanger avec les autres. Je suis très sociable et je trouve que j’ai une bonne humeur grâce à ma « NIAK ».
arrow

Léa

IMPOWER 2016-2017
close
info:
De nature souriante et dynamique, j'aime la musique et je joue du piano depuis 7 ans. J'aime voyager et j'adorerais visiter les Etats-Unis, notamment New-York, San Francisco.... Plus tard j'aimerais travaillé dans l'hôtellerie et la restauration. » Léa a choisi de faire partie de Global Potential parce qu’elle pense que l’organisation pourra lui apporter une vision différente du monde. Inspirée par les projets dans lesquels sa mère est impliquée au Burkina Faso, elle envisage une carrière dans le domaine humanitaire. Dans le passé, elle a été scout pendant 2 ans.A propos des injustices qu’elle voit dans le monde et qui la choquent, elle pense que “si chaque personne s'implique en essayant d'aider les autres alors tous ces problèmes pourraient se résoudre”.
arrow

Leny

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je suis quelqu'un de compréhensif , sportif qui adore les défis. Je suis né à Port-au-Prince en Haïti. L'informatique et les voyages m'intéressent beaucoup, je suis déjà allé en Guadeloupe et en Guyane.
arrow

Leslie-Joyce

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Spontanée, curieuse, motivée, je souhaite avoir l'occasion de m'impliquer pleinement dans ce à quoi je crois. Je suis titulaire d'un master de recherche en sciences sociales spécialité Etude Comparative du Développement et je suis impliquée de longue date dans l'associatif et le développement. Je suis dynamique et j'espère pouvoir acquérir les outils pour être opérateur dans mon environnement et plus largement.
arrow

Lesly

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m’appelle Lesly, j’ai 21 ans. Je suis arrivée à la Courneuve il y a quelques années par hasard. Je suis née à Caen, d’origine Guadeloupéenne et Dominicaise. Je parle le créole guadeloupéen. J’ai arrêté mes études au Bac puis j’ai commencé à enchaîner les petits emplois mais je pense reprendre mes études prochainement. J'aimerais travailler dans le tourisme plus tard, faire un travail qui me permet d'être active et de voyager. J'aime les cultures du monde, le cinéma asiatique, la mode… Ce que j'aime aussi c'est me sentir utile, aider les gens dans le besoin, les écouter et si possible leur trouver des solutions. Ce qui me rend unique c’est mon humour, ma façon de m’exprimer avec mes mains, les gens rient souvent de ça. Ma joie de vivre aussi fait de
arrow

Lina

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Lina j'ai 17 ans et suis en terminale S à Paris. D'origine algérienne, je suis de la banlieue parisienne. Je pratique la natation et la danse. Très axée sur les relations humaines, l'échange, le partage etc. c'est pour cela que j'ai décidé de me lancer dans cette aventure. Je suis dynamique, joyeuse et par dessus tout optimiste. J'accorde une grande importance à la famille et aux amis. J'aimerais me tourné vers des études de médecine afin d'aider au mieux les individus qui m'entourent.
arrow

Lola

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m’appelle Lola et j’ai 17 ans. Je suis actuellement en Terminale. Je suis tout particulièrement intéressée par les domaines des langues et l'humanitaire, c'est pourquoi je pense suivre des études d'interprétariat. Je parle l’anglais (couramment) mais aussi l’allemand et j’ai commencé récemment à apprendre le Japonais. Comme les voyages et la découverte de nouvelles cultures sont à mes yeux très importants, j'aimerais travailler avec des pays en développement comme certains pays d'Afrique ou d'Asie pour mettre en place de projets internationaux. J'aime voyager et j’ai pour cela effectué plusieurs colonies de vacances musicales et des échanges avec des correspondants en Allemagne. Je suis aussi allée en Angleterre et au Pays de Galle avec le lycée, aux Pays-Bas et dans d'autres villes de France avec ma famille. Je suis une personne impliquée puisque j'ai travaillé avec la Banque Alimentaire et à l'organisation du festival de la Goutte d'Or. Je fais aussi du piano, je prends des cours de japonais, j'ai déjà travaillé un mois chez McDonalds et effectué des baby-sittings et du soutien scolaire auprès de collégiens. Mon organisation et ma capacité de réflexion seront sans doute utiles à un groupe. De plus, je pense avoir une assez de bonne volonté et de persévérance pour mener un projet à son terme et soutenir mes camarades lors des périodes plus difficiles. J'ai grandi à la Goutte d'or et j’ai vu certaines personnes de mon quartier faire face à des terribles discriminations. Je me suis rendue compte que les gens jugent sans jamais être allés dans cet endroit et cela m'a toujours beaucoup frappé. Je crois que cette attitude est très symbolique de ce qui se passe dans le monde entier : certaines personnes sont discriminées sans raison et c'est la cause d'inégalités, d'injustices, de crimes...
arrow

Louis

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Actuellement en service civique avec Unis-Cité, Louis s'intéresse tout particulièrement à la pédagogie et à l'animation. Il s’est engagé dans plusieurs associations telles que UBUE, l’Epicerie Sociale, Les Resto du Coeur, Emmaüs. Il a décidé de participer au Projet 18 afin d’acquérir de nouvelles compétences : culturelles, professionnelles et personnelles. Il a déjà eu une expérience de camping “sauvage” de plusieurs jours dans un milieu rural. Il pense notamment que cette expérience est un atout pour son futur voyage d’immersion avec Global Potential. Il croit en la citation extraite du film Spider-Man en 2002 “Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités”. Enfin, il sait cuisiner et estime avoir une bonne culture générale.
arrow

Louis

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Je m’appelle Louis et j’ai 16 ans. Je suis nouveau membre de la 2ème promotion de Global Potential en France. J’ai une grande famille avec 5 frères et sœurs. Mon reve est de travailler dans le domaine du sport, plus particulièrement dans la boxe. J'ai plusieurs titres de champions d'ile de france. J'aimerais passer la formation pour être entraineur et pouvoir à mon tour former des boxeurs. C'est pour cela que je me dirige vers des études en rapport avec le management sportif. Je prépare actuellement le championnat d'Ile de France et si je me gagne je ferai le Championnat de France. J’ai rejoinds GP pour acquérir plus une notion de responsabilité, devenir plus autonome et créatif. Au sein de GP, et dans d’autres domaines, j’apporte ma joie de vivre, mon sourire permanent, ma volonté et ma determination. En voyageant, je cherche a profiter à leurs habitants autant qu'à nous. Voyager avec GP me rendra plus mature et avoir un recul sur les issues globales. Mon expérience à l’étranger est relié à un travail que j’ai effectué dans une restaurant et dans un magasin de scooter en Pologne pour mon oncle. Je n'ai jamais fait de bénévolat, mais cette idéé m’a toujours traversé l'esprit. J’aime la possibilité de découvrir un nouveau pays, une nouvelle culture et une nouvelle langue. J'ai toujours rêvé d'apprendre la boxe à des enfants défavorisés, et j’espère pouvoir le faire au sein de GP.
arrow

Louise

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m'appelle Louise, j'ai 16 ans, je suis née en France, d'origine chinoise. J'aime beaucoup les langues- je parle le chinois, l'anglais, l’allemand et un peu de japonais. J’aime découvrir de nouvelles cultures et de voyager. J’ai envie en particulier d’aller aux Etats-Unis parce que c'est le pays qui me fait rêver, j'aime la culture américaine, j'aime aussi le concept du "self-made man", l'homme qui part de rien et qui peut devenir tout. Je suis plutôt ouverte, j'aime beaucoup rire et je suis quelqu'un qui sait proposer des idées et les défendre. Je pense qu'il y a beaucoup de problèmes dans le monde, comme par exemple les inégalités (pauvreté) ou la pollution. Ce sont des problèmes difficiles à résoudre, et qu'un individu ne peut résoudre seul, mais je pense qu'on peut toujours faire quelque chose, même à une échelle plus petite. Je pense que le recyclage est une idée à développer encore plus, j'ai vu par exemple l'idée du stylo fabriqué avec la matière plastique qui était utilisé auparavant pour une bouteille, et je pense qu'il faudrait vraiment commercialiser ce genre d'idées, créer une "mode" pour le recyclage. Je pense que l’engagement associatif est une très bonne chose, parce que cela nous permet vraiment de voir le monde plus comme un adulte, car on doit prendre des responsabilités, et savoir se gérer seule. J'espère que GP me permettra d'acquérir des compétences, des nouvelles expériences qui me serviront dans la vie future, de développer notamment ma créativité- j’aimerais bien créer mon propre film documentaire ou autre type de création artistique- ainsi que mes compétences entrepreneuriaux. Dans le futur j'aimerais beaucoup travailler dans la communication, le journalisme, les langues sont mes matières favorites et j'aime beaucoup écrire. Je suis aussi intéressée par une école de marketing car l'économie est aussi un domaine qui m'intéresse, et j'ai aussi beaucoup de facilités avec la matière.
arrow

Ludmyla

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je suis Ludmyla, j’ai 16 ans, je parle couramment le créole antillais et je suis en première au micro-lycée Mozart au Blanc-Mesnil. Je suis née Paris 20ème et j’habite à la Courneuve. Je suis enfant unique et j’adore ma mère. Je suis à la fois timide et en même temps débordante d'énergie et des idées très farfelues. Je fais de la peinture. Dans la vie, je cherche à avoir des expériences qui me permettront d'avoir toujours dans l'esprit qu'il faut se donner les moyens pour arriver à nos buts.Je suis une personne sociable, très ouverte d'esprit et rigolote. Plus tard j'aimerais me spécialiser dans le domaine médical. Je suis curieuse d'explorer le métier de médecine-infirmière ou pharmacienne pour aider les gens. J’ai le pouvoir sur ma vie mais
arrow

Maimouna

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour je m’appelle Maïmouna Haïdara et j’ai 24 ans. Je suis née à Saint Denis et j'habite à Stains depuis ma naissance. J’ai récemment obtenu un master en droit comparé de la famille et je prépare actuellement le concours du barreau pour devenir avocate spécialisée en droit de la famille. Sur le long terme je souhaiterais mener à bien des projets au sein d’organisations internationales ou ONG de protection des droits de l’Homme. Je suis très impliquée dans la vie associative locale et dans les actions menées par la municipalité (France Terre d’Asile, bénévolat au sein de Femme de la cité, Eloquentia etc). J’ai réellement à cœur de faire changer les choses dans mon quartier et aussi à travers le monde ! Je parle le Bambara, le français, l'anglais et t le handball pendant près de 6 ans. Je suis passionnée de théâtre et exerce cette activité depuis l’âge de 11 ans. Les expériences de la vie et mon quotidien m'ont rendue extrêmement sensible à la cause des femmes dans le monde : excision, mariage forcée, violences conjugales, viol ou encore féminicide me touchent particulièrement. Mon rêve serait de devenir actrice du changement de la situation de la Femme dans le monde.Je suis très à l’écoute et j’aime prendre des initiatives. Je suis assez rigoureuse et j’ai un esprit de synthèse. J’aime m’amuser et rire. J’adore voyagerGuadeloupe, République Tchèquie, Thaïlande, Sénégal, Maroc, etc.).
arrow

Makan

Press Start, 2013-14
close
info:
Je m’appelle Makan et j’ai 25 ans. Arrivé sur le dos de ma mère en France en rejoignant mon père, je suis l’aîné d’une famille de 4 enfants, j’ai deux sœurs et un frère. J’ai grandi à Is - sy-les-Moulineaux où j’ai fais la maternelle et l’école primaire dans lequel j’ai dû arrêter en CM2 pour rentrer avec ma famille au Mali suite à la maladie de ma mère dont elle décédera quelques mois après. J’ai continué mes études depuis, du collège à l’université. J’ai intégré YES Akademia en mars 2014. Je parle Bambara, Khassonké qui est à peu près un des dialectes des langues mandingues et d’autres langues encore. Je veux devenir diplomate dans le futur et ce programme me permettra d’aller vers les autres pour être en mesure de pouvoir être le pont entre différentes civilisations et différents points de vue ethniques. Dans les groupes dans lesquels j’ai appartenu, si j’ai pas été leader j’ai pu être source d’idée qui en quelque sorte a fait avancer le groupe. Ceci dit j’aime bien que mon opinion soit prise en compte si je suis sûr que ça sera indispensable.Je suis plutôt extraverti, j’aime bavarder (pas dans le vide), parler de choses intéressantes et je suis attentif. J’écoute les autres, et je les respecte ainsi que leurs choix. Ceci serait une première expérience pour moi. C’est un engagement qui me tient à cœur donc du coup je suis comment on peut dire en un seul mot “prêt”. Je voudrais que le monde soit plus favorisé. Je pense que cela peut se passer grâce aux jeunes et par le sport, ainsi que les infrastructures leurs manques. Les études sont aussi très importantes et trop de jeunes abandonnent tôt. Il est nécessaire de partager l’auto suffisance alimentaire car comme on dit dans un proverbe africain “mieux vaut apprendre à son fils de pêcher que de lui apporter chaque jour du poisson”. Ainsi avec YES Akademia nous aurons cette approche. Aussi, je trouve que les pays du Sud doivent apprendre à maîtriser leurs sols afin de les cultiver au lieu d’importer. D’autres pays du Nord comme la France n’ont en revanche pas besoin d’une aide financière mais morale. Etant une terre d’immigration, elle doit comprendre les différentes cultures et essayer d’en tirer profit comme la mondialisation. Il existe toujours une discrimination et cela doit cesser en ce monde actuel où chacun va vers l’autre.
arrow

Malo

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Malo, j'ai 17 ans, j'ai grandi à Paris dans le 10ème puis dans le 18ème arrondissement. Depuis que je suis tout petit, je suis quelqu'un qui aime bouger, profiter, m'investir, partager, discuter... qui aime vivre en fait. Je ne me prends pas la tête, je prends la vie comme elle vient, j'affronte les difficultées auxquelles je doit faire face et je fais en sorte d'être maître de mes choix. Je ne supporte pas les injustices et j'essaie d’être toujours souriant, pour ne jamais reporter mes problèmes sur les autres. Je ne vis pas dans la peur de la différence : j'ai vécu dans des quartiers diversifiés depuis mon enfance je n'ai pas d'idées reçues sur les autres car je trouve cela ridicule. Voilà comment je pourrais décrire mon caractère et ma façon de vivre.
arrow

Manuella

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je suis une jeune femme volontaire déterminée avec un peu d'humour et qui aime être attentive aux consignes données j'aime rendre service et être ouverte d'esprit , je veux apprendre énormément de chose avec GP.
arrow

Margot

Press Start, 2013-14
close
info:
Je m'appelle Margot. Je suis jeune photographe. Après un bac scientifique vers Valence je suis partie faire trois années d'études en Belgique, dans une école d'art. Mais l'école ne me suffisait pas alors je travaillais à côté pour peaufiner ma formation par le terrain : reportages d'entreprises, soirées privées, mariages ou photographiques de maternité... Mon diplôme en poche, je me suis installée à Lyon en Septembre 2013 pour commencer les choses sérieuses... et démarrer mon entreprise !Depuis je photographie le milieu théâtral et les spectacles d'humour, mais aussi des événements ou de l'architecture. Un peu tout ce qu'on propose et qui m'intéresse. Je me prépare aussi pour un reportage social en immersion dans une banlieue grenobloise... un gros projet, et une chance incroyable ! A côté, je développe mes projets artistiques, parce que la photographie c'est surtout un moyen pour m'exprimer ; et m'exprimer, une nécessité. Plus tard j'aimerais prendre plus de temps pour m'y consacrer, et travailler le son, la vidéo et l'écriture.La photographie allie technicité et créativité, c'est un métier varié dans lequel on peut tout découvrir, et tout vivre. Voilà ce qui m'attire. Comme il n'y a pas de balise à mon chemin, je dois me débrouiller : être autant commercial que créatif, technicienne ou graphiste... et travailler sans compter. Le programme Press Start me permettra de faire le point sur mes qualités d'entrepreneuse, puisque j'apprends un peu seule et il n’est pas facile de savoir si je m'y prends bien. Ce sera aussi une aventure humaine, et l'occasion de me nourrir de l'expérience des autres, de prendre du recul, d'acquérir de nouvelles compétences... c'est une grande chance de pouvoir y participer !
arrow

Mariam

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Mariam est malienne d’origine et est intéressé par l’entrepreneuriat, l’économie, le commerce, et les sciences. Elle s’est engagée en tant que bénévole dans la Maison de Quartier Aimé Césaire. Elle est indigné par les nombreuses injustices qu’elle a pu voir ou recenser en Afrique spécialement l’exploitation des ressources et la violence des guerres. Elle souhaite donc créer sa propre entreprise, qui de part son innovation soit adaptée aux populations locales africaines et accessible à toutes les classes sociales. Elle se penche sur des questions telles que “l’argent dirige le monde, mais qui dirige l’argent ?” . Sortir de son confort pour elle c'est d’allé vers l’inconnu, elle affirme que l’on sait que “tous les hommes s' adaptent à toutes les situations, mais l'inconnue le forge et le façonne comme la mère à l’enfant.
arrow

Marouane

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m’appelle Marouane, j’ai 15 ans et je suis en 3ème au collège Henri VI Vaujours. Je suis d’origine Marocaine et Algérienne. Je suis un jeune qui recherche à me dépasser dans tout ce que j'entreprends. J'aime les défis et dépasser mes limites. Je suis très dynamique, sportif et toujours optimiste. Les domaines qui m’intéressent particulièrement sont le sport et l’art. Je fais aussi du football en salle avec l'Association du collège. J'ai choisi Global Potential pour rencontrer d'autres personnes mais aussi pour m'investir dans une association et monter mon propre projet professionnel. Selon moi, les cartes sont entre mes mains et je suis le seul maître de mon destin. Je peux tous changer si je le souhaite. Je pense que chaque expérience peut changer notre quotidien. Je suis à l'écoute des gens, très serviable et motivé et je pense que mes qualités me seront très utiles dans le programme GP. De plus, j’aime voyager à travers le monde car je pense que ça peut être une très belle et bonne expérience. Vivre autrement que chez nous et avec d'autres personnes est une expérience unique. J’ai déjà voyager au Maroc, en Turquie et en Egypte avec ma famille pour les vacances. Dans le monde il existe beaucoup d’injustices. Souvent dans les quartiers, on trouve de la drogue et des armes et les gens sont souvent catalogués et mis de côté, tant dans la vie de tous les jours que dans l'intégration professionnelle.
arrow

