Nous avons deux programmes principaux au sein de YES Akademia :

1) Programme phare de 14 mois IMPOWER pour les jeunes en région Ile-de-France, 250 heures en moyenne de formation. Le cursus pour 2016-2017 se trouve >ici<.

2) Programme Press Start de déclic à l’entrepreneuriat pour les jeunes au niveau national, 100 heures en moyenne de formation. Plus de détails >ici<

Nous avons par ailleurs 5 sous-projets que nous menons au sein de ces deux programmes IMPOWER et/ou de Press Start.

1) Connect&Go : projet condensé et sur-mesure d’IMPOWER, pour les jeunes en Europe, Amérique ou Asie, 60 heures en moyenne de formation.

2) Bamboost : projet pour les jeunes de partout dans le monde, 30 heures en moyenne de formation dans nos bureaux à Pantin pour une insertion dans l’ESS et dans le milieu des ONG.

3) Breakbox : projet pour les étudiants des universités, comme à l’IUT de Montreuil et de Tremblay-en-France, 25 heures en moyenne de formation par groupe d’étudiants. Les cours sont sur des sujets transversaux très variés de l’empowerment, le leadership, la communication et l’expression orale professionnelle, la solidarité internationale, le développement durable, les richesses humaines, la création d’associations et d’entreprises, etc.

4) LIFT : projet de deux jours de forums espaces ouverts pour les jeunes de partout dans le monde, 15 heures en moyenne de formation – a lieu au Sénégal, Haïti, Nicaragua, Inde le 11 et 12 août tous les ans pour la journée internationale de la jeunesse.

5) Switch : projet pour les jeunes engagés aux villages et dans les villes partenaires au Sénégal, Haïti, Nicaragua et en Inde, 60 heures en moyenne de formation.

Notre programme phare de 14 mois

« Impower »: Programme phare de YAKA, c’est une aventure humaine de 14 mois pour devenir pleinement acteurs de sa vie, et avec un impact positif la vie des autres. Cette formation para-scolaire de 250 heures est composée d’ateliers hebdomadaires de 3 heures, de participation à des projets locaux dans un village d’Afrique, d’Asie ou des Caraïbes/Amérique Latine, et de coaching pour le développement d’un projet personnel ou professionnel de retour en France. Ce parcours que YAKA met en oeuvre a pour objectif que chaque jeune devienne la solution de demain dans son quartier, dans sa ville et dans le monde.

Trois phases :

1) REFLEXION « oser rêver« , novembre à juin, 3 heures par semaine sur huit mois, avec 5 thèmes principaux : prise de conscience de la mondialisation, entrepreneuriat responsable, développement durable local et international, développement personnel et engagement citoyen.
2) IMMERSION « oser bouger« , juillet et août, 45 jours dans un village au Sénégal, Inde, Nicaragua ou Haïti : Expérience de volontariat, stages, micro-projets de développement.
3) CREATION « oser agir« , septembre à décembre, un accompagnement individualisé sur 4 mois pour réaliser un projet personnel et/ou professionnel, accompagné par un mentor, coach ou expert.

Les autres programmes et projets

Programme Press Start : Programme de déclic à l’entrepreneuriat responsable, soutenu par l’ambassade des Etats-Unis pour la 1ère édition et par le British Council et la Fondation de Groot pour la 2ème édition. Cette formation de 100 heures dure un an, en démarrant avec 2 semaines intensives (une semaine de WWOOFING dans une ferme pédagogique dans le sud de la France dans le Tarn et une semaine de rencontre avec plus de 50 entrepreneurs à Paris). Puis les « starteurs » sont prêts à être suivis au niveau national sur 1 an, à la suite des deux semaines intensives, avec une rencontre sur une semaine à mi-parcours du programme. La 3ème édition aura lieu en mai 2017 et aura un focus sur les jeunes femmes entrepreneures ainsi que l’engagement citoyen en cette période éléctorale.

YAKA Connect&Go avec les lycées et associations : ce projet est une adaptation condensée du programme phare de YAKA et qui est plus personnalisé selon les envies de nos partenaires. Par exemple, en 2014, YAKA a offert 6 ateliers et un voyage d’immersion culturelle à las Minas au Nicaragua de 10 jours pour des jeunes en Seconde à l’Ecole Jeannine Manuel (EJM, Paris 75015). En décembre 2015, YAKA a organisé un voyage avec l’IUT de Montreuil à Nianiar au Sénégal.

Tous les programmes et sous-projets menés par YES Akademia utilisent des méthodologies similaires basées sur les valeurs qui nous définissent : immersion, solidarité, travail en groupe, empathie, voyages, développement. Vous pouvez lire notre charte pédagogique ici.