Matthieu

Press Start 2013-14
close
info:
À partir de la fin de mes études (BTS), j'ai commencé à travaillé en bureau d'étude de maison ossature bois pendant un an. Puis, je suis parti trois mois en Irlande afin de vivre chez l'habitant pour apprendre l'anglais en immersion. Ensuite, je me suis formé à Coutances pendant 4 mois en éco-construction pour apprendre à travailler avec mes mains. De là j'ai rencontré une bonne partie du réseau de professionnels de Basse-Normandie. Par la suite je me suis porté volontaire pour le service civique au MRJC qui me proposait le projet « rêves d'installation » qui me motivait énormément. Avec cela, j'ai été embauché en parallèle en éco-construction. Toutes ces rencontres, ces échanges m'ont aidé à mieux savoir se que je voulais faire dans la vie.Je pense depuis longtemps à créer mon activité mais ces derniers temps j'y réfléchi plus sérieusement. Depuis longtemps mon souhait est de contribuer à faire vivre le monde rural d'où je suis originaire. Je me suis engagé en premier lieu bénévolement pour l'association MRJC de mon département qui fait de l'éducation populaire au près des jeunes. Garder une population jeune en milieu rural et un enjeux primordial pour faire vivre le territoire. Mes engagements divers (Escalade, Guitare, Anglais, Organisation de festival...) me rendent très actif, je rencontre ainsi beaucoup de personnes qui sont entrepreneurs. Leurs expériences positives me poussent à vouloir aussi devenir entrepreneur.Le projet professionnel auquel je pense n'est pas encore bien défini mais il comporte déjà des grands principes qui pour moi sont importants : le collectif (au moins deux voir trois personnes à travailler ensemble), le lien social quotidien avec la population local, l'insertion de personnes sorties du monde du travail, faire découvrir la culture à ceux qui n'y on pas accès.
arrow

Maxime

Press Start, 2013-14
close
info:
1988 Naissance à Nantes (44)1999 Licenciement de mon père par son entreprise, je prends conscience de la valeur de l’argent2005 Je pars en vacances avec des amis (à 2 camions) pour un périple de 4 semaines à la découverte des pays d’Europe de l’Est. Cette expérience va me donner goût du voyage et de la découverte de l’Autre.2007 Obtention du Baccalauréat2008 Mon premier voyage au Pérou. C’est dans le cadre de mes études que je pars en stage dans une ONG péruvienne dans le Nord du pays. Ma mission se passe bien (l’étude du potentiel à l’export des produits phyto-thérapeutiques péruviens utilisant des réseaux de commerce équitable) mais ma soif de découverte me pousse à délaisser mes études afin de rester plus longtemps sur place. C’est alors que je commence à travailler dans un bar péruvien et à m’intégrer dans une société totalement différente de la nôtre.2009 Reprise de mes études en France, et deuxième voyage au Pérou dans le cadre de celles-ci (stage de deux mois dans une PME qui commercialise et installe des systèmes de sécurité).2010 Obtention de mon BTS en commerce international + stage de fin d’études à Madagascar dans un bureau de Transit malgache. Ce stage m’a montré que je n’étais pas fait pour le commerce international, car dans mon travail j’aime que tout soit sous contrôle or, la chaîne logistique dans le commerce international est trop importante pour pouvoir la maîtriser totalement2011 Troisième voyage au Pérou dans le cadre d’une mission marketing de 6 mois dans un hôtel péruvienDepuis 2012 Je fais les saisons et des missions intérims dans le but d’économiser pour un projet d’entrepreneuriat”
arrow

Meryem

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Bonjour, je m'appelle Meryem, je travaille en tant qu'auxilliaire de Vie Social chez "Avidom", j'ai 18 ans. Je suis née à Maghnia en Algérie mais suis venue en France quand j'avais 9 mois. J'habite à la Courneuve et je suis allée au lycée Arthur Rimbaud. Je viens d'être acceptée comme lauréate chez l'ONG Global Potential pour leur deuxième promotion en France qui promeut la prise d'initiative, l'entrepreneuriat et l'entraide local et global chez les jeunes. Je fais aussi partie d'une association qui s'appelle Amatullah à Bagnolet, qui fait des maraudes alimentaires et vestimentaires, des distributions alimentaires, des collectes alimentaires et des colis alimentaires. Je suis diplômé du BEP Carrière Sanitaire et Sociale, j'ai un CAP Petite Enfance et Diplôme d'Etat d’Auxiliaire de Vie Social. Je souhaiterais continuer mes études en intégrant une école d'aide soignante puis une école d’infirmière par la suite. Je suis extrêmement motivée, je suis vraiment investi dans l'humanitaire, j'aime beaucoup aider, rendre services, quelque que soit la mission et j'ai l'habitude de travailler en groupe. Je suis très proche de ma grand-mère et mon petit frère. Dans mon quartier, c'est un grand problème les jeunes sans emploi qui passent leurs journées dans les quartiers. Il faudrait insister à faire des formations. Aussi, il faudrait que la France contribue plus au niveau de la pauvreté dans le monde, à distribuer des repas chauds l'hiver, faire des collectes alimentaires. Je suis allée 2 fois en Algérie pour voir ma famille, à Montpellier pour des vacances en famille et avec Global Potential j'aurai l'occasion de faire un voyage de 6,5 semaines d'échange inter-culturel pour venir en aide aux personnes démunis. Je suis en mesure d'aider ma communauté et la faire évoluer mais pas la changer entièrement.
arrow

Morgiane

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Bonjour, je m’appelle Morgiane, j’ai 18 ans et suis à l’Université. Je suis née à Seine Saint-Denis où je vis actuellement à la Courneuve. Je parle plusieurs langues, l’anglais, l’arabe, le français, et l’italien. Je suis très intéressée par les langues et les cultures. Mes études se focalisent surtout dans ces domaines. J'hésite encore pour mon futur métier mais ce serait interprète international ou dans l’éducation. Avec GP, je pourrai m’améliorer sur le plan personnel et renforcer la confiance en moi même. J’aimerais aller plus loin dans les domaines qui me passionnent et avoir l’expérience dans une mini entreprise et être dans "le monde travail." La faim dans le monde est de loin pour moi le problème le plus incompréhensible et le plus grave
arrow

Mouctar

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Keitako Mouctar, je suis né au Mali. Je suis venu en France à l’âge de 15 ans. J'habite à Glaciere. Je me qualifie de quelqu’un de sociable : j’aime faire la connaissance de nouvelles personnes, et je suis intéressé par la découverte d’autres cultures.
arrow

Mounia

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Mon nom est Mounia, j'ai 20 ans et je suis lycéenne au micro lycée de la Courneuve. Je suis passionné d'art graphique. J'exprime à travers le dessin ma vision de la vie, de ces vertus et inconvénients. J'ai fait aussi du judo pendant 6 ans et je regrette de ne pas avoir pu continuer car c'est réellement un sport que j'adore et qui m'apportais à chaque compétition un je ne c'est quoi qui me motive réellement- c’est l'idée de gagner, d'évoluer d'être "une championne" dans mon esprit et qui m’aide à garder le même esprit et sentiment de satisfaction dans les autres domaines (école). Actuellement je m’ennuie au lycée et c'est vrai qu'intégrer une association comme Global Potential m'aiderais à retrouver ce dynamisme. Je pense que Global Potential pourra m'aider à me redonner confiance dans le domaine social et à m'ouvrir d'avantage aux autres et à me cultiver à m'apporter le savoir nécessaire pour mon futur. Je pense que ces points sont très important pour l'avenir autant sur le plan professionnel que personnel. Je veux acquérir la base essentielle pour pouvoir entreprendre un projet, comme l'ouverture d'une association, une entreprise, une école d'art plastique… J’ai déjà de l’expérience professionnelle : j’ai entreprit une petite expérience en coiffure, j'ai également était vendeuse d'accessoire beauté, aussi en prêt-à-porter. J'ai été caissière, assistante dentaire, animatrice (bénévole), équipière en restauration rapide. J'ai aimé bien travailler dans le domaine commercial, je trouve que c'est un univers dynamique et j'ai appris à prendre confiance en moi mais j'ai aussi des affinités dans le domaine de l'art. J'aime aussi les médias, plus particulièrement la rédaction, mais j'aimerais trouver un métier qui allie l'art et les média. Mais je reste ouverte aux possibilités et je prévois de profiter de ma dernière année au lycée et du programme de GP pour explorer tous les métiers qui s’offriront à moi suite à ma formation. J’ai aussi hâte de voyager avec GP à un pays en voie de développement parce que je n’ai jamais voyagé dans un endroit qui m'éloignais de la civilisation et de la technologie, mais j'ai vécu l'expérience de la vie en campagne et je trouve ça très apaisant : elle nourrit nos idées, nous repose et nous réconcilie avec la terre, la nature, et tous ces bienfaits que l'homme s'acharne à détruire pour la richesse et la technologie... Mais je me suis toujours dit qu'il n'était jamais trop tard pour changer et qu'il ne dépend que de nous pour faire avancer les choses même si le résultat est minime face à l'étendu du problème. Je sais qu’avec GP je vais m’intégrer une équipe avec une réelle cohésion et une envie de s'investir. Que nous serons solidaires. Je veux étudier les problèmes actuels du monde et le découvrir. Comprendre l’intérêt et l’enjeu de nos actions. Aider, évoluer, et participer au changement. Nous avons tous un rôle à jouer dans ce monde et je suis convaincu que par le biais de nos actes nous ne pourrons que profiter à l'évolution de nos idées et au progrès.
arrow

Moussou

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Bonjour, je m'appelle Moussou, j'ai 19 ans. Je suis née à Moroni en Comores et suis venue en France quand j'avais 3 mois. J'habite à la Courneuve et je suis en Terminal. Je participe à des nombreuses associations comme L’Association ASAD et le Service Jeunesse La Tour. Avec le Service Jeunesse La Tour, on vend des sandwiches dans une autre ville pour récolter des fonds pour des projets intéressants. J’adore le foot et je suis dans une équipe à la Courneuve. J’ai quelques idées pour mon avenir comme je voudrais devenir un éducateur sportif ou être dans le commerce comme une concessionnaire de voiture. Avec GP j’aimerais réaliser mes projets. A la Courneuve, je trouve que les jeunes ne restent pas à l’école et ont du mal à trouver un travail. J’aimerais faire un projet qui touchera à beaucoup de jeunes en difficulté. J’ai déjà voyagé, en allant aux Comores et autour de la France. Dans le futur, j’aimerais visiter un pays en Moyen Orient parce que je veux découvrir la culture arabique.
arrow

Mona

Press Start 2015-2016
close
info:
J’ai pour projet de monter une agence commerciale avec comme activité principale le service à l'entreprise. Elle aura pour but de commercialiser toutes sortes de services ou de produits. Elle met donc à la disposition de ses clients un commercial dédié à la commercialisation de sa marque ou de son service avec la possibilité, si le client n'est pas satisfait, de changer de commercial ou de rompre le contrat avec nous sans difficulté. Nous proposons aussi des services complémentaires aux entreprises. Mon rêve : pouvoir créer un jour une association pour les pays défavorisés (mise en place de puits, mise à disposition de médecins, de fournitures, de produits alimentaires…) et la création d'un internat au Maroc, pour les enfants issus des bidonvilles. Avec Press Start, je souhaite me perfectionner, m'améliorer et surtout en apprendre davantage sur les outils de l'entrepreneuriat et sur les clés de la réussite dans ce domaine. Ce sera pour moi une chance d'acquérir et de développer de nouvelles compétences, et ainsi, de faciliter mon insertion au sein du monde de l'entreprise, mais surtout de pouvoir anticiper les aléas que peut rencontrer l'entreprise. 

arrow

Myriam

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Je m'appelle Myriam, j'ai 16 ans et je suis en Terminale. Je vis à La Courneuve. Je parle assez bien l'anglais et l'espagnol. J'adore les voyages, j'ai eu la chance de découvrir l'Allemagne, le Royaume-Uni, l'Italie, l'Espagne et la Turquie. Je suis actuellement en STI2D, une filière qui traite de beaucoup de domaines tels que l'électronique et le développement durable. Je rêve de vivre de mes passions : le graphisme et l'écriture, qui permettent de m'exprimer librement. J'ai également pratiqué 10 ans de musique ainsi que plusieurs sports de combats. J'aime chanter dans ma chorale, une fois nous avons chanté pour récolter des fonds pour aider après l'événement catastrophique à Haïti. J'ai été active dans l'association JMF, qui m'a préparé à faire partie de Global Potential. J'arrive à motiver les groupes et aider en apportant des idées pertinentes. Tout cela m'a permis d'avoir un esprit plus ouvert mais néanmoins critique. Je me considère comme une personne souriante, créative, ambitieuse, dynamique et motivée. Je souhaite plus tard "choquer" les gens pour qu'ils se rendent compte des injustices de notre monde. Les associations humanitaires sont un bon moyen d'éveiller les consciences et nous permettent de mûrir et de devenir enfin acteur de sa vie. L'Histoire nous a maintes fois prouvé qu'un seul Homme peut faire changer les mentalités et donc le monde (l'exemple le plus marquant pour moi est celui de Nelson Mandela).
arrow

Nadjma

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Bonjour, je m'appelle Nadjma j'ai 21 ans et je suis étudiante en droit. Je suis animée par l'esprit de solidarité et j'aimerai consacrer ma vie à aider les gens dans le besoin. Global Potential est donc l'occasion pour moi de me lancer dans le domaine humanitaire.
arrow

Nasser

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Bonjour, je m’appelle Nasere et j’ai 20 ans. J'aime les défis et je suis très excité d`acquérir une nouvelle expérience professionnelle avec GP et de voyager pour mieux apprendre sur moi-même. Je veux apprendre à me débrouiller et m'ouvrir aux personnes qui m'entourent. En terme de voyage, j’ai voyagé plusieurs fois à Londres et en Suisse, et j’ai pu découvrir des cultures intéressantes. Je cherche à voyager pour aller plus profondément dans les solutions pour changer le monde. Je suis naturellement attiré par le monde de l'entreprise. J'ai eu l'occasion, dans le cadre de mes courtes expériences, de travailler dans des secteurs variés, nécessitant pour la plupart, une grande rigueur physique et de la débrouillardise. Je suis désireux de mener à bien un projet professionnel, et le secteur du bâtiment m'intéresse particulièrement. Dans le cadre de mon experience dans le BTP, j'ai souvent travaillé dans des conditions difficiles par rapport au temps et le port de charges lourdes par exemple et je me suis toujours adapté à la situation. Pour m'en sortir, j'ai beaucoup demandé conseil aux professionels qui m'ont encadré. Je suis passionné de football et je pratiquais ce sport fréquement lorsque j'étais encore lycéen. Je pratique également la course à pied, et ponctuellement du Basketball. Les réseaux sociaux occupent également une bonne partie de mon temps. Enfin, je milite au sein d'une association à but non lucratif domiciliée à La Courneuve "CHABABI MLEWO" pour faire de l’humanitaire dans mon pays d’origine, les Iles Comorres.
arrow

Ndeye

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Je suis une écorcher vif j'ai eu des mauvaises expériences dans ma vie et j'ai rencontré des gens immatures qui m'ont fait du mal. Je fais confiance au gens très difficilement. Je suis une personne très joviale, très dynamique pleine d'énergie toujours de bonne humeur. Je suis impulsive et je m'énerve vite je me mets rapidement sur la défensive lorsque je ne me sens pas en confiance.
arrow

Nourad Maecha

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Originaire des Comores, je suis venue en France pour mes études. J’ai 23 ans, je fais un master en biologie à l’Université Paris-Est Créteil. A la fac, j’ai été secrétaire générale de l’association des étudiants comoriens de Créteil afin d’aider les étudiants à mieux s’intégrer dans la vie étudiante française. Depuis le collège j’ai toujours une envie de me rendre utile dans la société, de faire quelque chose pour l’améliorer et aider ceux dans le besoin. Au lycée, avec des amis on a fondé une association nommée LAMHA, une association qui milite pour l’accès à l’éducation, la santé et la culture pour tous aux Comores. Je souhaite plus tard entreprendre dans les pays en voie de développement en parallèle que mon projet professionnelle étudiante qui est de travailler dans la recherche biomédicale. Je suis dynamique et déterminée surtout quand il s’agit de défendre mes idées. Mon expression préférée est « ne fais pas à autrui ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse »
arrow

Omar

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Bonjour, je m’appelle Omar et j’ai 18 ans. J'ai eu mon bac en mai 2013 (Terminal économique et sociale) et maintenant je suis en première année en Administration et Gestion à Villetaneuse. Je ne suis pas encore bien décidé par rapport à mon avenir. J'aimerais être un grand entrepreneur. Je joue souvent au football et je suis quelqu'un de sociable et respectueux. J'estime que le respect est nécessaire pour le bon fonctionnement d'un groupe. Je sais me rendre utile dans un groupe, et j'apporte de l'ambition au groupe ainsi que de la détermination. Je suis quelqu'un de motivé qui sait aider ses partenaires. Avec GP, j’ai voyagé été 2013 à Batey 1 en République Dominicaine. J'ai pu rencontrer et échanger avec des personnes d'une culture différente, et découvrir d'autres modes de vie. Avec GP, je compte me focaliser sur mon futur professionnel en rencontrant des gens, en échangeant, en rencontrant des gens expérimentés. Dans le passé, j’ai voyagé en Espagne avec mon école. Avec GP, je serai actif et j'aurai des réels contacts humains.
arrow

Paul

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Je suis née à Libourne en Gironde. J'ai passé toute ma courte vie à Paris en habitant chez mes parents qui par chance n'ont jamais divorcés. Je suis baptisé. J'ai vécu dans un univers chrétien par mes parents mais je n'ai personnellement toujours pas trouvé de voie spirituelle. J'ai passé mon école primaire dans une école de quartier et mon collège dans un grand collège de Paris. J'ai eu du mal à rentrer dans le cadre scolaire et j'ai rapidement du trouver un autre lycée. Je suis alors allé à Therese Chappuis qui me convient parfaitement. Aujourd'hui j'ai du mal a me trouver et je part du principe que toutes les experiences sont bonnes à prendre et contribue à la construction de soi. D'ou le désir d'adherer a GP.
arrow

Pauline Hellec

Press Start 2013-14
close
info:
Je m’appelle Pauline, je suis née le 10/09/1989 à Nantes ou j’ai vécu pendant huit ans puis avec ma famille nous avons déménagé dans les côtes d’Armor en Bretagne dans la petite ville de Binic. J’ai donc passé toute mon enfance au bord de la mer et c’est important pour moi de m’y ressourcer de temps en temps. Depuis mon plus jeune âge j’ai été attiré par le domaine de l’art notamment par le dessin et l’histoire de l’art. Ayant un intérêt pour la décoration j’ai passé mon diplôme de peintre d’intérieur puis j’ai poursuivi le cursus dans un domaine plus artistique en tant que décorateur de volume et surface où j’ai pu effectuer par exemple un stage à l’opéra Graslin à Nantes pour confectionner les décors d’un spectacle. Malheureusement pour moins dans ce domaine il n’est pas vraiment simple de trouver du travail.Voulant assez vite mon indépendance je me suis orienté vers le commerce. J’ai donc trouvé un emploi à Rennes dans un magasin de décoration et exercé le poste hôtesse d’accueil et service clientèle pendant une durée de 3 ans. Ce poste m’a permis de gagner en assurance et en maturité. Aujourd’hui je me suis tourné vers cette formation car je ressens l’envie de créer et de m’épanouir dans mon travail.
arrow

Peter

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m'appelle Peter, je suis footballeur amateur né en banlieue parisienne (supporteur du Paris Saint Germain). J'ai 17 ans et j'habite en Seine et Marne ( 77 ) au Mée-sur-Seine, je suis actuellement en en classe de 1ère, filière commerce au lycée Sonia Delaunay. J'habite avec mes parents et mes deux petites sœurs, j'ai deux grandes sœurs mais elles habitent à l'étranger actuellement. Les raisons qui me poussent à intégrer GP c'est que j'aime aider les gens de nature, et ça donne un sens à ma vie, pour que plus je me dise " j'ai fait partie d'une association, j'aide les plus démunies "
arrow

Philippe

Press Start 2015-16
close
info:
Je m’appelle Philippe Numa, et je suis d’origine camerounaise. J’ai 31 ans et je travaille avec une association sportive qui pratique la boxe pour les jeunes sur Paris. Je pratique moi-même la boxe thaï et la lutte. Mon plus grand rêve est de faire le tour du monde.Mon projet : j’aimerais dans un avenir à moyen terme créer une rizière au Cameroun, pays dont je suis originaire, pour avoir des plantations et surtout des unités de transformation, ce sont des machines qui manquent cruellement au Cameroun. Pour devenir un entrepreneur, je pense qu’il faut avoir un bon esprit d’analyse, savoir prendre les bonnes décisions, savoir où trouver l’information et surtout avoir une vision à long terme et pouvoir diriger les hommes de manière saine. A chaque fois que j’ai pu mener un projet, il m’a donné satisfaction d’une manière ou d’une autre. En effet, j’ai toujours eu en retour des choses positives, j’ai pu en retirer de nouvelles relations, une nouvelle méthodologie, et j’ai appris à m’adapter à toutes les situations. Je ne pense pas avoir rencontré de grand échec dans ma vie.Si je gagnais un million d’euros au loto, j’investirais une bonne partie dans mon projet agricole au Cameroun, en créant un fond d’investissements, et je boosterais l’entrepreunariat social ainsi que le développement durable, deux concepts qui me tiennent à coeur.Je pense que Press Start me donnera les outils nécessaires pour la réalisation de mon projet agricole, et me permettra de rencontrer des protagonistes du monde entrepreneurial afin d’acquérir des connaissances et aussi forger mon esprit d’initiative. Dans le passé, j’ai déjà contribué à la création d’une entreprise de transport avec mon cousin. Aujourd’hui, je veux aussi devenir entrepreneur.
arrow

Prashanthi

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m’appelle Prashanthi et j’ai 20 ans. Je vis actuellement à la Courneuve mais je suis originaire de Puduthurai en Inde. Je parle couramment l’anglais, le Tamolu et le Telugu. J’ai beaucoup de projets, je suis tout particulièrement intéressée par les médias. J'ai terminé le bac et je désire maintenant me spécialiser dans la communication visuelle.Je suis une personne très active, j'aime faire du sport comme la gymnastique et de la danse. De plus, je travaille dans la télévision et la radio. J'ai aussi déjà été professeur pour des jeunes enfants, à la maternelle. Dans ma vie, j’ai déjà fait partie d’associations. J’ai été bénévole au RRC et Rotaract.
arrow

Rafik

IMPOWER, 2013-2014
close
info:
Je m'appelle Rafik, j'ai 16 ans et je suis en Première au lycée Rocroy à Paris. Je vis à la Courneuve en Seine-St-Denis et mes parents sont algériens d'origine. Plus tard, j'aimerais faire de l'entrepreneuriat en reprenant l'entreprise de transport de mon père et ainsi la développer afin de se diversifier dans plusieurs secteurs d'activités. De plus je compte aider ma ville d'origine et investir dans des pays en voie de développements. Grâce à Global Potential (GP), par le biais de ses nombreux projets et activités, je vais pouvoir découvrir d'autres cultures et de m'ouvrir à elles. Je pourrai sur cette prochaine année et demi améliorer mes relations avec l’extérieur et créer un réseau social. Au sein de mon école je participe à un club sportif de foot. Avec GP je pourrai m'engager à long terme, ce qui représente une endurance pour sortir du lot dans notre société actuelle. Je suis rassembleur, accueillant et déterminé à instaurer un véritable esprit d'équipe. Mon dynamisme, ma détermination, ma franchise, ma créativité et mon enthousiasme sont les qualités que je peux apporter et partager au sein de ce groupe. Avec GP, je pourrai vivre 6 semaines et demi dans un village coupé du monde et isolé, sans technologies ni amis, ce qui est important pour notre génération attachée aux nouvelles technologies. Cela sera une expérience intéressante, instructive, porteuse d'idées novatrices et permettant de relativiser par rapport à la chance dont on dispose ici en France. Dans mon quartier ,assez calme, il existe des problèmes tels que le chômage ou encore la délinquance. Afin de résoudre ces problèmes, je pense qu'il est nécessaire de sensibiliser les jeunes à ces problèmes en leur proposant des évènements traitant de ces problèmes et proposant des éléments de résolution (débats;meetings;rencontres entres jeunes et plus anciens;...). Malgré mon jeun âge, j'ai eu l'occasion de voyager vers différentes destinations (Royaume-Uni; Espagne; Maghreb) pour des raisons familiales, dans le cadre de projets jeunes encadrés par la mairie ou tout simplement pour le plaisir de voyager. Lors de mon changement d'établissement scolaire et durant l'année suivant ce changement j'ai eu du mal à m'intégrer au rythme scolaire du nouvel établissement. Afin de surmonter cette épreuve j'ai redoublé d'efforts en travaillant d'avantage et en prenant des cours du soir afin de m'améliorer. Grâce à ces efforts j'ai réussi à surmonter ces difficultés et atteindre un niveau correct dans mon établissement. En dehors de l'école, je participe à de nombreuses associations me mettant en relation avec des enfants ("Asso Or'izon") et des adultes ( projet "Théâtre" avec la MJ de Guy Moquet; CLJ;...) dans le cadre de l'aide aux devoirs ou de la mise en place de projets en lien avec la ville. Le Conseil Local de la Jeunesse de la Courneuve est l'un de ces groupes qui est notamment en partenariat avec GP.
arrow

Remi

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Je suis actuellement en Terminale ES au lycée Victor Duruy. Je suis une personne passionné par la musique, l'écriture, l'art. Je suis quelqu'un qui aime écouter les gens, les conseiller pour essayer de les faire avancer. Les adjectifs qui me décriraient le mieux seraient: enthousiaste, motivé, plutôt sociable. Je suis très intéressé par ce qui se passe autour de moi. Je suis aussi plutôt quelqu'un d'ouvert d'esprit.
arrow

Romain

Press Start 2015-16
close
info:
Bonjour, je m’appelle Romain Wartel, j’ai 25 ans. Je suis né à Paris et j’habite à Porticcio en Corse du Sud. Je fais régulièrement de la randonnée et de la plongée sous-marine.Mon projet: je souhaite devenir un exploitant agricole et faire du maraîchage bio.J'ai arrêté mon ancien travail salarié et je me suis mis à mon compte en septembre 2013 en ouvrant mon entreprise d'entretien et de création de jardins. J’ai repris parallèlement mes études et j’ai passé l’examen de BTS Paysagiste à distance que j'ai réussi à obtenir il y a quelques mois.Pour moi, les qualités que doit avoir un entrepreneur pour réussir, c’est de savoir prendre des initiatives, se constituer un bon réseau dans son domaine d’activités et faire de la veille sur les tendances et les nouvelles technologies.Le projet dont je suis le plus fier est la réalisation d’un jardin dans le monastère de bouddhistes de Matho au Ladakh (Inde) en 2014.Mon plus grand échec a été l'arrêt de mes études à mes 18 ans en deuxième année de DUT Génie Biologique. J'ai réussi à trouver un travail dans la vente où je me suis investi à 100%.Je me suis déjà posé la question de savoir ce que je ferai si je gagnais un million d’euros au loto. Je partagerais la somme avec ma soeur, ma mère et mon père, équitablement bien sûr.Press Start va me permettre de découvrir d'autres entrepreneur en herbe de différentes régions et avec des expériences variées. Le fait que le projet soit tourné vers le monde agricole me plaît car j'aimerais réussir à monter ma propre exploitation en corse, région d'où je suis originaire.

arrow

Samah

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m'appelle Samah, j'ai 19 ans et étudie actuellement le droit français, l’anglais et le japonais. J’habite à Aubervilliers. J'aime pousser mes limites et me lancer dans de nouvelles aventures. Je veux travailler dans un domaine qui me permettrait d'aider les gens, que ce soit dans l'humanitaire, le développement ou la sécurité. Je travaille depuis 2 ans en tant qu’hôtesse dans l’événementiel et j'ai également travaillé en tant qu'employée polyvalente dans une entreprise de pose de panneaux solaires. Depuis octobre j'aide également une association de ma faculté en participant à leurs réunions, en tenant des tables ou encore en distribuant des flyers. Les activités que proposent Global Potential me rappellent celles des Hussards Noirs. Je sais donc me montrer assidue à un programme. J'adore échanger, débattre, convaincre ou me laisser convaincre. Dans ma vie, j’ai eu la chance de voyager dans de nombreux pays et aussi aux Etats-Unis en tant qu'étudiante étrangère. J'ai aussi voyagé en Allemagne pour participer à un congrès de jeunes à l'initiative de l'Union Européenne.Dans mon quartier je vois beaucoup de problèmes liés à la pauvreté, la violence et l'éducation mais aussi racisme et l’intolérance. Je crois qu'il faut un travail de fond, passant d'abord par l'éducation. Ce qui m’agace chez les autres c’est l'étroitesse d'esprit. Cependant je me montre toujours respectueuse et ne me permet aucun débordement. Mon idéal de vie est que tout le monde ait véritablement le contrôle de sa vie et ne soit pas freiné par sa condition sociale, son sexe, sa religion, son ethnicité ou son orientation sexuelle.
arrow

Sambou

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m’appelle Sambou, j’ai 18 ans, je suis quelqu’un de calme, simple, ouvert et respectueux. Je suis patient quand je discute et je comprends des personnes et comment gérer des situations délicats. Je suis fier de mon savoir vivre. J’ai beaucoup d’expérience professionnelle : J’étais bénévole avec Emaus sur l'installation et le déroulement des activités organisés par des entreprises et j’ai fait un stage de Comptabilité dans un Collège (Champigny Sur Marne) 2010-2011 et aussi un stage en comptabilité au sein du Entreprise professionnel, (Plessis Trévise ) 2013-2014J'aimerai ressortir de ce programme avec Global Potential avec beaucoup d’expériences sur les vivre du monde ainsi que avec d’aide pour mon futur métier. Discuter avec des membres du personnel, et leur expériences vécu m'aiderai peut être à finaliser mon métier. Je veux aussi découvrir des points importants dans le monde et apprendre a vivre ailleurs que dans le Quartier. J’espère découvrir des personnes d'autre villes pour mieux apprendre en groupe et apporter du soutien sur le groupe et faire avancer les projets de GP .
arrow

Sanyat

IMPOWER, 2014-2015
close
info:
Je m’appelle Sanyat, j’ai 22 ans, et je viens de Marseilles. Ainsi que un peu d’anglais et d’espagnole, je parle aussi le comorien , le créole cap-verdien et portugais. Mon identité culturelle est un mélange : je suis une enfant du monde. J’aime bien les langues- Je souhaiterais étudier les langues et les enseigner plus tard. Je suis les cours de danse les samedis après-midi. Je suis souriante, appliquée , ouverte et sociable. Par contre je suis une personne très exigeante, j'ai toujours mon dire mais ça ne m'empêche pas d'écouter les autres quand il le faut.Au niveau professionnel, j'ai fait des la garde d'enfant à domicile , j'ai été serveuse, vendeuse, téléprospectrice et j'ai suivi une formation d'agent d'escale aéroportuaire. Maintenant, J'espère que ce dispositif me fera changer personnellement et professionnellement : socialement en étant au contact des autres et au niveau de l'entraide , psychologiquement , car je dois faire face à des nouvelles situations et physiquement car je devrai faire des efforts et dépasser mes limites . Et sur le plan professionnel, je pense que ceci m'améliora au niveau des langues et au niveau des préparation des activités car je n'ai jamais eu l'occasion de faire ceci et j'espère qu'à long terme cela me servira pour mes formations futures .Je déteste la pauvreté , la précarité, les inégalités sociales , la lutte contre les préjugés et les discriminations en France . mais je crois que si on montre une détermination sans faille , on peut arriver à faire beaucoup de choses qui peuvent faire changer le monde.
arrow

Sarah

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Sarah, 21 ans est originaire de Paris, mais a déjà vécu à Montpellier ainsi qu'au Canada durant un semestre dans le cadre de ses études. Elle est actuellement en 2ème année de DUT Gestion Administrative et Commerciale et envisage par la suite de se spécialiser en Communication.Passionnée de danse, en particulier de danse Hip Hop qui représente pour elle une grande source de défoulement et d'expression. De plus, elle aime beaucoup voyager, en effet elle a déjà eu l'occasion de visiter de nombreux pays tels que l'Angleterre, l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Suisse, l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, l'Egypte, le Brésil, les États-Unis, le Canada... Elle a toujours voulu s'engager dans une ONG, et se sentir active dans une cause qu'elle trouve juste.
arrow

Simon

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
J'ai 17 ans, je viens de la Seine Saint-Denis et je suis actuellement en terminale ES. Je suis passionné de sport, je fais du football et je vais aussi régulièrement à la salle de sport. Je me vois travailler dans le secteur du commerce et du marketing. Je souhaite rentrer dans une grande école de commerce et je pense que les expériences que propose Global Potential pourraient me permettre de développer toutes les compétences nécessaires pour mon avenir professionnel et aussi personnel. En effet, je suis dynamique, efficace, optimiste et à l'écoute. Je suis touché par les différents problèmes et par l’injustice dans le monde. Je suis témoin des bavures policières, de la pauvreté qui augmente et de la montée du racisme et je souhaiterais y remédier. Je désire qu'on me laisse m'exprimer et qu'on me fasse confiance dans les actions que je réalise. Je pense qu’on choisit son destin en faisant des choix à la hauteur de nos ambitions.
arrow