 Programmes

 


Zoom sur le programme phare « Impower » de 14 mois

Etape 1

FORMER

OSER REVER: novembre-juin: Les lauréats de YAKA commencent par suivre une formation de huit mois répartie en ateliers de deux heures par semaine, entourés dans un climat de bienveillance par d’autres jeunes, bénévoles et staff. Ces ateliers se construisent autour de 4 thèmes principaux : prise de conscience de la mondialisation, entrepreneuriat social, service civique et engagement citoyen. Les jeunes lauréats explorent également des thèmes sociétaux importants tels que les droits de l’Homme et le développement durable international.

Etape 2

ECHANGER

OSER BOUGER : Juillet & août: L’étape suivante dure un mois et demi. Elle consiste en une expérience de volontariat au sein d’un village rural d’un pays en voie de développement. Depuis 2007, YAKA concentre cet échange interculturel dans plusieurs villages partenaires en Inde, au Sénégal, République Dominicaine, à Haïti et au Nicaragua. Les jeunes vivent dans des familles d’accueil, font des stages, produisent des projets multimédia et mettent en place des projets de développement en collaboration avec les villageois de la communauté d’accueil.

Etape 3

AGIR

OSER AGIR : septembre-décembre: Les jeunes leaders YAKA sont ensuite encadrés et accompagnés individuellement et collectivement pendant 2 à 3 heures par semaine pour intégrer dans un projet local ce qu’ils ont appris au cours des phases 1 et 2. Les domaines représentés sont l’entrepreneuriat, la communication (documentaires-plaidoyer), la santé, le service civique ou les stages professionnalisants. Ils sont accompagnés par des coachs, mentors, experts et animateurs pour mettre en place leurs projets professionnels et personnels, deux à cinq heures par semaines.

Célébrer

Remise de diplôme

Et à là fin des 14 mois, les lauréats sont récompensés par une belle soirée de remise de diplôme !

13396_820477994708812_7758520273623815783_n-300x168


 

Zoom sur le programme Press Start

Etape 1

IMMERSION

Les 15 « starteurs » passent 36 heures pendant une semaine dans la ferme « Os Figueiros » dans le Sud de la France, près de Canezac, une ville non loin d’Albi, avec 15 autres personnels de YAKA et de la ferme. Cette phase renforce la cohésion du groupe, avec un vrai sentiment de solidarité et d’entraide. Elaborée avec l’aide du propriétaire de la ferme, Dave Wasserman, un agriculteur anglais, les lauréats participent quatre heures par jour à des projets de WWOOFING (« World Wide Organic Farming Movement »). En plus du WWOOFING, les lauréats participent à 5 heures d’ateliers sur l’entrepreneuriat par jour.

Etape 2

INSPIRER

Pendant la 2ème semaine, les « starteurs » rencontrent sur 37 heures plus de 50 entrepreneurs, experts et acteurs de changement à Paris ou dans une autre grande ville en France. En 2014 et 2015, ils ont participé dans des ateliers comme « Choisir son statut juridique » animé par le cabinet d’avocats Proskauer, une nuit blanche pour apprendre les bases du codage lors d’un atelier « développement de l’identité visuelle et du site internet » à l’école 42, une journée à la Défense « Découvrir le monde de l’entreprise » avec KPMG, ainsi que des ateliers tels que « Comment trouver des financements pour son projet », « Pitcher son projet devant des Professionnels » avec l’IUT de Montreuil, et des panels sur le climat et l’inter-religieux avec le Woolf Institute (Angleterre) et le WARN! en préparation à la COP21, etc.

 

Etape 3

INVESTIR

Press Start permet un suivi sur un an pour accompagner de manière régulière les jeunes starteurs pour développer leurs projets, évaluer l’impact du programme et préparer les prochaines étapes du développement professionnel et personnel des lauréats. Cette troisième phase permet de renforcer la dynamique de groupe créée lors de la phase 2 et permet d’engager les jeunes dans un tissu social fort pour le développement de leurs projets. L’objectif est de renforcer les réseaux de la jeunesse avec les entrepreneurs et les professionnels qu’ils ont rencontrés pendant les deux semaines intensives, afin d’assurer la viabilité de leurs projets.

[/volunteer]

Célébrer

DIPLÔMES

A la fin du programme, les lauréats sont récompensés par une belle soirée de remise de diplôme ! Pour la première édition c’était à l’Hotel Talleyrand et la deuxième édition c’était au Sénat.

Sénat graduation 9 octobre 2015

 


[/blogrow]

Programmes


Zoom sur le projet YAKA Switch

Etape 1

ECHANGER

OSER ECHANGER: juillet-août: Les jeunes lauréats sénégalais, haïtiens, nicaraguayens et indiens de YAKA échangent lors des 2 mois d’immersion des lauréats français lorsqu’ils sont dans leurs villages et participent dans les 180 heures de formation pendant cette période d’immersion. Ils organisent avec les lauréats français le forum de la jeunesse, et approfondissent les sujets phares de notre programme : prise de conscience de la mondialisation, entrepreneuriat social, service civique et engagement citoyen. Les jeunes lauréats explorent également des thèmes sociétaux importants tels que les droits de l’Homme et le développement durable international.