Sitina

Press Start 2015-16
close
info:
Bonjour, je m’appelle Sitina Moingarie, j’ai 27 ans et j’habite à Bron, en Rhônes-Alpes.J'ai fait du bénévolat auprès de sans-abris pendant 2 ans. J'ai aussi fait partie d'un groupe de gospel pendant 2 ans en tant que soprano. Dans le cadre de l'association on faisait des quêtes dans la rue pour aider à l'aménagement des infrastructures durant l'hiver. J'aime par ailleurs énormément lire, surtout de la littérature policière et écrire sous la forme d'histoire ou de poèmes. Mon projet : Je voudrais développer un café littéraire. Un café avec des livres, c'est simple ? Oui mais dans un esprit d'échange. Un café avec une scène ouverte dans un cadre de vrai échange culturel et artistique. Un café dans lequel on vient pour boire du café et des histoires. J'ai tenté de me renseigner sur le mode de fonctionnement de location en visitant des locaux et en prenant des informations sur les droits d'entrée ainsi que sur les moyens d'être aidé par la région et la mairie dans ma démarche. J'ai aussi pris le partie de prendre plus de responsabilités dans le cadre de mon travaille de l'époque en devenant responsable d'une équipe de caissière. Pour apprendre à gérer une équipe. J'aimerai pouvoir être un modèle pour les jeunes de la cité dans laquelle je vis. Trouver un moyen de les sortir de la précarité dans laquelle ils se morfondent. Être la main qui se tend et non plus le regard qui se détourne. Selon moi, pour être entrepreneur il faut avoir un grand sens des responsabilités et de l'organisation. Il faut aussi faire preuve de persévérance, de créativité et ne pas avoir peur de l'échec. C'est avant tout un état d'esprit de combativité qu'il faut avoir, pour pouvoir faire face aux obstacles extérieurs ainsi qu'aux doutes que l'on peut soi même avoir. Celui qui m'a donné le plus de satisfaction est, naïvement, un projet que j'ai effectué lorsque j'étais lycéenne. J'ai toujours eu l'amour des mots. J'ai donc insisté pour être publiée dans le journal du lycée. a force de persévérance ça a été le cas. Je ne saurais exprimer la satisfaction et la fierté que cela m'a apporté.J'aimerais participé à Press Start car j'ai une idée d'entreprenariat depuis plusieurs années déjà. Seulement, je ne sais pas comment réaliser ce projet et j'aimerais pouvoir être accompagnée afin d'acquérir l'autonomie nécessaire pour réaliser mon projet. Et que l'inconnu de cette démarche ne soit plus tout aussi floue et parfois effrayante. J'aimerais également rencontrer d'autres jeunes avec différents projets afin d'échanger avec eux. Je pense que le projet Press Start peut être très enrichissant pour mon expérience personnelle car il me permettrait de sortir de mon quotidien.
arrow

Siré

IMPOWER, 2015-2016
close
info:
Bonjour, je m’appelle Siré, j’ai 19 ans, je suis en Terminale Gestion-Administration au lycée Gustave Eiffel à Rueil-Malmaison dans le 92. Je suis née et j’habite à Suresnes, j’ai la double nationalité, française et sénégalaise. Mes parents sont tous les deux sénégalais. Je suis bilingue en mandingue. Je suis intéressée par le design. J'ai 3 sœurs et un frère. De façon générale, je suis très motivée et j’ai un esprit d'équipe. Dans le passé, j'ai fais un stage dans un restaurant "Au Bon Coin" sur Paris, chez un fleuriste "Happy" à Rueil-Malmaison, dans un magasin de vêtement "Camaieu" à Neuilly, dans une école maternelle à Suresnes, dans une agence immobilière "Coldwell Banker" à Bois-Colombes, dans une société d'informatique "Ticlicinfo” au Galerie Lafayette et dans un Charity Shop "Oxfam" à Londres.Je suis ahuri par les injustices dans le monde, l'inégalité et la discrimination. J’aime découvrir le monde, je suis déjà allée au Sénégal pour les vacances pour voir ma famille et je connais l’Espagne. Je suis aussi allée à Londres pour un stage.
arrow

Sofiane

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
Je m’appelle Sofiane, j’ai 17 ans, je suis né à la Courneuve et continue à y vivre. Je suis en Terminal au Lycée Rocroy Saint Léon. J’aimerais faire une prépa l’année prochaine. Je considère mon identité comme Franco-Algérienne. J’aimerais plus tard faire du business, de l’enseignement ou de l’éducation, ou même bien l’entrepreneuriat, le journalisme, ou le service social ou communautaire. Comme vous le voyez, je suis à un stade où je ne sais toujours pas exactement ce que je ferai dans ma vie professionnelle. En effet, j'étudie actuellement plusieurs pistes: économie, commerce, droit, sciences politiques. Dans le passé, en 3ème, j’ai fais un stage en restauration et un autre au service communication de POWEO. J’ai servi en tant que bénévole un repas organisé par les Jeunes Musulmans de France pour les familles défavorisées de la Courneuve. Je participe aux activités proposées par le Service Jeunesse de la Ville de la Courneuve mais à l’école je ne participe pas dans des activités. Quand je me lance dans quelque chose je me donne à fond. Je suis très sociable et je m’intègre très vite dans les groupes. J’ai une joie de vivre et une bonne humeur permanente. Je pense, sans vouloir me montrer prétentieux, que je suis en quelque sorte un moteur d’idées ! Je suis aussi Deejay et je mixe souvent à des fêtes organisées par la Mairie de la Courneuve. J’aime beaucoup courir au Parc de la Courneuve et lire ainsi que regarder des films. Je suis fière de faire partie de Global Potential car cela est vraiment une expérience enrichissante, ne serait ce que par rapport à la pratique de la langue espagnole. Je suis allé au Nicargua l’été 2012, dans un petit village qui s’appelle Las Minas dans la région du Matagalpa. De plus, il nous est de plus en plus demandé de nous investir personnellement pour une cause ou bien dans une association. Par ailleurs, je pense que les différents programmes mis en place par GP, m’ont permis déjà de me développer humainement et de pouvoir construire un parcours professionnel clair et cohérent. GP m’aide vraiment à préparer mon avenir. Vivre 6 mois avec Global Potential au Nicaragua m’a rappelé un petit peu de mes voyages en Algérie, durant lesquelles, je fus complètement déconnecté du monde si l'on peut le dire ainsi. Pour ce qui est de ma famille, je n'aurai aucun mal à m'en séparer malgré le fait que le voyage est long et se fait dans un pays lointain. Le principal problème que je vois à la Courneuve est un manque d'ambition notamment du point de vue de l'avenir professionnel. Mais je pense que la faute ne vient pas des jeunes, mais plutôt des pouvoirs publiques qui nous parquent dans des ghettos sans réellement nous donner des chances d'en sortir. La banlieue est pleine de talents et de potentiel. Ce qu'il nous reste à faire est de développer ces talents et ainsi changer la manière dont nous sommes perçus dans la société. Des programmes tels que GP peuvent nous permettre de sortir de la réalité du ghetto et de nous ouvrir au monde. J'apprécie également des initiatives lancées par des grands instituts prestigieux tels que Sciences Po, pour créer une plus grande diversité dans cette école renommée pour être réservée aux personnes issues des élites françaises. Plus tard, je souhaite une vie paisible et tranquille avec ma famille en France mais je me vois vivre aussi à Londres. Nous sommes vraiment capable par notre volonté de changer le cours de notre vie et pourquoi pas du monde entier.
arrow

Sofiane

Press Start 2013-14
close
info:
Je suis Sofiane MALKI, jeune essonnien né à Corbeil-Essonnes dans les années 1990 et actuellement résidant dans ma belle ville d’Evry.Fondateur et Président de la structure “CauseDestin” un label libre et créatif ayant pour but de promouvoir les jeunes talents quel que soit leurs champs d’intérêt (Danses, Art du Déplacement, Chants, Dessins…). Passionnée d’Art Du Déplacement et de Danse Hip-Hop, j’ai eu l’occasion de rencontrer dans ma ville les “Yamakasi” à la fois dans le domaine d’art du déplacement et les “91-Pact” dans celui de la danse avec qui j’ai commencé mes premiers cours.Les deux sont pour moi une grande source d’inspiration, ayant eux la chance de côtoyer les deux groupes qui ont su m’inculquer à travers leurs cours des valeurs communes de partage, d’entraide et de bien-être et avec lesquelles j’ai pu me forger et par la suite me construire personnellement.J’ai décidé maintenant depuis quelques années de me lancer dans le monde de l’entrepreneuriat pour pouvoir apporter ma pierre à l’édifice et surtout mettre du concret sur mes idées. Je pense que notre force est d’être jeune, frais et donc de pouvoir rêver autant que l’on veut bien sûr dans la mesure du possible.J’ai eu l’honneur d’être sélectionné parmi les 20 candidats au sein du programme “Press Start” porté par YES Akademia ayant pour but de nous former et nous faire découvrir ce monde là, et nous faire rencontrer des personnes avec un bagage solide.Je souhaite par la suite monter mon projet plus solidement toujours dans le domaine artistique émanant de mon association actuelle CauseDestin pour pouvoir aider les jeunes talents à se réaliser dans leurs domaines souhaités.”
arrow

Sofiane

Press Start 2015-16
close
info:
Je me nomme Sofiane Mezerai, j’ai 24 ans. Je suis né à Forbach et j’habite Farebersviller en Moselle. J’ai fait du hip-hop plus jeune, de la boxe thaï et du MMA. Je suis assez bon en dessin aussi. Mon projet :  J’aimerais commencer par faire de la coiffure à domicile pour ouvrir ensuite mon propre salon. Mon rêve serait de réussir à avoir un train de vie correct pour moi et ma famille et de fonder une famille! Je sais pas si c'est vraiment un rêve car cela peut paraître banal. Pour être entrepreneur, je pense qu’il faut savoir être travailleur, intéressé , avoir de l'imagination et être un leader, ne pas avoir peur de prendre des risques. Malgré les nombreux refus pour des stages non rémunérés qui devaient me mener à un apprentissage en coiffure, j’ai pu trouver un grand salon "la maison Gérard Laurent" et j'ai eu mon diplôme cette année ! Je me suis créé une clientèle non négligeable sans publicité, juste grâce au bouche à oreilles.Je suis coiffeur depuis près de 7 ans et j'envisage d'ouvrir mon propre salon ! J'espère que la formation Press Start pourra m' apprendre tout ce que je ne connais pas de la gestion d'une entreprise.
arrow

Steve

Press Start 2013-14
close
info:
Je suis né en 1990 à Marseille. J'ai crée une association qui a pour but d'aider autrui dans l'art culturel social sportif et humanitaire. Mon projet est de créer ma marque de vêtement homme femme enfant. Plus tard j’aimerais créer une auberge pour les pauvres et créer un orphelinat, tout en aidant les pays défavorisés. J'ai eu plusieurs échecs dans la vie et je me suis toujours relevé, je resterai comme ça jusqu’à ma mort. Je veux croquer la vie a pleine dent et j'aime beaucoup la nature.
arrow

Thierno

IMPOWER 2016-2017
close
info:
J'aime ma passion du voyage lié au découvert de la vie en générale et donner ma change de me corriger sur les différent pratiques culturels aux sains des famille d'accueil, et partager mes ambitions de voir la vie de tous les jours.
arrow

Vincent

IMPOWER 2016-2017
close
info:
Je m'appelle Vincent, 19 ans, titulaire d'un BAC économique et social, je suis actuellement en formation GACO (Gestion administrative et commerciale des organisations) dans un IUT situé à Montreuil. Étant une personne plus ou moins sociable, j'apprécie fortement les sports collectifs, car elle relève d'un travail de groupe non négligeable, cependant depuis quelque temps j'exerce dans des pratiques plus individuelles de par quelques soucis rencontrés.. Je parle plus ou moins bien anglais et espagnol et pratique de temps en temps le chinois, langue qui est difficile, je dois l'admettre ! Sinon, j'apprécie voyager, j'ai visité de nombreux pays, États-unis, Chine, Qatar, Croatie, Tunisie, Italie, Espagne, Portugal... cela m'a permis de rendre compte de la différence culturelle qui existe dans ses différents pays, des inégalités mais aussi de ce qui en font leurs beautés. Mis à part ça, je me considère comme quelqu'un d'organiser, j'apprécie prévoir des choses avant de les faire, le travail en groupe est pour moi un aspect plus bénéfique et plus productif. Si je souhaite aujourd'hui faire GP, cela est, pour un objectif personnel, changer cette vision que j'ai du monde, de la faciliter à accéder à cette société de consommation, j'aimerais changer ma personnalité, devenir plus autonome, ne plus dépendre de mes parents.
arrow

Yacine

Press Start 2013-14
close
info:
Je suis un jeune lycéen né le 23 octobre 1993 à Akbou en Algérie. Je vis à Paris depuis Avril 2013. Passionné par la création artistique et l'entrepreneuriat, j’ambitionne d'accomplir des études supérieures en commerce international et j’ai pour projet de créer une entreprise de vente de tableaux personnalisés à domicile.
arrow

Yann

Press Start 2015-16
close
info:
Je m’appelle Yann Dagba, j’ai 31 ans, je suis né à Créteil et je vis aujourd’hui à Villiers-sur-Marne. J’aime la danse hip-hop ainsi que la boxe anglaise. C’est d’ailleurs vers le sport que je me dirigerais si je devais monter un projet. L’idée d’une salle ambulante me plaît assez bien. Je me suis rendu compte que je voulais devenir entrepreneur dans la vie quotidienne et dans le monde professionnel par le fait que j’ai toujours voulu prendre des initiatives. Je pense qu’un entrepreneur doit être non seulement déterminé, mais il doit avoir beaucoup d’autres qualités : être patient, organisé, pragmatique, respectueux et indulgent. Mon plus gros échec est de ne pas avoir réussi mon bac, mais j’ai su relativiser. Je souhaite participer à Press Start pour avoir assez de connaissances et de bases pour pouvoir lancer ma propre activité, pour pouvoir la débuter en sachant où aller, être sûr de moi. 

arrow

Yasmine

IMPOWER, 2012-2013
close
info:
ContentHi everyone ! Je m’appelle Yasmine, j’ai 18 ans, je suis de la Courneuve et suis en premère année de fac de médecine. L’année dernière, j’ai passé mon bac mention bien au Lycée Rocroy à Paris 10. Je suis née à Paris et je considère que mon identité est arabe et française. Plus tard, j’aimerais faire des études de santé ou de médecine. En fait, je souhaiterais devenir kinésithérapeute ou dentiste.Je fais de la compétition (l’équitation en club) depuis que j'ai 6 ans, en effet la pratique de mon sport ma confronté à plusieurs types de situation difficiles quelles soient financières, psychologiques, et des déceptions: j'ai appris à faire des sacrifices, des choix et a faire la part des choses. Quand je suis passionné je me donne à fond et je mets toutes les chances de mon côté. Aussi, je joue du violon en conservatoire depuis que j'ai 8 ans. Au lycée, je fais de la natation, le ping pong et le basket. GP est une expérience enrichissante et épanouissante pour moi, j'ai toujours voulu m'engager auprès des autres. J’ai pu voyager au Nicaragua pendant l’été 2012 et j’ai jamais cru pouvoir avoir une expérience comme ça dans ma vie. GP est une occasion de découvrir le monde et les autres. Je suis proche de ma famille j'y puise ma force et mon assurance mais j'ai toujours voulu voyager et le fait d'être loin d'eux n'est pas un problème majeur, j'aurai plein de choses à leur raconter à mon retour. Je n'ai pas trop d'appréhensions de vivre en milieu rural car j'ai passé plusieurs étés en Algérie dans des conditions de vie différentes de celles que j'ai ici à La Courneuve, c'est une expérience enrichissante qui nous rappelle à que point nous sommes privilégié.Je trouve qu’il devrait y avoir plus d'harmonie et de cohésion au sein des populations qui constituent ma ville. Il faudrait que les populations apprennent à mieux cohabiter et à mieux se connaitre; elles se rendraient comptent de la richesse de cette proximité je vois ma ville un peu comme une "petite New York”.J'aime voir mes projets aboutirent et l'investissement pour une longue durée ne me fait pas peur bien au contraire. Au sein d'un groupe je suis à l'aise, je suis plutôt sociable et toujours partante. Dans un groupe j'apporte ma bonne volonté et ma bonne humeur ! Je suis allée en Algérie, pendant les grandes vacances pour voir ma famille. Je suis à Barcelone avec le service jeunesse de ma ville au terme d'un projet, je suis allée à Londres avec ma classe de 3éme et j’ai aussi visiter la Turquie avec ma mère. Mais je n’ai jamais fais de projets long terme dans l’humanitaire et la République Dominicaine, l’Haïti et le Nicaragua revêtent deux visages qu'on ne peut explorer lors d'un circuit normal.Mes citations préférées sont : « c'est ton destin, prend toi en main », « je suis le maître de mon destin, le capitaine de mon âme » et « Je suis encore jeune, je peux choisir ce que je veux faire de ma vie et comment la construire. »Pendant la troisième phase de GP, j’aimerais créer un film documentaire ou une autre forme de création artistique.
arrow

Yassine

Press Start 2013-14
close
info:
Content
arrow

Zachée

Press Start 2015-16
close
info:
Bonjour, je m’appelle Zachée Dossou, j’ai 30 ans et je suis né à Agonkanme (Bénin). J’aime beaucoup le sport, d’ailleurs je pratique la course à pieds, et je joue au football avec les jeunes de mon quartier à Lanester. Aussi, je viens récemment d’apprendre à nager. Concernant ma personnalité, je veux rester égal à moi-même, j’aimerais être une personne au coeur du développement dans mon pays d’origine le Bénin, par la sensibilisation et la prise de conscience de la population en matière d’environnement, comme par exemple la gestion des déchets, et de non corruption. Quant à mon engagement associatif, j’ai donné des cours bénévolement à des lycéens lorsque j’étais au Bénin, que ce soit en mathématiques ou en physique. Mon projet : J'aimerais développer une entreprise de vente et d'installation de panneaux solaires et accessoires, dans les communautés rurales du Bénin à l'attention des entreprises et des particuliers. En effet, au Bénin, j’ai pu remarquer que toutes les villes et villages ne sont pas raccordés à l'électricité, ce qui influe négativement sur le mode de vie des habitants. Par la suite, j'aimerais créer une association qui viendrait en aide, par l'installation de panneaux solaires, aux foyers des enfants défavorisés ou aux foyers de femmes en situation difficile (violences, abandon familial...).Mon plus grand rêve est d'être à la tête de mon entreprise et pourquoi pas un jour être leader sur le marché des panneaux solaires en Afrique de l'Ouest. Dans le passé, j'ai eu à gérer une entreprise avec un associé en réseau informatique et panneaux solaires. Celle-ci a échoué car nous n'avions pas les outils adéquats pour une bonne gestion. Par ailleurs, mon associé vivait au Ghana et j'étais seul et trop peu expérimenté pour réussir ce challenge. N'ayant pas eu la chance de faire des études à cause d'un problème de santé familial, j'ai quitté la terminale avant le BAC pour subvenir aux besoins de ma famille. Après avoir économisé assez longtemps, j'ai pu me payer une formation dans les panneaux solaires. Ce projet de formation a abouti et c'est ce dont je suis le plus fier. Je suis arrivé à me former à un métier malgré les difficultés familiales et personnelles rencontrées. Aujourd'hui, dans un esprit différent, car j'ai rencontré mon épouse, alors étudiante en stage au Bénin, j’ai réalisé un certain nombre de démarches pour venir en France. Rencontrer sa famille et connaître mieux les valeurs françaises me donnent une force supplémentaire pour mieux me former encore pour travailler ensuite dans mon pays de naissance. Tout ce qui me sera permis d'apprendre sera un atout pour repartir confiant pour créer mon entreprise en Afrique.Je souhaite participer à Press Start car j'ai le désir d'être à la tête de mon entreprise et participer au développement du Bénin. Etre au service de la population en proposant une énergie renouvelable et écologique telle que l'énergie solaire... Je veux être parfaitement formé et avoir les outils pour gérer mon entreprise selon des valeurs éthiques et responsables.

Réseau de bénévoles, stagiaires, volontaires, consultants

arrow

Abdel-Haq HAJAREE

Assistant Comptable
close
info:
Abdel-Haq HAJAREE est étudiant à l’IUT de Montreuil en DUT GACO (gestion administration est commercial). Il habite à Montreuil. Durant ses études il a eu un baccalauréat Sciences et Technologies et de la gestion option comptabilité et finance des entreprises. Abdel aime le sport et les voitures. Sérieux et courageux il est soucieux de son avenir et souhaite travailler dans la finance.
arrow

Aissata Conde

Stagiaire IUT de Montreuil Gestion et Administration
close
info:
Aissata, 21 ans est originaire du Val de Marne, précisément à Champigny- Sur-Marne. Elle est actuellement étudiante en 2ème année de DUT gestion administrative et commerciale. C'est une personne dynamique, généreuse et motivée. Elle aspire à travailler dans une grande entreprise en tant que directrice de ressources humaines. Fan du sport et particulièrement du Handball qu'elle a pratiqué pendant 7 ans. Elle aime dans le sport collectif, l’idée du partage et de la cohésion pour un but précis : la victoire. Actuellement stagiaire à Global Potential, elle souhaite continuer son engagement auprès des associations en général. Elle a choisi d’intégrer Global Potential car elle aime l'idée de pouvoir aider la jeunesse à se construire à travers des programmes plus inspirants les uns que les autres. C'est pourquoi Global Potential est selon elle une opportunité.
arrow

Alex Tarzikhan

Coordinatrice juridique
close
info:
Alex est une étudiante à la faculté de droit à Northeastern University à Boston. Ses intérêts juridiques comprennent l'intersection entre les domaines de la santé publique, les conventions internationales et les droits de l’homme. Elle est d’origine Syrienne et Cubaine, et parle couramment quatre langues: l’anglais, le français, l’arabe et l’espagnol.En recherchant des opportunités de stage à l'étranger, Alex s’est inspirée par le travail accompli par GP, et a apprecié le modèle multi-disciplinaires ainsi que l’environment entrepreneurial sur lesquelles l’organisation est fondée. Elle a donc décidé de rejoindre l'équipe de GP pour aider l'organisation à réaliser sa mission tout en espérant pouvoir mettre en place un programme de soutien pour les réfugiés Syriens en appliquant le modèle de l'organisation. Alex a confiance cette expérience au sein de GP sera enrichissante et lui fournira les compétences essentielles pour pouvoir à son tour fonder sa propre ONG.
arrow

Amelia de Gama

Coordinatrice de Communication
close
info:
Amelia Da Gama est étudiante en Theologie et Development Durable à L'université de St Andrews en Ecosse. Amelia a vécu principalement entre Londres et Lyon. Ses parents sont originaires de la Sicile et de Goa, et ont eux mêmes vécu au Kenya et en France. Son expérience en mobilisation sociale, en particulier dans le domaine des médias sociaux et le reportage en ligne où elle soutient le travail de L'ambassadrice UNICEF contre le Paludisme, est multilingue et multiculturelle.Elle a hâte d'investir son enthousiasme et sa créativité en faveur de l’expansion et du développement de Global Potential.
arrow

Aminata Sylla

Bénévole
close
info:
Jeune étudiante en Master 2 Politiques Publiques mention Action Humanitaire Internationale et ONG à l'Université de Créteil, Aminata souhaiterais se spécialiser dans l'aide au développement et dans l'engagement citoyens des jeunes.La solidarité internationale est une voie qu'elle à choisi suite à de nombreux voyages en Afrique et la constatation de violations de droits humains systématique.Aujourd'hui stagiaire à global potential, elle a pour objectif de contribuer au changement et d'impacter sur l'engagement citoyen des jeunes en France. Elle compte sur sa bonne humeur pour apporter davantage de joie au sein de l'organisation.
arrow

Anissa Abdou

Assistante coordinatrice des programmes internationaux et de la logistique
close
info:
Anissa est très engagée dans le monde associatif, elle est membre depuis 8 ans des Éclaireuses et éclaireurs de France, association de scoutisme Laïque appartenant au mouvement d’éducation populaire qui a pour vocation d’accompagner les jeunes dans leur progression personnelle. C’est pour cela qu’elle se reconnaît dans les objectifs de GP. Être membre de cette association lui a permis d’acquérir des compétences, de progresser, de prendre des initiatives et de prendre toujours plus de responsabilités. En effet, elle a commencé en tant que jeune animatrice puis progressivement est devenu directrice. Cette expérience lui a donné la possibilité de développer ses compétences et de transmettre aux jeunes des valeurs, des moyens pour qu’ils développent à leur tour leurs compétences et soient des citoyens conscients de leurs capacités et du monde qui les entoure.Après un service civique en tant que chargé de projet sur le Portail Humanitaire, elle a décidé de poursuivre son engagement associatif chez GP, pour consolider ses connaissances en parallèle avec ses études car Anissa est étudiante en Coopération et Solidarité Internationale.Avant cela, elle a effectué un master en Droit International car elle a un fort intérêt pour les relations internationales et la protection des droits de l’homme. En effet, après ses études elle souhaiterait travailler dans le domaine de la protection des droits de l’homme et plus particulièrement dans la protection des jeunes réfugiés, car les mineurs isolés sont les plus vulnérables.
arrow

Anissa Kachouti

Assistante RH
close
info:
Etudiante en 2ème année de DUT Gestion Administrative et Commerciale des Organisations (GACO), Anissa est âgée de 20 ans et est d’origine marocaine.Elle a obtenue son baccalauréat Economique et Social avec mention assez bien.Anissa est très ambitieuse, dès le lycée, elle voulait ouvrir sa propre entreprise.Elle aime voyager, elle a déjà été au Pays-Bas, en Belgique, en Espagne, en Italie et va tous les étés au Maroc avec sa famille.Elle aime beaucoup les langues, elle a étudié l’anglais, l’espagnol, et l’italien lorsqu’elle était au lycée, et parle couramment le berbère.Etant l’aînée de la famille, elle a pour volonté de rendre fière ses parents, et d’être un bon exemple pour ses trois petites sœurs.Animatrice en centre de loisirs, Anissa aime le contact avec les enfants, et se sentir utile pour les autres.Enfin, Anissa est ravie d’intégrer une association telle que Global Potential, qui a pour concept d’aider les jeunes.
arrow

Ann Christine

Mentor et ancienne animatrice de jeunes 2014-2015
close
info:
Chanteuse et comédienne internationale, Ann a toujours été entrepreneuse artistique. Avant de venir à Paris, elle courait dans tous les sens à Los Angeles, où elle a lancé sa propre société de production, produit deux clips de musique, joué dans les films blockbuster comme 41 ans, Toujours Puceau, et Rush Hour 3, et a prêté sa voix à tout un tas de projets voix-off et des jeux-vidéos.Maintenant à Paris, l’interprète bilingue profite d’une qualité de vie beaucoup plus agréable – remplie de fruit frais, bonne promenades, et des debats philosophes. Histoire d’être plus au service au monde, elle est actuellement en train de construire une entreprise en ligne de bien-être et vitalité, basé sur l’alimentation saine et une façon éclairée de vivre. Elle est ravie de faire partie de l’équipe des animateurs de Global Potential, une organisation qui a pour but une intention essentielle : leadership et responsabilisation des jeunes. “Every great dream begins with a dreamer. Always remember, you have within you the strength, the patience, and the passion to reach for the stars to change the world.” –Harriet Tubman
arrow

Annie Allen

Coordinatrice de réseaux sociaux
close
info:
Etudiante en langues modernes à l’Université de Bath, Annie vient de commencer de travailler avec Global Potential et elle a hâte de faire partie de l’équipe GP. Elle étudie l’espagnol et le français donc elle est impatiente de découvrir la culture française et la beauté de Paris. Annie a beaucoup voyagé dans le monde et elle se réjouit de rencontrer des personnes de milieux diverses. Après ses 6 mois à Paris, elle voyagera au Mexique pour étudier et pour élargir ses horizons. Annie croit dans le but de GP; donner une opportunité aux jeunes qui autrement ne l’auraient pas et c’est pourquoi elle veut travailler au sein de cette organisation
arrow

Antoine Orcet

Bénévole
close
info:
Après une Licence de Sciences Humaines et Sociales à l'Université Paris Descartes, Antoine a décidé de partir en Amérique du Sud pour découvrir le continent d'origine de sa mère, il a ainsi voyagé et travaillé durant 8 mois entre le Chili, le Pérou et la Bolivie. Ce voyage lui a beaucoup appris au niveau personnel. De retour en France il effectue sa première année de Master en Sociologie appelé "Sociétés Contemporaines : Enjeux Étiques, Politiques et Sociaux" ou il développe particulièrement son esprit critique et sa capacité d'analyse. C'est lors de cette année que l'engagement associatif lui apparaît comme une nécessité pour s'investir dans le "monde réel" en faveur d'autrui. Particulièrement touché par les enjeux liés aux problématiques du développement durable aussi bien dans l'écologie, le social que dans l'économie Antoine est actuellement en année de césure dans le but de se professionnaliser pour intégrer un Master 2 de Sociologie d’enquête l'année prochaine.
arrow

Ariana Collas

Coordinatrice Mentorat, Ressources Humaines
close
info:
Ariana Collas, récemment diplômée de l'Université McGill à Montréal, vient de passer quatre ans au Québec où elle a poursuivi un Bachelor's en Sciences politiques, avec une mineure en études néo-hélleniques et en littérature française. Originaire de New York, et avec l'expérience d'avoir voyagé ou travaillé partout dans le monde, dont Athènes, Quito, Hyderabad, Kolkata, et Pristine, Kosovo, Ariana est prête à se lancer dans sa prochaine aventure en Europe. Ayant travaillé pendant deux ans au Bureau de stages à l'Université McGill, Ariana est ravie d'être stagiare elle-même au sein de l'équipe Global Potential à Paris.Ariana a passé l'été 2012 en Inde, dans l'Etat d'Andhra Pradesh comme stagiaire dans l'entreprise sociale WaterHealth International, une compagnie spécialisée dans la purification et le traitement de l'eau sur le plan mondial. En 2011, Ariana était chercheuse dans un des premiers think-tanks kosovars, le Kosovar Institute for Policy Research and Development, où elle faisait des recherches en législation environnementale kosovare à l'appui d'un mémorandum politique.Ariana parle anglais, français, espagnol et grec. Agitée par la crise qui s'est emparée de la Grèce, le pays de ses origines, Ariana s'engage à participer activement aux travaux des différentes communautés établies dans le pays dans lequel elle vit.
arrow

Ariel Girard

Assistant coordinateur en communication
close
info:
Ariel est élève de classe préparatoire économique et commerciale à Paris. Il parle couramment français et anglais et se débrouille en allemand. Séduit par l'engagement associatif et conscient qu'il a encore tout à découvrir, il a voulu rejoindre Global Potential pour faire ses premiers pas dans ce monde.
arrow

Arnold de Souza

Consultant et Directeur pédagogique en France et en Haïti
close
info:
Arnold a travaillé de 2012 à 2016 avec YAKA. Il a touché un peu à tout, d'abord en tant que stagiaire, puis consultant managériale dans l’élaboration et la mise en oeuvre de projets de développement à fort impact social au niveau international, plus particulièrement en France et à Haïti. Il a aussi effectué des projets internationaux à Boston et au Sénégal.Passionné d’éducation alternative, de développement personnel, et des questions liées au leadership, et au bien être, Arnold s'investit également en tant que formateur et éducateur dans les milieux associatifs, universitaires, et de l’entreprise. Soucieux de soulever les questions de fond et de découvrir les causes des causes, son approche reste focalisée sur l’identification et la mise en oeuvre de solutions innovantes, et sur la maximisation des ressources à disposition.En 2015 Arnold fonde Transmute International, un cabinet de conseil spécialisé dans l’optimisation des pratiques de management dans les entreprises et associations, ainsi que dans le développement de projets à l’international. Directeur du programme pédagogique et international de YAKA depuis 2014 Arnold a toujours été engagé auprès de l’association. En 2015, il obtient un Master Sécurité International à l’Institut d’Études Politiques de Paris (Sciences Po). En octobre 2012, Arnold voyage au Niger avec l'association Lighting a Billion Lives, pour aider dans le développement d’un projet d'électrification solaire décentralisé. En 2013, 2014, 2015 et 2016, Arnold passe quatre été de 45 jours à Terre Froide et à Jean Jean à Haïti en tant que coordinateur, puis Directeur de terrain. Il a accompagné les groupes des jeunes de YAKA, les a encadré et a travaillé sur des projets de développement dans la communauté en Haïti. En décembre 2013 Arnold passe deux semaines à Yoff au Sénégal avec YAKA pour lancer le début des activités de l'ONG sur place avec la Directrice générale Sarah Gogel."YES Akademia est une ONG très dynamique et innovante. Pour moi travailler avec les jeunes, activer et alimenter leur soif de connaissance, offrir des outils leurs permettant de mieux comprendre les challenges auxquels nous faisons tous face, et ensuite les voir prendre confiance en eux en devenant des créateurs de solutions agissants pour faire avancer ce monde dans le bon sens, est un sentiment incomparable." –Arnold.
arrow

Beth Watson

Coordinatrice en communication
close
info:
Beth Watson, stagiaire de Global Potential de septembre 2015 à février 2016, est en 3ème année de langues modernes à l’Université de Nottingham au Royaume-Uni. Elle parle anglais, français, espagnol et portugais et est passionnée par l’apprentissage de nouvelles langues et cultures. Intéressée par les activités à caractère social, elle a passé cinq mois comme bénévole au Mexique et au Pérou avec les organisations Therapies Unite et Intiwawa (Niños del sol) en 2013. Elle a pu aider YAKA avec son enthousiasme et a utilisé ses habilités interpersonnelles qu’elle a acquises pendant son expérience de la solidarité.
arrow

Brigitte Baudinet

Coordinatrice Administration
close
info:
Après avoir travaillé comme Responsable RH dans l’édition et la presse, Brigitte exerce aujourd’hui le métier de consultante en risques psychosociaux. Elle a acquis une expérience approfondie de la collaboration associative au sein des structures de Narcotiques Anonymes. Avec Global Potential elle souhaite se rapprocher de jeunes porteurs de projets et apprendre d’eux en mettant à leur disposition ses expériences.
arrow

Bronagh Grace

Coordinatrice Ressources Humaines
close
info:
Brónagh est étudiante irlandaise en français et espagnol et en littérature française et hispanique à l’Université de Cambridge en Angleterre. Actuellement en troisième année dans ses études, elle s’intéresse beaucoup au travail des ONG, surtout à leurs actions liées à la jeunesse et à l’éducation. Dans le passé, elle a travaillé en tant que professeur d’anglais en Chine et en tant que stagiaire dans une ONG qui soutient les femmes et les enfants à Mumbai, en Inde. Aussi, elle vient de passer six mois en Équateur en tant que stagiaire dans une ONG qui accompagne les jeunes bénévoles souhaitant s’engager et œuvrer pour la paix à travers le monde. A la fin de sa licence, Brónagh voudrait travailler avec une ONG et elle espère acquérir une expérience précieuse durant ces 4 mois avec Global Potential.
arrow

Chahrazad Brahimi

Stagiaire
close
info:
Chahrazed est une jeune femme de 19 ans. D’origine algérienne de ses deux parents, ils lui ont inculqué depuis son plus jeune âge le sens des valeurs familiales, de l’entraide et du contact avec les gens. Ces différents points sont aujourd’hui des valeurs très importantes pour elle. C’est pourquoi elle adore être entouré de ses proches, accueillir les gens chez elle pour passer de moments, aider ses voisins, collègues, camarades, etc. Chahrazed retourne d’ailleurs très souvent en Algérie pour retrouver cette mentalité de partage et d’échange qu’elle ne retrouve pas spécialement ici en France. De plus, le retour au pays est très important pour elle car une grande partie de sa famille se trouve là-bas et cela lui permet de s’évader de son quotidien. Du côté scolaire, Chahrazed a obtenu son Baccalauréat Sciences et Technologies de la Gestion (STG) spécialité marketing mention bien. C’est d’ailleurs l’une de ses plus grandes fiertés. Grâce à cela elle a su rendre fière ses parents et ses proches, chose très importante pour elle.Elle est actuellement en deuxième année d’un DUT Gestion Administrative et Commerciale (GACO) à l’IUT de Montreuil ou elle suit un cursus fondé sur l’administration, la comptabilité et le commerce. Elle envisage par la suite de poursuite ses études en licence professionnelle en alternance dans le secteur de la banque et de l’assurance ou alors des ressources humaines.
arrow