Etape 2

S'ENGAGER

OSER S’ENGAGER : septembre à juin : L’étape suivante est la formation avec le conseil local de la jeunesse qui représente les activités de développement durable dans le village. Les jeunes continuent leurs formations avec des partenaires sur place comme Makesense au Sénégal ou France Volontaires à Haïti. Ils soutiennent des projets locaux et prennent des postes de leadership importants au sein du conseil local de la jeunesse. Ils communiquent avec les bureaux à l’international et démontrent leur compétences en management de budget, organisation de forum, développement de projets et éducation populaire.

Etape 3

AGIR

OSER AGIR : juillet-août: Les jeunes leaders YAKA des pays partenaires qui sont les plus actifs dans nos programmes envoient leurs dossiers de candidature pour passer 10 jours de formation technique à Paris afin d’approfondir les compétences en management inter-culturel, leadership, entrepreneuriat responsable, montage de projets et développement durable. Par la suite les jeunes voyagent avec leurs collègues lauréats français dans d’autres pays partenaires afin de vivre une expérience d’immersion dans un autre village à l’international et remmener par la suite leurs compétences et savoir-faire à leur propre village.

Jeunesse

Mené par des jeunes

Le projet de YAKA Switch a démarré grâce à une initiative lancée en 2016 par trois jeunes de 19 à 21 ans, Salomé Tricot (à Paris), Selina Komers (en angleterre) et Louise Huang (à Paris). Salomé Tricot est la coordinatrice principale du projet et est en première année de prépa à Polytechnique à Paris, avec une spécialisation en agro-alimentaire. Pour contacter Salomé à propos de ce projet, vous pouvez lui envoyer un email à tricot@yesakademia.ong.

salome


[/blogrow]


Anne et Yacine

Zoom sur le projet Bamboost

Talitha

Etape 1

APPRENDRE

OSER APPRENDRE: Comprendre la vision et les valeurs de YES Akademia, les YES Workers revoient l’historique de l’ONG et analysent aussi d’autres acteurs importants dans la solidarité internationale et l’ESS. Nous définissons ensemble la vision et les valeurs de l’ONG de façon interactive, et regardons aussi les valeurs d’autres ONG et entreprises sociales. Nous analysons les programmes et sous projets de l’ONG et leurs différents objectifs. Nous apprenons la pédagogie de YAKA avec les jeunes et les outils d’empowerment. Nous apprenons aussi à mieux se connaître soi-même pour mieux travailler avec les autres. Nous écrivons notre biographie, répondons et analysons l’outil Predictive Index et acquérons les compétences pour devenir un bon Yes Worker en définissant ensemble les qualités d’un bon Yes Worker, en créant des exercices de mise en situation, en apprenant à gérer des situations, en appréhendant une relation saine et équilibrée avec les jeunes.

Etape 2

ENTRAIDER

OSER ENTRAIDER : Nous nous entraidons en prenant un rôle actif dans le fonctionnement de YES Akademia et avec ses partenaires, avec le système de “l’holacracy” et ses différents cercles. Nous intégrons les principes de vivre-ensemble et de gestion de conflit et nous nous entraidons au sein de la YAKA Family ainsi qu’avec les partenaires du secteur de l’ESS. Nous échangeons nous idées sur les réseaux sociaux et participons à différents évènements avec les lauréats des programmes. Nous pouvons nous investir dans un ou plusieurs des neuf cercles de l’holacracie : pédagogie, international, événementiel, administratif et finance, stratégie/innovation, richesses humaines, évaluations/impact social, marketing/communication et développement.

Etape 3

TRANSMETTRE

OSER TRANSMETTRE : En tant qu’ancien YES Worker, nous nous intégrons en tant que membres des plus anciens de la YAKA Family pour interagir avec les nouveaux, créant des liens et développant l’esprit d’équipe. Nous organisons différentes activités qui permettent aux participants d’apprendre à se connaître et nous mettons en place des exercices de mise en situation en groupe et de team-building. Nous organisons quelques ateliers pour introduire les nouveaux à la phase une du projet Bamboost.

Célébrer

Remise des diplômes

Le projet Bamboost permet à des jeunes professionnels entre 18 et 30 ans de se former dans l’entrepreneuriat responsable, le développement durable, la solidarité internationale, le change management et le secteur de l’économie solidaire et sociale. Ils viennent de partout dans le monde pour effectuer des Erasmus, du bénévolat, des stages ou du consulting. Bamboost est destiné à former les futurs “YES Worker”, bénévoles et membres du staff de YAKA. Elle se divise en deux formations distinctes pour les bénévoles et membres du staff qui travailleront au niveau local et ceux qui travailleront au niveau international.

Arnold et MohamedSONY DSC

 


[/blogrow]