Cyril Tchanon

Ancien Secrétaire général du CA (2014-2016)
close
info:
Membre du Conseil local de la jeunesse de la Courneuve, Cyril s'est engagé avec GP suite au forum de la jeunesse de 2012 en tant que bénévole. Il poursuit aujourd'hui son implication au sein du CA de l'association. Il est juriste et enseigne et écrit sa thèse sur le droit du travail. Il est membre actif du Conseil local de la Jeunesse à la Courneuve.
arrow

Dan Cohen

Coordinateur de Programme
close
info:
Titulaire d’un master en Science Politique à la Sorbonne, je suis bénévole chez GP depuis début juin 2015. Âgé de 23 ans, j'aimerai poursuivre une spécialisation afin de travailler au sein d’ONG internationales dans le secteur de l’humanitaire et du développement. Conscient du rôle de ma génération, je suis persuadé qu’il faut tout miser sur l’éducation et la mise en valeur de la jeunesse. La solidarité, le dialogue interculturel et la connaissance de l’Autre est pour moi primordiale dans l’effort de paix qui se doit d’être un combat de tous les instants, et qui est nécessaire à tous les niveaux de la société. Tendre la main à ces jeunes est une évidence et une obligation à mes yeux.C’est pourquoi je me sens lié à Global Potential et pense partager des valeurs essentielles avec ce beau projet solidaire.
arrow

Daniel Cañón

Coordonnateur Stratégie et Administration
close
info:
Daniel est Colombien. Un globe-trotter, musicien et passionné de langues étrangères. Il a passé une année à Paris pour se mettre à l’épreuve. En faisant son Master en Management des Organisations à l’université Paris 13, il a trouvé Global Potential. Il aime faire de son mieux pour aider les gens, surtout pour les bonnes causes. Daniel parle français, anglais, espagnol, portugais, italien et polonais.
arrow

Demi Lorant

Coordinatrice du programme
close
info:
Demi Lorant est née et a grandi en Alabama, un état au sud des Etats-Unis. Elle a étudié à l’Université de Caroline du Nord avec une concentration en français ainsi que les affaires internationales. A l’université, elle a travaillé comme mentor avec Big Brothers Big Sisters, une organisation à but non lucratif qui connecte les étudiants universitaires avec les enfants défavorisés dans la communauté locale. Après avoir travaillé comme bénévole pour l’organisation, elle était éluée directrice du programme, où elle a collaboré avec d’autres étudiants pour fortifier l’organisation. Elle a fini ses études en 2010 et après, elle a joint Teach For America, un programme qui forme des jeunes pour enseigner dans les écoles pauvres aux Etats-Unis. Elle a enseigné les sciences aux étudiants entre 12 et 16 ans pour deux années, et motivée par cette expérience, elle va à la faculté de droit cet automne (son but est de travailler dans la reforme éducative légale). En attendant, elle habite à Paris pour travailler avec Global Potential.
arrow

Donizard Ben Slimane

Assistante RH
close
info:
Donizard est une jeune femme de 19 ans d’origine tunisienne qui est née et a grandi à Paris. Issue d’une famille très ouverte d’esprit, elle à le gout pour la découverte de nouvelle culture.Très proche de sa famille, elle passe de bon moment en leur compagnie et son objectif est de les rendre fière d’elle.Elle parle couramment l’arabe dialectal, grâce à ses origines. Ainsi que l’anglais et l’espagnol (grâce à ses cours et également aux vidéos et aux livres qu’elle lit).Elle aime beaucoup les voyages et le sport qui maintenant est une de ses activités principales.Grâce au sport, Donizard a appris à repousser ses limites et à toujours aller de l’avant.Elle a obtenu son baccalauréat de Sciences de la technologie et de la gestion, spécialité de la communication des ressources humaines, avec une mention assez bien.Elle est actuellement en DUT Gestion Administrative et Commerciale des organisations à l’IUT de Montreuil où elle y étudie la comptabilité, le commerce ainsi que la communication.Ambitieuse, elle souhaite poursuivre ses études dans le domaine de la linguistique et de la ressource humaine.Donizard à l’envie de faire quelque chose de sa vie dont elle sera passionnée et totalement épanouie.Elle est très impatiente de faire partie de l’association Global Potential, avec pour concept d’aider les jeunes et de voyager au niveau international.
arrow

Elizabeth Craig

Actrice
close
info:
Elizabeth a travaillé le plus récemment dans une compagnie de théâtre «Je Riccinaghji” et a joué dans “Histoire d’un conte provisoire ordinaire» écrit et réalisé par Marie-Claire Peretti. Pendant deux ans, elle a participé à un Festival de tradition orale – crée par “I Riccinaghji” à Belgodère, en Corse. Elle a également enseigné le théâtre pendant deux ans avec les enfants et les adolescents au Conseil d’association du Bon à Paris, et pour plus de trois ans a enseigné l'anglais aux enfants et adolescents anglais. Dans l’expérience précédente d’Elizabeth, elle fait un stage avec le FIDA (Fonds international de développement agricole), à Rome, en Italie (2004). Elle a été aide enseignante en italien au Bowdoin College dans le Maine, Etats-Unis (2003) et s’est porté volontaire à Rome pendant un an pour distribution de nourriture avec l’Armée du Salut ainsi que au Nicaragua avec Bridges to Community dans la construction de maisons dans les communautés rurales. Elizabeth a fait quatre années de formation professionnelle de théâtre et cinéma aux Ateliers de l’Ouest avec Steve Kalfa et trois stages avec Actor Studio avec Elizabeth Kemp de NYC Actor Studio. Elle est diplômée de Bowdoin College aux Etats-Unis, où elle s’est spécialisée dans les relations internationales et le théâtre. Elizabeth a grandi à Rome et à Paris et elle est voyageur du monde.
arrow

Elly Brett

Assistante coordinatrice en communication
close
info:
Elly, bénévole d’origine anglaise chez Global Potential, est une étudiante en double licence de politique et de français à l’Université de Bristol. Elle a décidé de passer une année à Paris, en ERASMUS toujours dans le cadre de ses études. Elle a travaillé pour le Conseil Britannique où elle a passé sept mois et elle a donné des cours d’anglais dans deux écoles primaires. Si elle a choisi de s’investir chez Global Potential, c’est parce qu’elle voulait apprendre comment fonctionnait une ONG au quotidien et elle a beaucoup aimé l’idée d’être impliquée dans le changement positif des jeunes d’Ile de France. Pour ces raisons, elle a beaucoup aimé son travail pour l'association.
arrow

Emily Albert

Assistante en evaluation
close
info:
Emily viens de Toronto et étudie des Identités et des Représentations dans le programme de « Global Liberal Studies » à New York University. Elle adore apprendre de nouveaux langues et façons de communiquer, afin de connecter avec des gens de tous milieux, cultures et expériences de vie. Elle parle anglais, français et un tout petit peu d’allemand, hébreu et espagnol. Emily s'intéresse aux questions de la justice sociale, en particulière des droits humains, l’accessibilité et l’intégration pour des personnes avec des handicaps, des expériences LGBTQ+ et des relations de race. Avant de venir chez YAKA, Emily a travaillé en consulting et avec plusieurs ONG dans les domaines de l’immigration, l’autisme, le traumatisme, et plus. Elle a rejoint YAKA parce qu’elle a envie de partager ses connaissances en travaillant vers le change sociale, surtout avec des jeunes sur des questions qui touchent l’identité. Elle pratique du yoga pendant 9 ans et joue de la guitare acoustique.
arrow

Emily Johnston

Coordinatrice des Ressources Humaines
close
info:
Emily est étudiante à l'université de Newcastle où elle étudie le Français, l'Espagnol et les ressources humaines. Dans le cadre de son année à l'étranger, elle travaille à Paris jusqu'en décembre avant de partir en Espagne pour le second semestre. Emily aime travailler avec des personnes issues de cultures et de milieux différents, et elle espère continuer à travailler avec des jeunes après l'université. Elle croit fermement aux valeurs portées au cœur de Global Potential et est ravie de faire partie de cette belle aventure. Travailler pour des personnes ayant besoin de changement dans leur vie est à la fois essentiel et enrichissant, et elle savoure déjà le défi que les quatre prochains mois lui apporteront.
arrow

Eugene Schmide Rene

Stagiaire
close
info:
Eugène Schmide René né le 18 novembre 1993 à port­au­prince, est un jeune étudiantdynamique, volontaire et ambitieux. Né d'un père technicien de laboratoire de formation qui devient par la suite instituteur et d'une mère couturière, il a grandi dans une famille Chrétienne de confession Catholique et protestante.A 13 ans il rêve de devenir avocat spécialisé dans le droits des enfants ce qui l'a motivé à s'engager auprès d'une ONG défendant les droits de l'enfant. Indigné la maltraitance des enfants il a mené une campagne de sensibilisation dans son quartier dans le but apporter son aide dans la lutte contre la violence faite aux enfants.Après son baccalauréat il choisit un cursus en gestion dans le but d'avoir un diplôme en finance non pas parce­ qu'il ne s'intéresse plus à la cause des enfants, au contraire cela fait toujours partie de ces projets.Schmide aime beaucoup le cinéma, le théâtre il en a fait pendant 2 ans, le sport, les voyages.Woody Allen est l'un de ses réalisateurs préférés.
arrow

Fatima Tabibou

Présidente (2013-2014) et Administratrice (2012-2013) Conseil d'Administration
close
info:
En 2012, Fatima rejoint Global Potential pour continuer à développer et mettre en pratique ses valeurs professionnelles et humaines dans la société, par l’échange et la coexistence. Avec GP, elle transpose le slogan d’Obama « Yes We Can » à l’échelle française et dans notre langue.Née à la Réunion dans une famille originaire des Comores, c’est grâce à sa famille et à ses amis qu’elle a développé le goût de travailler pour et avec l’autre. L’obtention de son bac en 1996 était déjà un grand pas vers la réussite, ses parents étant analphabètes. Depuis son arrivée en France avec sa famille à l’âge de 6 ans, Fatima a toujours été motivée par la réussite et par la recherche de son identité. Après avoir obtenu son DEUG de psychologie à Paris XIII en 1998, elle débute sa carrière comme aide-éducatrice dans une école primaire à Stains. En parallèle de petits boulots, Fatima prépare alors pendant 4 ans un Brevet d’Etat d’Animateur Technicien de l’Education Populaire (BEATEP). En 2001, elle est embauchée comme animatrice socioculturelle par le service Jeunesse de la Courneuve. Continuant sur sa lancée, elle est ensuite promue Directrice Adjointe du service, puis directrice d’un espace jeunesse. Pendant ce temps-là, elle aborde les réalités de la vie de manière transversale, toujours en mouvement vers l’autre. Fatima est fondatrice et initiatrice d’une grande quantité de programmes depuis 2002, toujours dans l’action, pour promouvoir le rôle de la femme, le rôle des jeunes, la connaissance de l’autre et le vivre ensemble. En 2007, elle organise un voyage au Burkina Faso dans le cadre d’un projet s’appelant « Découverte de l’Afrique », ayant pour objectif d’enseigner et de promouvoir la diversité culturelle chez les jeunes. Elle fonde ensuite l’association Chababi Miewo (« Jeunesse D’Aujourd’hui » en Comorien) pour continuer à promouvoir l’attachement aux cultures diverses - telles que ses deux identités, française et comorienne. L’association met en valeur la richesse du métissage et de la double culture, et favorise l’éducation interculturelle pour tous les jeunes et la solidarité internationale.Fin 2008, Fatima rejoint le service Démocratie participative de la Mairie de la Courneuve pour coordonner les boutiques de quartier de la ville, destinées à favoriser l’écoute, l’échange, et le lien social, et pour améliorer le lien avec les élus locaux à travers les associations et les services communaux. Elle devient cadre B de la fonction publique Fatima est fondatrice et initiatrice d’une grande quantité de programmes depuis 2002, toujours dans l’action, pour promouvoir le rôle de la femme, le rôle des jeunes, la connaissance de l’autre et le vivre ensemble.
arrow

Fatoumata Tounkara

Description
close
info:
Fatoumata Tounkara, 19 ans, est née à Paris. Après un baccalauréat Économique et Social, elle décide de poursuivre des études de gestion administrative et commerciale au sein de l’IUT de Montreuil. Avant cela, elle avait longuement hésité à faire un DUT Carrières sociales car elle voulait se sentir utile tout en aidant les gens.Elle parle le français, l’anglais, l’espagnol, l’arabe. Elle aimerait voyageait afin de découvrir d’autres cultures et apprendre une multitude de langues.Elle se retrouve complètement dans les valeurs que véhiculent Global Potential notamment dans le fait d’aider les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie. C’est donc pour cela qu’elle a décidé de rejoindre GP.
arrow

Flore Bories

Stagiaire
close
info:
Actuellement en 2ème année de Diplôme Universitaire technologique ( Université Paris 8) en Gestion administrative et commerciale, Flore âgée de 20 ans est d'origine Sénégalaise née à Dakar mais ayant vécu en France, a décidé de rejoindre l'équipe de Global Potential.Intéressée par le social et ayant déjà participé à des actions humanitaires comme par exemple la pyramide des chaussures avec Handicap International, Flore cherche sans cesse à découvrir de nouvelles cultures et à voyager le plus possible.Elle aime se rendre utile et contribuer au bonheur de ceux qui sont dans le besoin. Elle souhaite donc apporter une aide supplémentaire à cette ONG car elle veut s'impliquer pour les jeunes de son âge qui n'ont pas tous les moyens nécessaires pour réussir.
arrow

Gorgui Diouf

Assistant Comptable
close
info:
Gorgui, est un jeune homme de 19 ans il habite à Montreuil. Il est actuellement en seconde année de DUT gestion administratif et commercial. Il est jeune, dynamique et très social, il aime découvrir de nouvelles choses, se lancer dans de nouvelles aventures et toucher à tout: la culture, le sport, la santé, l'humanitaire, l'entrepreneuriat.C'est pour toutes ces raisons que Gorgui souhaite rejoindre Global Potentiel car l'organisation réunit parfaitement tout cela et de manière très équilibrée et complète ! C'est une expérience qui promet d'être particulièrement riche selon lui.
arrow

Hadja Diaby

Stagiaire
close
info:
Bonjour, Hadja Diaby, 20 ans d'origine Ivoirienne et mauritanienne. Cette petite dernière de sa famille, a grandi dans le 19eme arrdt de Paris. Elle parle couramment le bambara langue maternelle, le français aussi, espagnol à un niveau scolaire et l'anglais grâce aux séries, films et musiques américaines. Attirée par la culture américaine elle aimerait s'y rendre bientôt. Auparavant, elle a obtenu son baccalauréat économique et social au lycée Maurice Ravel situé dans le 20eme. Elle prépare actuellement un DUT GACO (gestion administrative et commerciale des organisations) à l'IUT de Montreuil. Elle souhaite donc travailler dans le milieu du commerce et de la distribution, et pourquoi ne pas ouvrir sa propre boite. Hadja a grandi dans une grande famille, dont les valeurs sont importantes, relation très fusionnelle avec sa grand-mère maternelle vivant en Côte-d'Ivoire. C'est pourquoi elle y va souvent.Elle aime la musique, les séries, et faire des sorties avec ses amies. Comme tout le monde elle aimerait faire quelque chose de bien ici-bas, c'est pourquoi elle s'est tournée vers Global Potential, car elle trouve le concept très très bien, elle espère apporter un plus, des idées nouvelles au groupe afin d'aider bénévolement ceux dans le besoin.
arrow

Halimatou Diallo

Stagiaire
close
info:
Halimatou est étudiante en 2ème année de Gestion Administrative et commerciale des organisations et souhaite poursuivre ses études en management. Elle a grandi dans une double culture (Africaine et Française). Halimatou aime l’échange avec les autres et est passionnée par les voyages et la découverte de nouveaux endroits, et de nouvelles cultures. Elle a toujours voulu découvrir le milieu associatif et est ravie de faire partie d’une Organisation Internationale comme Global Potential et de pouvoir se rendre utile.
arrow

Hana Moore

Assistante en evaluation et communication
close
info:
Hana étudie le français et l’espagnol à l’Université de Newcastle et elle est actuellement en troisième année. Elle vit à Paris pour la première fois.Elle est passionnée par les affaires courantes et l’échange culturel et jusqu'à décembre, elle travaillait comme ‘Cultural and Language Facilitator’ en Argentine. Pendant son temps libre, elle adore lire, voyager et jouer au netball. Hana studies French and Spanish at the University of Newcastle, and is currently in her third year of studies. She is passionate about current affairs, cultural exchange, and up to December, she was working as “Cultural and Language Facilitator” in Argentina. In her free time, she loves to read, travel, and play netball.
arrow

Holta Hoxha-Carron

Directrice Générale Adjointe
close
info:
Diplômée en droit et relations internationales à l’Université de Genève et à Panthéon Assas à Paris, elle parle couramment français, anglais, italien et albanais.Dès le début de ses études, elle s’investit au sein Croix Rouge Jeunesse Genevoise et participe au développement de projets nationaux et internationaux visant les enfants et les jeunes issus de milieux défavorisés.En 2003, elle devient Responsable des Partenariats d’un programme développé en Europe de l’Est par l'Université de Fribourg en Suisse. Parallèlement, elle crée et dirige le Centre Culturel Zenit à Tirana en Albanie, son pays d’origine. L’objectif est de contribuer à la mise en place d'un marché de l'art et au développement d’un espace d’échanges entre artistes albanais et internationaux, indépendant des fonds publics.Après un Master à Paris en 2010, consciente de l’importance croissante des partenaires privés pour la pérennité des structures à but non lucratif, elle décide d’acquérir en France une connaissance de l’entreprise en développant de nouveaux marchés au sein de Reed Midem et Technicis SAS.En 2014, forte d’une expérience polyvalente, elle redirige son activité professionnelle vers le secteur à but non lucratif et prépare le Badge Adema en Management associatif à l’Ecole des Mines de Paris.En 2015, elle rejoint Global Potential, souhaitant contribuer à l’impact positif de ses actions sur la réussite des jeunes de milieux défavorisés, en leur permettant de mobiliser leur potentiel afin de réaliser leurs projets.
arrow

Huw Hides

Coordinateur de Programme
close
info:
Huw est étudiant à l’université d’Exeter, dans le sud-ouest d’Angleterre, où il étudie les relations internationales, le français et l’arabe. Il a toujours eu envie de travailler avec une ONG et il s’intéresse à la façon dont laquelle une petite association peut avoir un grand impact sur la société.Cet été il faisait partie de l’équipe de staff au Sénégal où il a passé une aventure inoubliable avec l’équipe, les jeunes lauréats et les locaux sénégalais ! Maintenant, il a travaillé chez GP à Paris jusqu’à juin !
arrow

Ines Mekki

Stagiaire IUT de Montreuil Gestion et Administration
close
info:
Inès 19 ans, originaire de Paris, actuellement en 2ème année de DUT GACO à l'IUT de Montreuil. Passionnée par la musique et les voyages, elle a pour ambition de découvrir différents pays et cultures afin de s’imprégner du monde actuel. Elle se bat contre les injustices à l'échelle internationale, mais ce qui la touche particulièrement est l’inégalité des chances sociales et professionnelles. Ayant grandi en banlieue parisienne, déménagée en Province et habitant désormais à Paris, elle a perçu une différence d'éducation, de langage, de valeurs et d'ambition suivant la géo-socialisation de son entourage.Stagiaire chez Global Potential, elle est déterminée à s'impliquer un maximum afin de combattre l'inégalité des chances.
arrow

James Lightfoot

close
info:
Ses études en langues vivantes a l'Université de Nottingham ont mené James à Paris, chez Global Potential. Espérant développer et accroître la présence de GP France sur les réseaux sociaux et sur la toile, il use de l'expérience qu'il a acquit en faisant la promotion de son émission de radio sur diverses plateformes médiatiques. James est passionné par l'avenir de GP et est persuadé que l'organisation a le potentiel de faire des vagues et d'étendre son travail et son message au travers d'Internet et au delà. James pense que tout le monde devrait avoir accès aux mêmes ressources et opportunités quelque soient le milieu social ou économique, et se sent privilégié de faire partie de l'équipe Global Potential.
arrow

Katy Turner

Stagiaire
close
info:
Étudiante en français et relations internationales à l’Université de Newcastle, Katy effectue une année sabbatique en France. Après avoir passé sept mois en tant qu’assistante d’anglais en Bretagne, elle vient de s’installer dans la capitale. Elle espère faire bouger les choses en tant que stagiaire à GP. Venant d’un milieu modeste, Katy comprend la valeur de l’éducation et profite de l’occasion pour s’améliorer. Elle croit que le moyen dans lequel GP met en priorité les jeunes est quelque chose de rafraichissant, qui est essentiel pour créer un changement significatif. Katy espère aider l’équipe et les jeunes partout où elle peut pour qu’ils puissent réaliser leurs buts et leurs objectifs.
arrow

Konigue Coulibaly

Stagiaire en communication
close
info:
Je me nomme Konigué COULIBALY. Bamako, la capitale du Mali, est la ville qui m’a vu naitre un 10 Juin 1988. Après mon Baccalauréat Langues et Littérature en 2006, j’ai bénéficié d’une bourse pour étudier en Algérie. J’y ai suivi des études en Langue et Littérature Française pendant quatre années qui aboutirent à une Licence Classique en 2010. A la fin de la même année, j’ai intégré le Master Recherche de Lettres Modernes, Spécialité Littérature Comparée à Jean Monnet. Actuellement, étudiant à l’université Jean Monnet de de Saint-Etienne en Région Rhône-Alpes, je suis inscrit en Master Pro, Information et Communication, Spécialité Stratégie de Communication Globale. Issu d’une famille nombreuse et très modeste, j’ai connu certaines expériences difficiles de la vie. Mais j’ai appris que ma sphère sociale ne pouvait constituer un obstacle insurmontable à ma réussite, au contraire elle était pour moi une source de motivation supplémentaire. J’ai également fait l’école de foot jusqu’à mon Baccalauréat. Le sport en général, me passionne profondément.Certes, amené à faire un stage pour valider mon année universitaire, mais aussi plus motivé par l’expérience que par le gain, la vision et les aspirations GP ont constitué un réel attrait pour moi. D’où ma volonté de prendre part à ce projet humain et très salutaire qui n’aspire qu’à un avenir meilleur et radieux pour les jeunes.
arrow

Kossa Sako

Assistant administratif
close
info:
Bonjour, je m'appelle Kossa Sako. J'ai 21 ans et j'habite à la Courneuve. Cela fait 3 ans que je connais l'association Global Potential. Je faisais parti de la première promotion de GP en 2012. J'ai connu GP grâce à mes amis qui étaient déjà inscrit à l'époque. L'été 2012, j'ai voyagé au Nicaragua, dans un village qui s'appelle Las Minas. C'était magnifique. Je viens de signer un CDD d'un an avec GP. Dans le futur, j'espère ouvrir ma propre entreprise d'agence d'immobilier au Mali à Bamako. C'est pour cela que j'ai envie de me former sur le projet Press Start avec GP et aider à développer ce programme important d'entrepreneuriat.
arrow

Laïla Nassim

Vice Présidente
close
info:
Laïla Nassim, ancienne Déléguée Générale Ile de France de l’association 100.000 entrepreneurs, crée actuellement son association en faveur des jeunes en difficulté scolaire afin qu’ils ne quittent pas le système scolaire sans diplôme ou qualification.Laïla a beaucoup travaillé au sein de structures visant à transmettre l’esprit et l’envie d’entreprendre aux jeunes de 13 à 25 ans en France. Formée en tant que conseillère principale d’éducation (CPE), après un bac STT obtenu au Lycée Albert Einstein à Sainte Geneviève des Bois (Essonne), et une licence en Administration Economique et Sociale (AES) à l’université d’Evry, Laïla a travaillé plusieurs années dans les établissements scolaires pendant ses études et a passé le concours national de CPE (conseillère Principale d’Education) qu’elle a exercé une année.L'Education des jeunes, l'égalité des chances pour tous, sont ses principaux moteurs. Conseiller les jeunes mais surtout leur donner l’ambition d’aller au bout d’eux-mêmes et de leurs rêves reste sa principale source de motivation. Elle conseille diverses associations ainsi que certaines collectivités dans la mise en place de leurs actions destinées aux jeunes des quartiers populaires.Issue d’une famille d'origine marocaine/espagnole, elle est vite inspirée par son père pour qui le travail n’est pas juste une valeur mais une raison d’être.Laïla a été invité par le Président Obama en Avril 2010 pour représenter la France au premier sommet mondial sur l’entrepreneuriat.
arrow

Laila Tabit

Coordinatrice de programme
close
info:
Laila est née dans le Sud Ouest de la France. Elle est d'origine berbère(Maroc).Laila est étudiante en licence d'économie et gestion, elle souhaite poursuivre ses études dans le domaine économique et social. Elle aime les échanges,découvrir de nouvelles cultures. Laila a un grand intérêt pour les phénomènes économiques et sociaux,domaines qu'elle pourra développer à travers sa participation aux activités de Global Potential.
arrow

Leena Chevallier

Coordinatrice de Programmes
close
info:
Diplômée d’un double master « Droit privé et relations internationales » Léena a une vision idéaliste du monde, du partage, du vivre ensemble et de l’entraide, portée par sa passion et par son gout du dépassement elle décide de rejoindre Global Potential et de s’investir avec la 5e promotion. Elle est passionnée de voyages, elle est ainsi partie à la découverte de nouveaux horizons notamment en Amérique Latine et en Asie. Ses différentes expériences ont parachevé son envie de se lancer dans l’apprentissage des langues étrangères elle en parle désormais quatre, elle est également militante active pour les droits humains dans les rangs d’Amnesty International et entretien une relation fusionnelle avec le secteur des ONG.
arrow

Lisa Coe

close
info:
Je m’appelle Lisa Coe. Je viens du sud de la Californie, non loin de Los Angeles. Je suis une fille qui a grandi à la plage en plein soleil. J’habite à Paris depuis plus d’une année maintenant. L’année dernière, je me suis inscrite à un Master en Etudes du Moyen-Orient et Cours Islamiques à « The American University of Paris » tout simplement parce-que je me suis intéressée aux relations entre les communautés arabe et juive en France. Depuis peu, je suis bénévole à Global Potential France basée à Paris et cela constitue un réel plaisir.Tout a commencé pendant ma 3eme année à l’université dans le sud-ouest de la France, à Pau, pour quatre mois d’apprentissage de la langue française. A mon retour aux Etats-Unis c’était tellement difficile, rien n’était plus pareil car j’étais tombée amoureuse de la France. Ainsi, lorsque j’ai fini mes études à California Polytechnic State University of San Luis Obispo, California, en Science-Politique et Relations internationales avec une spécialité Français à l’université en 2010, j’ai trouvé un travaille dans un vignoble franco-américain. La communauté du vin ressemble un peu à la culture Française, j’y ai fait la connaissance de beaucoup de françaises. En même temps je travaillais également pour une ONG qui œuvre dans le secteur de l’enseignement de l’anglais aux adultes illettrés. C’était certes deux mondes totalement différents, mais cela m’a donné une vision très intéressante de la vie. Je me suis rendu compte que l’on avait besoin de parler d’autres langues, d’avoir un destin commun que vous soyez un patron ou un agriculteur.Par ailleurs, comme les jeunes de GP, j’ai aussi voyagé quand j’avais 17 ans en République Dominicaine pour aider les enfants dans un petit village pendant un été. Ce fut très intéressant. Je peux facilement affirmer que cette expérience a complètement changé mon monde. J’ai eu une vision différente de la vie, les gens étaient très pauvres en argent mais très riches et volontaires dans leur bonheur et leur gentillesse… A Global Potential en tant que bénévole, j’entretiens les liens entre notre communauté et la communauté autour de Paris, par exemple avec les étudiants à AUP et je suis coordinatrice des évènements pour la remise des diplômes.
arrow

Lydia Hodgins

Animatrice
close
info:
Lydia est actuellement en troisième année de licence en Etudes Européennes option français et russe à l’Université de Bath en Angleterre. Cette année elle a passé sept mois en Russie, à Samara où elle a participé au Service Volontaire Européen en travaillant dans une association qui soutient les familles avec des enfants handicapés. A l’université elle a pris part à une société qui fait des campagnes de santé publique et travaill de façon rapprochée avec les associations Student Stop AIDS et Marrow qui encouragent les étudiants à devenir donateurs potentiels de moelle osseuse.
arrow

Margot Clavier

Administratrice (Présidente janvier 2012-mai 2013 - en mission au Népal jusqu'en mai 2014)
close
info:
La passion de Margot est de partager et transmettre des connaissances dans des contextes multiculturels. Elle travaille chez Solidarité Internationale depuis décembre 2012 et est diplômée de Sciences-Po, admissible à l’ENS Ulm après deux années passées en classe préparatoire littéraire au lycée Henri IV, et licenciée de Philosophie et d’Anglais. En parallèle de ses études franco-anglaises, ses responsabilités au sein de Global Potential et ses voyages avec Global Potential et diverses autres organisations en Afrique, en Océanie et en Amérique du Sud lui ont aussi beaucoup apporté. Ce qui l’intéresse particulièrement chez Global Potential, c’est de pouvoir offrir à des jeunes au potentiel considérable la possibilité de l’exprimer et de développer leurs talents, grâce à un accompagnement et à des outils d’expression et de création auxquesl ils ont difficilement accès dans leur milieu d’origine. Pour elle, « c’est aussi une occasion pour chacun de développer des capacités relationnelles qui les aideront à l’occasion des entretiens professionnels et dans leur future carrière. Dit simplement : de prendre confiance en soi. Global Potential, par la structure et les cours que propose l’organisation, le permet. »
arrow

Marguerite Garcia

Facilitatrice des jeunes, Haïti été 2016
close
info:
Diplômée en Droits de l’Homme et en médiation, elle a débuté à l’âge de 24 ans un voyage intercontinental de 6 mois toujours en cours bien des années plus tard. Passionnée de cultures anciennes, de langues étrangères et de larges horizons, elle a mené sa vie professionnelle en Amérique puis dans le Pacifique sud, l’Europe de l’Est, l’Asie et l’Afrique. Pour mieux comprendre le monde, elle s’est adaptée à son environnement en pratiquant des métiers divers dans le tourisme, l’agriculture, l’enseignement et le monde de l’humanitaire. Ce dernier domaine lui a permis de servir dans plusieurs pays victimes de conflits armés : en Asie du Sud­-est (Cambodge), en Europe de l’est (ex­Yougoslavie), en Amérique (Haïti) et en Afrique (Rwanda et RD Congo). Conseillère en protection de l’enfant de l’ONU elle a pu aider des enfants associées aux forces armées (enfants-­soldats) à se démobiliser dans les programmes prévus à cet effet. Elle a, alors, constaté que la réinsertion ne pouvait réussir sans un minimum d’entreprenariat et de solidarité. C’est ainsi qu’elle a initié et testé plusieurs mini business ­plans avec ses jeunes dans le but de les aider à retrouver espoir et dignité. C’est dans cette dernière voie qu’elle chemine actuellement en intégrant, dans ses réflexions et ses actions, l’aspect solidaire et social avec les jeunes, un des éléments clés des programmes de Global Potential, association dans laquelle désire s’impliquer en prenant part, en tant que bénévole/accompagnatrice, à l’expérience d’immersion des jeunes à travers voyages etconfrontations à des communautés de cultures différentes.
arrow

Marie-Noelle

Coordinatrice événementiel
close
info:
Marie-Noëlle est née et a grandi à Paris, France. Elève au sein d’une école de commerce sur Paris, elle étudie actuellement le marketing pour la préparation d’une licence (Bac+3). Elle a toujours été intéressé par le développement communautaire et a réaliser un stage au sein de GP en 2008 auprès du DirecteurGénéral aux Etats-Unis, Frank Cohn. Depuis cette expérience, elle continue a travailler pour l’expansion du « réseau GP ». Marie-Noëlle parle couramment le français et travaille actuellement sur l’amélioration de ses compétences en anglais et en espagnol.
arrow

Mark Salik

Responsable Administratif et Financier
close
info:
Mark Salik est le Responsable Administratif et Financier de Global Potential France. Il travaille depuis 5 ans auprès des associations de solidarité internationale (Samusocial International, Action Contre la Faim). Auparavant, sa carrière était dans la recherche industrielle en tant que physicien optique. Il s’est reconverti dans la gestion financière à l’école Essec où il a pu rencontrer des entrepreneurs sociaux inspirants. Pendant son temps libre, Mark a donné du soutien scolaire aux jeunes dans un foyer, il dirige une médiathèque dans un centre culturel et il pratique l’aviron dans un club.
arrow

Mathilde Rouve

Assistante coordinatrice en communication
close
info:
Mathilde est étudiante dans une école de communication. Passionnée par le domaine associatif, elle espère acquérir une expérience professionnelle enrichissante au cours de son stage chez Global Potential. Elle pense qu’il est nécessaire d’accompagner les jeunes et de leur faire découvrir leur potentiel, persuadée que tout le monde est capable de grande chose. Mathilde aime aider les autres et trouve nécessaire de donner sa chance à chacun. Elle souhaiterait par la suite travailler au sein de la communication d’une ONG.
arrow

Matthieu Bufkens

Assistant coordinateur en développement
close
info:
Matthieu est en seconde année de licence de géographie à l'université Paris-Sorbonne et revient tout juste d'un semestre d'échange à Abu Dhabi. Il étudie l'anglais et l'arabe et a pour vocation d'intégrer à la fin de sa licence, un master en géopolitique ou en relations internationales. Il connait le monde des associations depuis sa jeunesse grâce à ses parents mais souhaite faire sa propre expérience au sein de Global Potential. Ancien "Lifeguard", il aime lire Rimbaud, The Rake, considère que Drake et Kendrick Lamar sont des génies et est un féministe convaincu.
arrow

Mia Nieves

Coordinatrice des relations publiques
close
info:
Mia, une stagiaire américaine, obtiendra une licence de l’Université de la Floride en 2014 en science politique et études françaises et francophones. Elle aime voyager, aider sa communauté, et apprendre plus sur d’autres cultures. Pendant l’été 2011, elle a étudié la littérature argentine et la traduction à L’Université de Belgrano à Buenos Aires. Récemment en automne de 2012, elle a eu l’opportunité de faire un échange avec Sciences Po de Paris où elle a pu élever sa compréhension de l’éducation et de la culture française. Après avoir été bénévole pour « International Rescue Committee» à Atlanta, elle a développé un intérêt aux affaires humanitaires et au développement international. Mia s’identifie avec la mission d’aider les adolescents des milieux différents de Global Potential parce qu’elle, avec parents d’El Savador et Puerto Rico, était la première personne de sa famille d’aller à l’université. Elle espère promouvoir les valeurs fondamentales de GP, en faisant une application locale de l’impact global. Mia parle l’anglais et l’espagnol couramment et elle va profiter de son temps à GP pour améliorer son français aussi.
arrow

Miguel Mendes

Chargé de Développement Local
close
info:
Miguel a 25 ans, il est animateur depuis peu chez GP. Après avoir travaillé dans des grandes entreprises comme EDF, McDonald’s ou Orange, il a décidé de se réorienter vers le secteur associatif afin d’évoluer dans un domaine plus en lien avec ses convictions. Curieux et averti , il est passionné de sport (foot, basket, tennis…) et s’intéresse beaucoup aux sujets de société. Écrivain a ses heures perdues, il a pour ambition de publier un jour. Affaire a suivre…
arrow

Mohamed Jebbour

close
info:
Mohamed est né et a grandi à Aubervilliers, actuellement il poursuit son diplôme en gestion administrative et commerciale dans l'université Paris à Montreuil, et décide de faire son stage de fin d'année du 30/04/2012 au 15/06/2012 comme assistant administratif au sein de Global Potential. Mohamed a choisi de faire son stage à Global Potential parcequ'il veut tenter l'experience de travailler dans une Association Internationale et parce qu'il trouve qu'il n'y a rien de mieux que d'aider les jeunes. Il aime le football, voyager, s'amuser et surtout rigoler toute la journée
arrow

Naina Bajekal

Administratrice
close
info:
Originaire de Londres, Naina recevra en 2014 sa License de l’Université d’Oxford en littérature anglaise et française et un diplôme d’équivalence à la Sorbonne à Paris. En 2012-2013, Naina passe un an à Paris pour perfectionner son français et pour travailler comme responsable de programme pour GP France, ainsi que Secrétaire de l’Association. A l’université, Naina a travaillé comme bénévole pour des organisations caritatives et elle a organisé plusieurs évènements pour collecter des fonds. En allant souvent en Inde pour visiter sa famille, elle a vu des personnes vivant dans une pauvreté extrême et ses expériences ont suscité son intérêt pour le développement international. Naina a également une passion pour travailler au sein de sa propre communauté et a été stagiaire pour une organisation sociale qui s’appelle Jacari à Oxford, qui fournissent des cours de soutien à domicile pour les enfants qui ne parlent pas l'anglais comme langue maternelle et par conséquent ont des difficultés à l’école.Naina aime beaucoup voyager, rencontrer des nouvelles personnes et apprendre plus sur d’autres cultures. Ses expériences de bénévolat au Kenya en 2012 et en Madagascar cet été ont souligné pour elle l’importance du travail de Global Potential. Naina parle l’anglais et le français et a quelques notions d’espagnol.
arrow

Nick Hamilton

Coordinateur de Développement
close
info:
Nick Hamilton possède une double nationalité américaine et française, et est né à Leichendam, aux Pays-Bas pour ensuite grandir à Seattle, Washington, aux Etats-Unis. Il a complété ses études au Trinity College à Hartford, Connecticut, avec une maîtrise en histoire. Pendant cette période, il a travaillé avec le programme de mentorat « Rising Stars » dans un lycée de quartier. Après l’obtention de son diplôme, il s’est qualifié pour enseigner l’anglais comme langue seconde avec un certificat de la Seattle University. En automne 2010, il est parti des Etats-Unis afin de devenir professeur d’anglais près de Seoul, en Corée de Sud, pour une durée d’un an. En plus d’enseigner, Nick a documenté ses expériences sur un blog et a appris l’art martial coréen hapkido. Les six mois suivants, il a voyagé autour du sud-est de l’Asie, en Inde, au Nepal, et en Europe avant de s’installé à Paris pour continuer l’enseignement de l’anglais et améliorer la qualité de son français. Nick est franchement impatient de rejoindre l’équipe de Global Potentiel parce qu’il s’agit d’une organisation qui combine ses passions de travailler avec des jeunes et du voyage à l’international.
arrow

Niki Borofsky

close
info:
Avocate de formation, Niki Borofsky est un défenseur acharné de droits de l’homme universels, depuis la France. Elle travaille chez le cabinet Proskauer Rose à Paris où elle fait partie de l’équipe de droit social et d’arbitrage. Son travail se concentre sur l’impact du secteur privé pour assurer la justice sociale. Elle se passionne en outre pour l’accès démocratisé à l’éducation.Niki est membre du groupe “Egalité des genres dans les Logiciels Libres et Open Source”. Elle recherche activement de nouveaux moyens d’offrir un accès accru aux femmes et aux jeunes par des nouvelles technologies. Elle est aussi le PDG de nikisky Consulting, LLC, au travers lequel elle collabore avec les entreprises, les ONG et les individus sur des projets internationaux de droits de l’homme. Ses multiples voyages lui ont permis des échanges culturels riches au Cuba, Argentine, Roumanie, Ouganda et en Tunisie. Elle parle anglais, français et espagnol, et elle cherche avec passion à apprendre d’autres langues.
arrow

Olivia Romain

Stagiaire
close
info:
Étudiante en deuxième année à l’université de McGill au Canada, Olivia étudie les Sciences Politiques et la Psychologie. Olivia est née et a vécu jusqu’à la fin de son Bac International à Paris. Grâce à sa mère américaine et au fait qu’elle ait grandi dans une école internationale, Olivia a toujours été intéressée par les differences entre les cultures et personnes diverses. Elle a hate de travailler avec Global Potential cet été, et de les aider dans leur travail qui connecte tant de gens à travers le monde ensemble.
arrow

Papa Diop

Ancien Trésorier Adjoint
close
info:
Papa Diop est expert comptable et a son Master en Administration Public de Baruch College à New York, se spécialisant dans l’administration des ONG. Il a plus de 15 ans d’expérience dans la comptabilité publique ainsi que dans le secteur privé. Papa a débuté sa carrière comme comptable dans une boîte régionale à New York où il a fait partie de l’équipe de management et spécialisé dans les audits du gouvernement et des associations. Papa a ensuite rejoint Deloitte où il a travaillé avec une variété d’ONG et de clients commerciaux et industriels. Récemment, Papa a été membre de l’équipe de management dans le groupe d’audit interne à la Ford Foundation qui lui a permis de faire partie intégrale des équipes d’audit dans les missions d’Indonésie, en Chine, en Inde, Russie, Chili, Nigeria et en Afrique du Sud. Papa comprend bien les mises en jeux de travailler dans les organisations multiculturelles et diverses grâce à ses compétences dans sa langue maternelle qui est le français et l’espagnol. Présentement, Papa travaille comme consultant avec une boîte d’expert comptable à New York et est membre de l’équipe de finance de Global Potential depuis début 2011.
arrow

Patrick Packiarajah

Assistant Comptable
close
info:
Patrick est né à Paris 10eme et a grandi dans la ville de Noisy-le-Sec (93), il a eu un baccalauréat scientifique et il est actuellement en deuxième année de Dut GACO (gestion administrative commercial des organisations). Ce jeune garçon qui est fan de sport est toujours souriant, il adore voyager et découvrir de nouvelles expériences. Ayant eu des échos positifs de Global Potential, il a décidé de rejoindre leur équipe car il aime beaucoup le concept d’aider les jeunes.
arrow

Rob Crisp

Coordinateur de programmes
close
info:
Rob est étudiant en français, espagnol et études européennes à l'université de Bath en Angleterre. L'année dernière, il a passé 4 mois en Argentine comme journaliste sportif pour un site Web où il a vu l'impact qu'une petite entreprise et une petite équipe pouvaient avoir. Pendant son année ERASMUS, il voulait s'engager en tant que bénévole dans une organisation qui pouvait vraiment faire une différence dans la société, ce qui explique pourquoi il a voulu travailler pour GP !
arrow

Salome Amouyal

Coordinatrice en communication
close
info:
Salomé est diplômée d’une licence en sciences politiques, sociales et économiques à Paris. Passionnée par la découverte de nouvelles cultures, elle a voyagé dans de nombreux pays et a aussi vécu au Canada et en Australie lors de ses études. Dès l'an prochain, elle commencera son master dans les Affaires Internationales et elle orientera son projet professionnel vers les métiers liés au développement international. Salomé est une personne engagée qui milite pour le changement. C’est pourquoi, donner de son temps dans une ONG telle que Global Potential est une expérience unique et innovante. Selon elle, GP est un réel projet humain offrant une opportunité personnelle et professionnelle à des jeunes motivés et volontaires qui veulent agir pour leur communauté comme pour l'international. Ainsi, elle veut agir activement au sein de GP car les valeurs de l’organisation s’inscrivent pleinement dans les siennes.
arrow

Sarah Lavery

Coordinatrice de Programme
close
info:
Sarah est étudiante en Langues Modernes et Etudes Européennes à l’Université de Bath, passant 5 mois de son troisième année à l’étranger à Paris, où elle espère devenir bilingue en français. Aussi étudiante en espagnol, Sarah est vraiment désireuse de découvrir et d’explorer des nouvelles cultures, et en plus d’encourager la compréhension et l’éducation des jeunes.Sarah possède un intérêt croissant dans le développement international, particulièrement dans les domaines d’éducation et d’égalité des sexes, et elle tient à poursuivre une maitrise dans le sujet après avoir complété son diplôme. Elle est très passionnée par le travail que fait Global Potential (et elle est une vraie francophile !), donc elle est sincèrement impatiente d’habiter à Paris et de travailler comme Coordinatrice du Programme.
arrow

Sarah Sayegh

Stagiaire IUT de Montreuil Gestion et Administration
close
info:
Sarah, 21 ans est originiaire de Paris, mais a déjà vécu à Montpellier ainsi qu'au Canada durant un semestre dans le cadre de ses études. Elle est actuellement en 2ème année de DUT Gestion Administrative et Commerciale et envisage par la suite de se spécialiser en Communication.Passionnée de danse, en particulier de danse Hip Hop qui représente pour elle une grande source de défoulement et d'expression. De plus, elle aime beaucoup voyager, en effet elle a déjà eu l'occasion de visiter de nombreux pays tels que l'Angleterre, l'Espagne, l'Allemagne, l'Italie, les Pays-Bas, la Suisse, l'Algérie, le Maroc, la Tunisie, l'Egypte, le Brésil, les États-Unis, le Canada,...Elle a toujours voulu s'engager dans une ONG, et se sentir active dans une cause qu'elle trouve juste, c'est pourquoi effectuer son stage chez Global Potential pourrait être une très bonne expérience.
arrow

Selina Komers

Coordinatrice RH et Pédagogie
close
info:
Selina est étudiante à l'université de Cambridge en Angleterre. Ses études se concentrent d’un côté sur la pédagogie et la sociologie, de l’autre côté sur la langue et la littérature française. Elle s'intèresse beaucoup aux mouvements de la jeunesse et au développement personnel des adolescents; ainsi qu’aux effets et conséquences du système educatif traditionel. Elle est moitié turque moitié tchèque, et elle a grandi à Istanbul. Elle éspère travailler davantage avec les ONGs à la fin ses études.
arrow

Sophie Hatcher

Coordinatrice de Programme
close
info:
Sophie poursuit ses études en littérature française à l’Université d’Oxford, et elle passe actuellement sa troisième année à Paris. Elle a passé la première partie de son année en travaillant en tant qu’assistante d’anglais au Lycée International Honoré de Balzac à Paris. Après avoir fini ses études à Oxford, elle voudrait poser sa candidature pour un programme de stage qui s’appelle Teach First. C’est un programme d’enseignement basé au Royaume-Uni, qui lutte contre l’inégalité dans le système éducatif, une vision à laquelle elle croit passionnément. En 2010, Sophie a fait du bénévolat en Inde avec une association du développement durable qui s’appelle Raleigh International. Elle était activement impliquée dans des projets communautaires et environnementaux, en tant qu’enseignant et maçon aussi ! Sophie était impliquée aussi dans plusieurs organisations caritatives au Royaume-Uni, comme Link Community development, qui organise un événement pour collecter des fonds qui s’appelle The Hitch - c’est le stop du Royaume-Uni jusqu’au Maroc ! Elle avait de la chance d’allier sa passion de voyager à son enthousiasme pour la collecte des fonds. Elle travaille à GP comme mentor et comme facilitatrice de jeunes. En plus de faciliter de jeunes, Sophie coordonne les mentors et fait du marketing.
arrow

Sonia Hardip

close
info:
Sonia a 18ans et est d'origine indienne, elle est diplômée d'un Bac d'économie et social du Lycée Jacques Brel à La Courneuve en 2011 et actuellement est en première année de DUT Gestion Administration et Commercial (GACO). Elle maîtrise le français l'hindi, punjabi et s'en sort en anglais et espagnol.Elle aime beaucoup voyager, elle à visité l'Inde, l'Espagne, l'Angleterre, l’Allemagne, la Belgique, les Pays-Bas et l'Italie.Sonia a intégré Global Potentiel en tant que stagiaire (assistante administrative) le 30 avril 2012 et terminera son stage le 15 juin 2012. Elle espère apprendre beaucoup, partager son savoir faire, travailler en groupe et améliorer ses compétences au sein de GP.De plus elle a choisi d'effectuer son stage pour apprendre plus sur le monde, découvrir de nouvelle cultures et apporter ses idées, sa joie et son soutient.
arrow

Steevenson Philemond

Assistant coordinateur
close
info:
Steevenson, 21 ans né en Haiti et grandit en Guadeloupe est actuellement étudiant en 1ère année de BTS Assistant de manager à Drancy. Passioné de sport il pratique régulièrement le football et la course à pied ce qui à développer en lui l’esprit de groupe et la détermination. C'est un jeune ambitieux, discret et sociale. Il est contre les inégalités sociales et est sensible à la précarité des plus pauvres. Le choix de Global Potential est motivé par l’idée de s’impliquer dans une ONG et d’avoir de l’expérience afin de travailler dans le domaine associatif ou dans les ressources humaines.
arrow

Talitha Dubow

Coordinatrice de Programme
close
info:
Dans le cadre de sa licence de langues étrangères (français et espagnole), et en accord avec son intérêt pour le développement communautaire, tant à une échelle locale que globale, Talitha a passé six mois avec l’équipe GP à Paris. Elle s’est sentie privilégiée de faire partie d’une organisation qui rassemble des gens si talentueux, dynamiques et enthousiastes du monde entier, et qui lui a offert une vision si enrichissante du travail entrepris dans la domaine à but non-lucratif. Elle est maintenant retournée en Angleterre pour sa dernière année à Cambridge University, mais elle continue d’être un membre actif de la famille GP.
arrow

Titine Thioye

Comptable
close
info:
Ndéye Titine Thioye née le 12 mars 1985 à Dakar au Sénégal. Titine a grandi et vécu à Dakar au Sénégal. Elle a fait toutes ses études dans ce même pays. A l’âge de 23 ans elle devient comptable pour une grande société immobilière au Sénégal. Passionnée par la vie, les relations humaines et ayant toujours rêvé de faire des études en Science politique et de travailler dans le social, elle décide de quitter son pays pour la France et y réaliser ses aspirations, notamment la poursuite de ses études. Passions : Titine adore les voyages et a fait 4 pays qu’elle a aimés (Mauritanie, Gabon, Suisse et France) et souhaite faire le tour du monde si possible ! Rêves : voire un jour l’Afrique décoller ! Apporter une modeste contribution à ce projet de presque un milliards d’êtres humains en aidant les femmes à s’autonomiser.
arrow

Valerie Tran

Stagiaire
close
info:
Valérie est une jeune femme de 19 ans qui habite au Val-de-Marne, Le Plessis-Trévise. D'origine vietnamienne, elle accorde une grande importance à sa culture et à ses racines. Etant issue d'une famille très unie, elle aime énormément passer du temps en leur compagnie. Ses parents ont su lui inculquer les valeurs familiales et le respect d'autrui, des facteurs fondamentaux de son éducation. Ayant obtenu un BAC de sciences de la technologie et de la gestion, spécialité marketing avec une mention assez bien, elle se dirige ensuite vers un DUT gestion administrative et commerciale à l'IUT de Montreuil. Elle considère ses études comme une réelle réussite qu'elle compte prolonger encore quelques années. Ambitieuse, elle aimerait travailler dans le secteur commercial ou marketing à la fin de ses études. Indépendante dès son plus jeune âge, Valérie trouve un job étudiant, à 16 ans, dans une petite sandwicherie de quartier où elle y travaille après ses journées de cours et aux périodes de vacances scolaires, pendant 2 ans. Ces expériences lui ont apporté chacune son lot de nouvelles connaissances et elle en est très fière. Elle est maintenant responsable et autonome, et se voit souvent prendre des initiatives par elle-même. L'activité de Global Potential l'intéresse tout particulièrement. Elle se reconnaît entièrement dans les valeurs que veut partager cette association. En effet, elle aime aider les autres et est toujours prête à donner de sa personne pour le bien de ses prochains. Le projet n'est pas une mince affaire et requiert une grande motivation mais Valérie aime relever des défis, elle est déterminée à contribuer à l'activité de GP. Les jeunes issus de "quartiers populaires" ne sont pas voués à l'échec, bien au contraire, seulement ils ont besoin d'un certain encadrement que GP peut leur donner. Même si la tâche n'est pas facile, il faut pouvoir révéler le potentiel de chaque jeune, qui peut parfois douter de lui même. C'est la cause pour laquelle Valérie veut se battre lors de son stage chez Global Potential.
arrow

Wesley Bamboux

Stagiaire IUT de Montreuil Gestion et Administration
close
info:
Wesley 21 ans, originaire de Martinique, il est arrivé en France métropolitaine il y a 3 ans pour continuer ses études. Actuellement en 2eme année de DUT Gestion Administrative et Commerciale des Organisations, il voudrait devenir Directeur des Ressources Humaines.Passionné mais aussi joueur de football, il a développé avec ce sport l'esprit d'équipe et le développement de la dynamique de groupe. De plus la musique et les voyages sont pour lui deux grandes passions, de grands et bons moyens d'évasion et une excellente manière de découvrir différentes cultures. Il a toujours voulu s'engager dans une ONG pour être utile à la société, et défendre des causes justes. Global Potential lui a permis d'effectuer un stage afin qu'il puisse vivre une expérience unique.